Tim Burton

All posts tagged Tim Burton

Rating:

Un chef d’oeuvre signé Tim Burton, un univers magique qui nous renvoie à notre enfance!

172262024

Alors qu’il a toujours voué une grande admiration à son grand père, que ses parents tenaient pour dérangé, Jake va découvrir que ce qu’il lui a raconté lorsqu’il était petit pourrait parfaitement être vrai. Quelques indices l’entraînent, avec son père vers un village assez mystérieux, un mystère d’autant plus grand quand il découvre une certaine demeure. Cette maison est un lieu magique, celle de Miss Peregrine, peuplée d’enfants vraiment particuliers. Il sera encore plus surpris quand il va découvrir leurs pouvoirs, et ses pouvoirs. Tous ces enfants, et celle qui dirige ce domaine, il les connaît en fait de par les histoires de son grand père.

285970660

DF-07237 - Miss Peregrine (Eva Green) takes aim at her powerful enemies. Photo Credit: Jay Maidment.

DF-15506 - Miss Peregrine (Eva Green) demonstrates one of her many time-bending talents to Jake (Asa Butterfield) and Fiona (Georgia Pemberton). Photo Credit: Jay Maidment.

Photo : Jay Maidment.

364335073

Miss Peregrine's Home For Peculiar Children TM & © 2015 Twentieth Century Fox Film Corporation. All Rights Reserved. Not for sale or duplication.

Tiré d’un roman de Ransom Riggs , premier d’une trilogie qui a  déjà deux livres à son actif, le film est signé Tim Burton, qui a réussi à créer ce monde si proche du nôtre, et pourtant si différent. Le film se déroule certes de nos jours, mais le temps est figé à une date dans la seconde guerre mondiale pour la maison. Prenons simplement un personnage qui va vous donner une idée  de l’atmosphère : celui de Miss Peregrine ( Eva Green): c’est une ombrune, comprenez par là qu’elle peut manipuler le temps, mais aussi se transformer en oiseau.

748078939

DF-07907 - Meet some of the very special “Peculiars” - Left to right: Olive (Lauren McCrostie), Bronwyn (Pixie Davies), Millard (Cameron King), the twins (Thomas and Joseph Odwell) and Emma (Ella Purnell). Photo Credit: Jay Maidment.

). Photo: Jay Maidment.

577437968 494625872

Tim Burton a réussi un véritable exploit en créant ce monde particulier, et encore je ne vous raconte que la première partie du film. On y croit, on se dit que cela est vrai et c’est là où c’est incroyable, avec ces enfants, dont l’un a des abeilles dans le corps, un autre un oeil capable d’être un projecteur de cinéma, un autre souffler d’une manière fantastique, sans oublier des jumeaux, une petite fille modèle qui a de curieuses habitudes , une autre qui fait pousser des légumes de sa taille.  Si Eva Green et le jeune Asa Butterfield sont les deux personnages principaux, nombre de grands acteurs traversent le film: Terence Stamp, Judi Dench, Samuel L.Jackson ou Ruppert Everett

939895403

Miss Peregrine's Home For Peculiar Children TM & © 2015 Twentieth Century Fox Film Corporation. All Rights Reserved. Not for sale or duplication.

364335073 45380525

J’ai vraiment passé d’excellents moments avec ce film qui est peut-être le meilleur de Tim Burton, ou tout au moins celui qui est le plus proche de mon univers d’enfant. Et pourtant sa filmographie dans le domaine du fantastique, est importante avec de grands films comme: Alice au Pays des Merveilles, L’étrange Noël de Monsieur Jack,  Edward aux mains d’argent ou Charlie et la Chocolaterie, parmi bien d’autres.

Franchement vous pouvez voir ce film quel que soit votre âge, les plus jeunes, mais pas les trop jeunes, y verront un conte avec des enfants, les autres y verront un grand film de visionnaire, et enfin d’autres vont retrouver leur enfance. La sortie en BluRay vous offre, outre le film, près de 2 heures de bonus exceptionnels.En voici la liste : Une Histoire Particulière, Des enfants particuliers, Les Sépulcreux et les Ex-Sépulcreux, la carte des boucles temporelles, plus une galerie de photos et des croquis de Tim Burton, sans oublier un clip vidéo.

2 heures 6 de film en version originale en DTS HD 7.1 ou en français DTS 5.1, avec ^possibilités de sous titres en français ou en anglais.  Le bonheur à l’état pur! Le Bluray contient aussi une possibilité de copie digitale, mais sur GooglePlay uniquement

 

le film annonce:

et quelques extraits:

 

Rating:

La création du bosquet de Rocailles à Versailles. Quel joli film et quels interprètes!

Affiche

Nous voilà replongés en 1682, lorsque le roi de France (Alan Rickman), qui n’habite pas encore Versailles, y crée ses jardins par André Le Nôtre (Matthias Schoenaerts) , quelques mois avant que le roi Soleil n’emménage avec toute la Cour dans ce qui restera le plus beau château de France. Le Nôtre est fasciné par ce que réussit à faire Sabine De Barra (Kate Winslet), qui conçoit de superbes jardins, et la convoque pour réaliser le bosquet de rocailles. Ce bosquet se veut une des pièces maîtresse des jardins, avec une salle de bal à ciel ouvert.

_D3S6544.NEF

_ND44438.NEF

Tout le film nous montre la création de ce bosquet, avec la jalousie de certains, une rencontre totalement incroyable et impromptue avec le roi, pour une relation peu connue, mais qui n’a rien à voir avec le statut de Maîtresse, une relation de confiance et d’amitié. Elle saura aussi gagner l’amitié du frère du Roi Philippe d’Orléans (Stanley Tucci) et de sa femme. On est en plein coeur de la Cour de l’époque, avec ses non dits, avec ses surprises. Si le personnage de Sabine a été inventé pour le film, on y croit réellement , et c’est une fois encore preuve du talent de Kate Winslet

_D3S6185.NEF

On connaît plus Alan Rickman comme acteur ( Harry Potter: tous les films, le Majordome, Alice au pays des merveilles (Tim Burton), mais moins comme réalisateur, alors qu’il avait déjà mis en scène L’Invitée de l’Hiver avec Emma Thompson. Avec ce film il réussit le tour de force de nous apprendre une histoire que l’on ne connaissait pas, avec des interprètes plus que parfaits. Si le rythme n’est pas rapide, cela nous offre vraiment des tranches de vie de cette époque. La scène de la rencontre entre Sabine de Barra et Louis XIV dans un minuscule potager est un chef d’oeuvre de précision, d’humour. On ne peut qu’admirer le travail tout en finesse du réalisateur/acteur qui montre dans cette petite scène tout le talent dont il est capable avec ce film bien classique.

_D3S4511.NEF

Après avoir vu le film, on aurait envie de revenir en 1682, à la cour, voir ce bosquet et ses jeux d’eau, ou alors aller à Versailles pour voir ce qui reste de ce magnifique bosquet.

_ND43326.NEF

le film annonce :