Misty Copeland

All posts tagged Misty Copeland

Rating:

Les Studios Disney ont sorti les décorations de Noël avec rien moins que 2 films: une suite des aventures de Mary Poppins qui sortira quelques jours avant Noël, et un merveilleux film sans animation : Casse Noisette et les 4 royaumes.

Clara (Mackenzie Foy),  vient de perdre sa maman, et elle va devoir affronter la période des fêtes avec son père , son frère et sa sœur. Ils doivent se rendre chez son parrain Drosselmeyer (Morgan Freeman). Mais tout ce qu’elle désire, c’est une clé, une clé qui devrait ouvrir le cadeau que lui a offert sa mère avant son décès. C’est donc sans aucune envie qu’elle se rend chez son parrain qui a préparé des cadeaux pour toutes les personnes présentes. Clara devra suivre un fil  qui va la conduire dans un monde inconnu où elle va apercevoir la clé, que lui volera une souris. Elle tentera en compagnie d’un soldat nommé Phillip (Jayden Fowora-Knight) de retrouver cette clé, et trouvera  des rois et reines de 3 royaumes celui des flocons de neige, celui des fleurs et celui des délices dont la reine, la fée Dragée, est interprétée par Keira Knightley.  Elle apprend que sa mère était la régente de ces royaumes et elle devra faire la connaissance de l’étrange et irascible Mère Gingembre (Hellen Mirren) qui dirige le 4ème royaume, un monde plutôt sinistre mais dont on peut deviner qu’il fut magnifique autrefois.

Mackenzie Foy /Clara

Jaden Fowara-Knight / Phillip

Mackenzie Foy / Clara & Keira Knightley / la Fée Dragée

Keira Knightley

Morgan Freeman /Drosselmeyer

Mackenzie Foy & Jayden Fowara-Knight

Je dois avouer que je ne savais pas jusqu’à ce que j’ai vu ce film que Casse Noisette n’était pas seulement l’oeuvre d’un génie musical: Piotr Illich Tchaïkovski , mais aussi un  conte  »Casse-Noisette et le Roi des souris » écrit par E.T.A. Hoffmann . certes le ballet écrit par  Tchaïkovski a donné naissance à un des plus beaux ballets créee par Marius Petipa. Mais il y a du nouveau quand même, c’est cette mère Gingembre qui a été crée pour le film. Les deux réalisateurs  : Lasse Hallström et Joe Johnston nous ouvrent un univers féerique qui va faire rêver autant les enfants que les adultes. Les décors sont impressionnants, les costumes éblouissants, surtout ceux de la fée Dragée, pour les demoiselles, alors que les damoiseaux devraient n’avoir qu’une envie, posséder le costume du soldat.

Helen Mirren/Mère Gingambre

Helen Mirren

Omid Djalili

Keira Knightley

Mackenzie Foy, Keira Knightley , Eugenio Derbez / Hawthorne et Richard E. Grant / Shiver

Richard E, Grant / Shiver

Pour rendre hommage au ballet, les réalisateurs ont fait appel à une danseuse étoile des plus célèbres:  La première danseuse à l’American Ballet Theatre, Misty Copeland  qui sera aux côtés de  Sergueï Polounine  dans le rôle du Gentil Cavalier. Ce petit extrait ravira les amateurs de ballets, même s’il va sembler alors trop court. Les chorégraphies du film sont signées Liam Scarlett.

Hommages mélangés à l’auteur du conte, au compositeur et au créateur du ballet, ce Casse Noisette et les royaumes est un pur émerveillement qui nous permet de retrouver  nos rêves d’enfants sur grand écran, où chacun retrouvera des souvenirs enfouis depuis très longtemps et qui resurgissent  régulièrement dans les scènes du film. Dire que ce film est pour les enfants est un mensonge par omission. C’est un film qui peut ravir tous les publics, des plus jeunes (‘ok, pas les bébés!) aux plus âges (ok s’ils ont conservé leur âme d’enfants). On est dans le royaume des merveilles, on est heureux avec Clara, avec le soldat, avec les fées et les souris.

Misty Copeland

Matthew Macfadyen/ Mr. Stahlbaum

Tom Sweet /  Fritz le jeune frère de Clara

.

J’aime, je l’écris, et pourquoi me priverais-je  d’un plaisir d’1h 40,  je suis certain que je ne serai pas le seul dans ce cas!

 

le film annonce :

 

En salles dès le 28 Novembre!

 

Rating:

Le plus beau des ballets, la plus belle partition, la chorégraphie d’un maître et une troupe au sommet, que peut-on demander de plus?

Gillian Murphy as Princess Aurora in Alexei Ratmansky's The Sleeping Beauty. Photo: Gene Schiavone.

Photo: Gene Schiavone.

Pour l’ouverture de sa saison de ballets l’Opéra de Paris a choisi d’inviter une des meilleures troupes au monde : L’American Ballet Theater pour une courte série de représentations. En choisissant un ballet classique, La Belle au Bois Dormant de Piotr Ilyitch Tchaïkovski, il y a certitude d’un grand moment. Personnellement je suis comblé car c’est mon compositeur préféré, et le thème me rappelle mon enfance et le célèbre dessins-animés de Walt Disney. Mais cette fois c’est en ballet que j’ai dégusté cette oeuvre, sous la baguette de Ormsby Wilkins qui dirigeait l’Orchestre de l’Opéra National de Paris. Inutile de dire qu’on frise l’excellence à tous niveaux. La chorégraphie est celle de Marius Petipa qui date de 1890, dans une mise en scène et la chorégraphie additionnelle d’Alexel Ratmansky, telle qu’il l’ a créée en 2015.

Misty Copeland (Princess Florine) and Gabe Stone Shayer (Bluebird) in Alexei Ratmansky's The Sleeping Beauty.  Photo: Doug Gifford.

Misty Copeland+ Gabe Stone Shayer Photo: Doug Gifford.

Isabella Boylston (Princess Aurora) and Victor Barbee (King Florestan) in Alexei Ratmansky's The Sleeping Beauty.  Photo: Gene Schiavone.

Isabella Boylston (Princesse Aurore) + Victor Barbee (Roi Florestan) . Photo: Gene Schiavone.

Alexei Ratmansky's The Sleeping Beauty - B

Lauren Post (Silver Fairy), Melanie Hamrick (Sapphire Fairy) and Stephanie Williams (Gold Fairy) in Alexei Ratmansky's The Sleeping Beauty.  Photo: Gene Schiavone.

Lauren Post, Melanie Hamrick , Stephanie Williams   Photo: Gene Schiavone.

Scene from Alexei Ratmansky's The Sleeping Beauty.  Photo: Gene Schiavone.

Photo: Gene Schiavone.

Je ne vous ferai pas honte en vous racontant en détails ce conte de Charles Perrault sur une princesse qui se piquera le doigt sur une quenouille et qui va tomber dans un sommeil de 100 ans avant qu’un prince la réveille. Le ballet se joue en 1 prologue et 3 actes, qui dure environ 2 heures 50 dont 2 entractes de 20 minutes chacun. J’ai fait référence à la troupe, mais il est difficile de citer tous les danseurs, qui ne sont pas les mêmes tous les soirs. Parmi les plus célèbres : Stella Abrera, Misty Copeland, Isabella Boylston, Herman Cornejo, Jeffrey Cirio, Marcelo Gomes, Gillian Murphy, Daniil Simkin, Veronica Part, Cory Stearns, Hee Seo, James XWhiteside, Skylar Brandt, Alexandre Hammoudi, Luciana Paris, Thomas Forster, Blaine Hoven, Craig Samlstein, Joseph Gorak, Sarah Lane, Arron Scott, Christine Shevchenko, Roman Zurbin, Devon Teuscher, Cassandra Trenary.

sbtrenary2jg-1600

 photo@ Ula Blocksage

photo@ Ula Blocksage -Opéra National de Paris

 photo@ Ula Blocksage

photo@ Ula Blocksage Opéra National de Paris

 photo@ Ula Blocksage

photo@ Ula Blocksage  Opéra National de Paris

Une mise en scène formidable qui garde le côté classique tout en apportant des nouveautés comme l’apparition d’autres protagonistes de contes de fées, comme le Chat Botté, Le Petit Chaperon Rouge, , l’Oiseau Bleu, Cendrillon, Barbe Bleue, ou Schéhérazade. Tout cela est un Plaisir des sens, des yeux, des oreilles  qui en fait un incontournable.

Représentations restantes:

Mardi 6 septembre 2016 – 19h30
Mercredi 7 septembre 2016 – 19h30
Jeudi 8 septembre 2016 – 19h30
Vendredi 9 septembre 2016 – 19h30
Samedi 10 septembre 2016 – 14h30
Samedi 10 septembre 2016 – 20h00

TARIFS

06, 07 et 08 septembre
140€ 110€ 100€ 90€ 70€ 50€ 35€ 25€ 20€ 15€ 5€
Let 10 septembre à 14h30
126€ 99 € 90€ 81€ 63€ 45€ 32€ 23€ 18€ 15€ 5€

INFORMATIONS / RÉSERVATIONS
par téléphone : 08 92 89 90 90
(0,337€ la minute)
téléphone depuis l’étranger :
+33 1 72 29 35 35
par Internet : www.operadeparis.fr
aux guichets : au Palais Garnier et à l’Opéra Bastille tous les jours de 11h30 à 18h30 sauf dimanches et jours fériés