avis guy courtheoux succès théâtre

All posts tagged avis guy courtheoux succès théâtre

Si vous lisez ces chroniques régulièrement, vous devez penser que je suis ami ou famille avec Eric Emmanuel Schmitt, . Que nenni, je suis admirateur de  ses textes , et une fois de plus je dois avouer que son adaptation m’a pris aux tripes.

LIBRES SONT LES PAPILLONS(Théâtre Rive Gauche-Paris 14ème) - Visuel définitif SANS PARTENAIRES

En apparence, ils sont normaux ; en réalité, ils cachent un secret. Quentin, vingt ans, (Julien Dereims) vient de s’installer dans un studio à Paris. Sa voisine, Julia, (Anouchka Delon)même âge, libérée et rigolote, a envie d’une aventure avec lui  tandis que Florence, la mère protectrice, (Nathalioe Roussel) rôde pour faire revenir son fils à la maison.  Reste un beau jeune homme, metteur en scène, qui va peut-être tout chambouler (Guillaume Beyeler) Tous aiment, mais aiment maladroitement, en se faisant mal… Libres sont les papillons ? un véritable classique contemporain de Broadway adapté dans le Paris d’aujourd’hui par Eric-Emmanuel Schmitt.

DSCN2644 RVB HD DSCN2357 RVB HD DSCN2197 RVB HD

Libres sont les papillons, De Léonard Gershe, adaptation Éric-Emmanuel Schmitt, mise en scène Jean-Luc Moreau, Avec Nathalie Roussel, Anouchka Delon, Julien Dereims, Guillaume Beyeler, Theatre Rive Gauche (Paris), 13 janvier 2016, © Fabienne Rappeneau

DSCN3324 RVB HD

L’idée de monter ce classique de Broadway à Paris, signé Léonard Gershe, est née d’une envie commune des deux acteurs principaux après avoir eu l’occasion de se donner la réplique entre 2013 et 2014 dans Une journée ordinaire, avec Alain Delon. À deux, ils ont donc mis sur pied ce projet et ont contacté des pointures du milieu : Jean-Luc Moreau pour la mise en scène et Eric-Emmanuel Schmitt pour l’adaptation. Et c’est une réussite, une pure merveille. Julien Dereims mériterait déjà le Molière du meilleur acteur pour sa prestation. Vous le comprendrez au bout de quelques minutes, et dévoiler le léger mystère ici ne m’enverra pas aux enfers. Il joue un aveugle, et si vous êtes assez  près de la scène, vous verrez son regard qui est celui d’un non voyant, fixe. C’est vraiment incroyable. Si vous êtes un peu plus loin, n’oubliez pas d’apporter une paire de jumelles. Voilà un grand comédien. Quand à Anouchka Delon, elle a de qui tenir. Son père n’est-il pas un des plus grands acteurs de sa génération. Bon sang ne saurait mentir.

DSCN3288 RVB HD DSCN3262 RVB HD DSCN3210 RVB HD DSCN3179 RVB HD DSCN3129 RVB HD

Un grand moment de théâtre, des interprètes hors pair, une fois encore le Théâtre Rive Gauche a misé juste. Si certaines répliques sont d’une extrême drôlerie, d’autres sont beaucoup plus sérieuses, L’auteur réussit à nous faire partager toute une gamme de sentiments en 90 minutes et on ne peut que  crier bravo à toute la troupe, dont le metteur en scène, Jean-Luc Moreau qui fait dans la sobriété, avec de beaux décors de Stéphanie Jarre

DSCN2872 RVB HD DSCN3019 RVB HD DSCN3090 RVB HD bis

Toutes les photos : @ Fabienne Rappeneau

Courrez au Théâtre Rive Gauche, rue de la Gaité

représentations : Du mardi au samedi à 21h , Matinée le dimanche à 15h

Places de  12 à 36€

réservations : Tél : 01 43 35 32 31
Du lundi au samedi de 11h à 19h ou 21h
Dimanche de 11h à 15h ou 19h

http://www.theatre-rive-gauche.com/

 

Rating:

Florian Zeller, Daniel Auteuil et Valérie Bonneton, trois atouts majeurs pour une pièce choc!

onsort oupas002

Dit-on toujours ce que l’on pense? C’est un peu le leitmotiv de la pièce, imaginée par Florian Zeller pour Daniel Auteuil. Daniel (Daniel Auteuil) a bien du mal à annoncer une certaine nouvelle à sa femme Isabelle (Valérie Bonneton). En effet il a invité un de leurs amis, Patrick (François Eric Gendron) avec sa nouvelle petite amie Emma ( Pauline Lefévre) pour leur présenter cette dernière. Pourquoi est-ce si difficile? Tout simplement parce que François était en couple depuis de nombreuses années avec leur meilleure amie, qu’il a laissé tomber pour cette jeune et belle fille. Mais cela n’a rien de nouveau allez-vous me rétorquer à raison. Effectivement, sauf que….la pièce a été écrite de telle sorte qu’on la suit sur deux niveaux. Ce qui se dit et ce qui se pense….et c’est rarement la même chose, pour ne pas dire jamais. C’est là tout le génie de Florian Zeller qui nous amuse de bout en bout.

FILM "UN HOMME" THEATRE PIECE DE DANIEL AUTEUIL

La pièce , mise en scène par Daniel Auteuil, lui donne la part belle. Il en fait des tonnes, et le public n’est pas ravi, le public adore et se tord de rires. En 1 heure 3/4, les acteurs nous offrent de quoi rire sans méchanceté, et sans regrets. C’est du grand art. Auteuil en fait trop? Non, il se lâche la bride, mais on sen,t que le public en redemande. C’est la scène où il en fait le plus qui attire les applaudissements. A ses côtés,Valérie Bonneton est plus proche de l’Auguste. Elle est juste, elle est dans le ton, et le public jubile. Pas un temps mort, pas de fausse touche. Nous sommes dans une pièce qui est un peu comme de la dentelle.

C’est un vrai régal que cette nouvelle pièce de Florian Zeller, et il est absolument certain que ce sera un des plus gros succès publics de cette seconde partie de saison.

FILM "UN HOMME"

 

Toutes les photos : @ Jean-Marie Leroy

L’envers du Décor, c’est au Théâtre de Paris du mardi au samedi à 20h30, matinées les samedis à 17h00 et dimanche à 15h30.

Prix des pl;aces de 25 à 70€

Réservations par téléphone : 01 48 74 25 37   ou par internet : www.theatredeparis.com