service à bord

All posts tagged service à bord

Rating:

La perfection existe en voyage aérien

J’avais déjà testé différentes compagnies aériennes , généralement en business class, pour des voyages vers les Etats Unis, et vers l’Asie, ou encore vers l’Amérique Centrale ou l’Amérique du Sud, avec différentes compagnies, comme United Airlines, Lufthansa, Thai Airways, Emirates, pour n’en citer que quelques unes. J’étais un adepte des miles collectés avec une même alliance de compagnies aériennes, et je le reste toujours, payant mes billets généralement au tarif éco, et en utilisant tous les miles acquis pour les surclassements. C’est ce qui m’avait fait choisir Qatar Airways au départ, qui proposait des miles avec l’alliance avec laquelle je suis lié.  Dans ce cas, je me rends sur le sites des compagnies, m’inscris aux newsletters, afin de bénéficier des différentes promotions proposées. Bien m’en a pris, j’ai réussi à trouver un billet AR à moins de 1500 euros en Business Class, une affaire qui ne peut pas se rater!

Ces promotions se font de manière aléatoire tout au long de l’année. Il y en a une au moment où j’écris ces lignes, et généralement ce sont des ventes flash sur 3/4 jours uniquement.

Parlons maintenant du voyage. Comme pour toutes les compagnies au monde, à l’aéroport de départ, un guichet minimum est réservé aux voyageurs First , et deux pour la Business Class, donc l’attente au guichet lorsqu’on arrive dans les temps, est quasi inexistante. Premier bon point, l’accueil est chaleureux, le personnel sympathique et non affable! Le temps d’enregistrer bagages et confirmer le siège choisi lors de la réservation sur Internet est très court. Direction donc les salons d’attente situés dans l‘aérogare  1 de Roissy CDG. Un coupe file vous permet de passer par un circuit spécial vous évitant toutes les attentes aux douanes et aux vérifications des bagages cabine.

..

Aucun retard au départ, sitôt arrivé dans l’avion, on est impressionné par la propreté des lieux, les sièges sont parfaits, et la coupe de Champagne (sauf erreur, millésimé) arrive avec une hôtesse des plus souriantes. Ici encore la petite attention: outre la sempiternelle petite trousse de voyage offerte ( dentifrice, peigne/brosse à cheveux, chaussons, bandeau pour les yeux, ear plugs), Qatar vous offre un pyjama!! Qui plus est: superbe, en différentes tailles. Second point positif.

Aucun retard au départ, et aucun retard à l’arrivée à l’escale de Doha. Entre-temps  un service attentionné en tous points, des repas comme je pensais ne plus en voir  en classe affaire, et là encore une grande différence pour le moins appréciable. Inutile de vous décrire le repas, qui doit changer très régulièrement. Les Champagnes, comme les vins sont tous millésimés, grands crus, Français, Australiens, Italiens, Allemands, il y en a pour tous les goûts et on vous propose même de goûter chaque cru pour que vous puissiez être certain de faire le bon choix. 

La suite est du même acabit: les mots d’ordre doivent être : Privilège, Qualité, Sourire.  Côté divertissement, tellement de choix que cela en devient difficile, du film familial, pour enfants, aux derniers succès cinéma, qui ne sont pas encore disponibles en DVD, des jeux, tout cela sur un écran de belle taille. Le voyage est quand même long, nous avons un pyjama  autant en profiter, il suffit d’appuyer sur une touche de la télécommande pour que le siège se transforme en lit. Oreiller, couverture, le repos est quasi assuré, et on vous réveillera en douceur avec des petites lingettes chaudes, avant un snack en prévision de l’escale.

Et là encore, un nouveau monde, un nouveau luxe pour une compagnie aérienne. A l’aéroport de Paris, on vous a remis un Boarding Pass différent de ceux utilisés en classe éco, qui vous donne accés à un Terminal réservé entièrement aux deux classes Business et First!

Un bus vous y emmène ( l’aéroport n’est pas encore totalement terminé). Un hall d’accueil immense, au rez de chaussée une boutique avec tous ce que vous pouvez désirer en Duty Free, et des escaliers mécaniques ou des ascenseurs pour aller au premier…..

A droite les First, à gauche les Affaires, des espaces restaurations  grands comme une gare ferroviaire parisienne. Plusieurs possibilités de repas vous sont proposés, du snack/Petit déjeuner, au repas complet, cuisine traditionnelle, asiatique, italienne… un bar qui vous sert ce que vous désirez, gratuitement, Champagne compris.

Vous pouvez avoir envie d’une douche, pas de problème, des cabines sont prévues, serviettes, nécessaire de toilette sur demande, de quoi se rafraîchir après ces quelques heures de vol. Vous avez un espace massage, avec des sièges/coques électriques qui vous massent pendant une vingtaine de minutes… Vraiment, la surprise est de taille, tous ces détails sont là pour que vous vous sentiez au mieux. Mais les bonnes choses ont une fin, re-départ vers l’avion qui nous emmène vers Phuket.

Cette fois, la surprise n’existe plus, mais on vous offre quand même un second pyjama, au cas où vous auriez perdu le votre! Pour ce voyage vers Phuket une escale technique est prévue à Kuala Lumpur, c’est le mauvais point. Il en fallait quand même un, Mais si vous décidez de vous arrêter à Bangkok, il n’y a pas d’escale entre Doha et la capitale Thaïlandaise. Si vous dormez, vous n’avez même pas besoin de vous réveiller vu que vous ne quittez pas la cabine. Je ne vais pas répéter le luxe des repas et des boissons, rien n’a changé.

Arrivé à l’aéroport prévu, et à l’heure (enfin) un accés réservé est prévu pour éviter les attentes à la douane, et enfin, livraison très rapide des bagages. Que demander de plus. Un voyage dans le luxe jusque dans les plus petits détails. On a presque envie de repartir, juste pour le plaisir, mais bon, on est en Thailande…pour quelques jours, alors profitons en!

Cet article a été écrit en 2012, la compagnie ne possédait pas encore d’appareils A380.

Un nouvel article devrait paraître dans les semaines à venir, avec des détails sur la classe affaires en a 380 et le nouveau terminal.


Rating:

Corsair , une compagnie aérienne à la politique vraiment peu recommandable…

Cela demande quelques explications, que je vais vous fournir . Depuis quelques années, une de mes amies veut prendre un peu de repos en partant vers l’Ile Maurice. Comme elle préfère les vols directs elle choisit donc Corsair, qui propose un tarif acceptable dans sa classe Grand Large ( qui ressemble à un Eco Plus sur d’autres compagnies), avec quelques uns des avantages du Business, comme la file dédiée aux aéroports réservés à cette classe, les coupe file  et un salon Grand Large. Ce sont là les points les plus positifs.

Mais, si, comme tous les voyageurs fréquents, vous désirez bénéficier de leur programme de fidélité, attendez-vous quand même à quelques déconvenues, et non des moindres. Ainsi, lorsque pour n’importe quelle autre compagnie aérienne au monde, où vous êtes membre du système fidélité, il vous suffit, de donner votre N° de carte lors de l’achat du billet, et pour plus de sûreté , vous pouvez aussi présenter votre carte à l’enregistrement. Et quelques jours plus tard, les miles apparaissent sur votre compte. Avec Corsair, ce serait trop simple!! Non, il faut la donner lors de l’achat, et après avoir voyagé, vous devez recontacter leurs services, avec votre carte d’accès à bord , en souhaitant que vous ne l’ayez pas égarée, ce qui arrive quand même fréquemment, vu qu’on ne garde que rarement ces petits cartons une fois dans l’avion.

Et, si vous avez gardé ce carton, il faut les recontacter dans des délais assez courts (quelques mois) sinon tout est perdu. En résumé, tout est fait pour vous ‘dé-fidéliser’, puisque,, si vous n’avez pas fait votre demande dans les délais, même après avoir présenté votre carte lors de l’achat, et aux enregistrements, vous perdez tous les bénéfices. Je ne sais pas qui est l’auteur de ce programme, mais franchement, vous avouerez que c’est quand même du temps perdu, de l’énergie inutile, et qui ressemble beaucoup plus à: inscrivez-vous, mais bon, ne vous attendez pas à y gagner beaucoup, parce que nos consommateurs on s’en fiche. On a encaissé, vous avez voyagé, maintenant, ne nous cassez pas les pieds avec les avantages de fidélisation! La personne qui a conçu ce programme mériterait un licenciement pour faute grave….envers les voyageurs.

Bref, de quoi rendre furieux n’importe quel voyageur. Déjà que le service en classe Grand Large est tout juste pas mal, les sièges ne s’inclinent pas comme les nouveaux sièges des autres compagnies, et je ne parle pas des sièges haut de gamme de Etihad, Emirates ou Qatar!!. Les plateaux repas, sont franchement bas de gamme, je me souviens avoir laissé mon plateau quasiment intact ( ainsi que nombre de mes voisins en Grand Large il y a un an ou deux).

Mais ce n’est pas tout, et c’est là où j’avoue ne plus rien comprendre. Généralement, quand on veut bénéficier des meilleurs tarifs, on achète les billets longtemps à l’avance, et, sauf rares cas, les prix ne font qu’augmenter, ce qui est normal. On vend d’abord les moins chers, et ensuite les prix montent, sauf en cas de promotion spéciale, comme le font les compagnies du golfe. Mais ce n’est pas le cas chez Corsair où je n’ai pas vu ce genre d’opération ( mais je ne passe pas mon temps à vérifier les prix). Bref, un billet acheté  en octobre a finalement baissé de 150 euros fin novembre chez eux, et lorsque vous leur en demandez la raison, on vous envoie, poliment certes, vous faire voir, du genre les grecs s’occuperont de vous.  En gros il ne fallait pas acheter ce jour là, mais attendre! Chez eux les prix fluctuent! On nous prend vraiment pour des imbéciles, et lorsqu’on leur demande de changer le billet, on nous répond qu’il faut racheter les billets, et ensuite dans 12 semaines !!!!!!!!!!!(sic) on vous remboursera le premier billet. Impossible de se faire rembourser la différence.  Avec de telles pratiques, Corsair réussit à vous dégoûter du voyage, et à nous faire partir, pour moins cher, en classe affaire avec une compagnie du Golfe, avec certes un arrêt de quelques heures dans leur aéroport, que ce soit Emirates, Etihad ou Qatar. A titre de comparaison, un billet en classe affaire sur Qatar ou Etihad Paris/Bangkok aller retour coûte environ 1900 euros, avec une qualité de service absolument hors de comparaison, et un personnel des plus gentils, sans être affable. et sur Corsair un AR paris/Ile Maurice est du domaine des 2500€.Vous trouverez des liens pour les voyages en classe affaire sur Qatar et Etihad ici :

http://onsortoupas.fr/en-thailande-avec-qatar-airways/

http://onsortoupas.fr/le-voyage-etihad-en-pearl-class-business-3eme-partie-abu-dhabi-bangkok-pukhet/

Terminons par un point positif. Le personnel est souvent charmant, celui des réservations fait ce qu’il peut sans incriminer la société, mais le sourire ne suffit pas à faire passer la pilule, ou plutôt les pilules. Cette compagnie voudrait se faire une place parmi les grandes,….alors il faudra des efforts énormes, et un changement total de politique envers la clientèle, et rien n’est moins sur!

Franchement, il y a de quoi se mettre en colère. Que feriez-vous dans ces deux cas précis? N’hésitez pas à me donner votre avis….

Quant à moi, je vous tiendrai informés de la qualité du voyage et des repas, qui sait, peut-être 2013 aura vu la qualité s’améliorer. On peut toujours espérer me répondrez-vous…