valérie bonneton

All posts tagged valérie bonneton

Rating:

8 euros de l’heure, c’est à la fois la nouvelle comédie de Sébastien Thiéry, et le retour au théâtre pour une série limitée de représentations, de Dany Boon

Sébastien Thiéry est un auteur à succès, les comédies douces amères dont la première date de 1995 (Sans Ascenseur). il reçoit 2 Molières en 2009 pour Cochons d’Inde, année où il crée Qui Est Monsieur Schmitt? Suivront entre autres : Momo en 2015 avec François Berléant, Muriel Robin et lui sur scène, et Ramsès II l’année dernière, toujours avec François Berléant.

Cette fois il écrit pour deux grands comédiens: Dany Boon et Valérie Bonneton, qui sont un couple à qui il arrive une aventure hors du commun. Quand leur bonne mexicaine perd son trousseau de clé, Laurence perd le sien, quand elle ne sait plus où est son téléphone portable, Laurence a le même problème. Côté santé, si Rosa a un tour de cou, Laurence aussi et ainsi de suite.  Jacques et Laurence commencent sérieusement à s’inquiéter, à la fois pour Rosa, mais surtout pour eux. Que va-t-il se passer s’ils la virent? Jacques va-t-il perdre son emploi? Et si un accident arrive à Rosa? Rajoutons à ce trio improbable, le mari de Rosa encore plus improbable, et on entre dans le domaine de la folie douce. Avec des rebondissements, dont un que l’on pourrait voir venir, mais que je n’ai nulle intention de vous dévoiler ici.  A noter que les seconds rôles sont absolument parfaits, surtout Rosa qui en fait des tonnes, mais qui récolte tous les suffrages. Bravo donc aux 3 comédiens : Jorge Calvo, Antonio Buil et Maria Rodriguez. Vu que certains dialogues, les plus ‘crus’ sont en Espagnol, si vous connaissez cette langue vous rirez avant tout le monde, puisque les autres vont attendre l’explication…par exemple cherchez la signification de ‘Chupa’ et vous aurez une idée de ce dont je vous parle. N’oublions pas la mise en scène efficace de Stéphane Hillel, comme toutes les mises en scène qu’il a réalisées, un homme très occupé qui co-dirige quand même plusieurs théâtres : La Michodière, le Théâtre de Paris et les Bouffes Parisiens. Ce comédien que certains se souviendront d’avoir vu dans A nous Les Petites Anglaises dans les années 70 est devenu un incontournable du Théâtre, que ce soit en tant que comédien, metteur en scène ou grand manitou!

Ceci dit, le public réagit aux situations les plus drôles sans attendre, surtout qu’ils sont conquis dès le départ par le duo Dany Boon / Valérie Bonneton, qui ne jouera la pièce que jusqu’à fin mars, date à laquelle une nouvelle distribution des rôles est d’ores et déjà prévue.

Lors de la présentation de la saison : vidéo by Guy Courthéoux / onsortoupas.fr

et une drôle de bande annonce :

HUIT EUROS DE L’HEURE, au Théâtre Antoine jusqu’au 31 Mars avec cette distribution

du mardi au samedi à 21.00 et matinées samedis et dimanches à 16.00

Durée : environ 1h20

Prix des places : de 31 à 69 €

Locations : 01 42 08 77 71

et www.theatreantoine.fr

 

 

Rating:

Florian Zeller, Daniel Auteuil et Valérie Bonneton, trois atouts majeurs pour une pièce choc!

onsort oupas002

Dit-on toujours ce que l’on pense? C’est un peu le leitmotiv de la pièce, imaginée par Florian Zeller pour Daniel Auteuil. Daniel (Daniel Auteuil) a bien du mal à annoncer une certaine nouvelle à sa femme Isabelle (Valérie Bonneton). En effet il a invité un de leurs amis, Patrick (François Eric Gendron) avec sa nouvelle petite amie Emma ( Pauline Lefévre) pour leur présenter cette dernière. Pourquoi est-ce si difficile? Tout simplement parce que François était en couple depuis de nombreuses années avec leur meilleure amie, qu’il a laissé tomber pour cette jeune et belle fille. Mais cela n’a rien de nouveau allez-vous me rétorquer à raison. Effectivement, sauf que….la pièce a été écrite de telle sorte qu’on la suit sur deux niveaux. Ce qui se dit et ce qui se pense….et c’est rarement la même chose, pour ne pas dire jamais. C’est là tout le génie de Florian Zeller qui nous amuse de bout en bout.

FILM "UN HOMME" THEATRE PIECE DE DANIEL AUTEUIL

La pièce , mise en scène par Daniel Auteuil, lui donne la part belle. Il en fait des tonnes, et le public n’est pas ravi, le public adore et se tord de rires. En 1 heure 3/4, les acteurs nous offrent de quoi rire sans méchanceté, et sans regrets. C’est du grand art. Auteuil en fait trop? Non, il se lâche la bride, mais on sen,t que le public en redemande. C’est la scène où il en fait le plus qui attire les applaudissements. A ses côtés,Valérie Bonneton est plus proche de l’Auguste. Elle est juste, elle est dans le ton, et le public jubile. Pas un temps mort, pas de fausse touche. Nous sommes dans une pièce qui est un peu comme de la dentelle.

C’est un vrai régal que cette nouvelle pièce de Florian Zeller, et il est absolument certain que ce sera un des plus gros succès publics de cette seconde partie de saison.

FILM "UN HOMME"

 

Toutes les photos : @ Jean-Marie Leroy

L’envers du Décor, c’est au Théâtre de Paris du mardi au samedi à 20h30, matinées les samedis à 17h00 et dimanche à 15h30.

Prix des pl;aces de 25 à 70€

Réservations par téléphone : 01 48 74 25 37   ou par internet : www.theatredeparis.com