Voyages

Rating:

C’est anecdotique, mais je ne peux résister au plaisir de vous montrer ces photos. Elles ont été prise au grand marché du week end de Chatuchak à Bangkok.

Je faisais un peu de shopping sur le marché géant de Chatuichak à Bnagkok quand ces deux jeunes femmes se sont approchées avec leur smartphone. Elle voulaient des photos de moi! J’ai accepté bien entendu, avec une condition, c’est qu’elles posent avec moi ensuite….et voilà le résultat!

I was shopping in the huge week end market of Chatuchak in Bangkok Thailand, when those two charming cops came to me, and asked to make a picture of me. I could not say anything but Yes, but I also asked them to make some with me, and here is the result!

flic 2 (3) flic 2 (1)

 

That reminds me some other fun pictures I did last year in Vietnam, when this lady came to me, and without asking any permission, put the thing on my shoulders. I walked with it for 10 minutes,a nd all passing by made a lot of pîctures of me , hare are some I found in my albums.

 

Cela me rappelle une autre anecdote de l’année dernière au Vietnam, où une vendeuse de fruits m’a posé son ‘étalage’ sur les épaules sans me demander la permission. Je me suis baladé avec ça pendant 10 minutes pour le plus grand plaisir des passants, qui me prenaient en photos.

viet4 (1) viet2 (2) IMG_0992 IMG_0991

photos :@guy courtheoux onsortoupas

Un pays à découvrir, maintenant qu’il s’est ouvert au tourisme. Venez apprécier le sourire et la gentillesse des habitants de Yangon, entre autres!

IMG_9996 IMG_9938

Il y a bien des choses à voir et à faire à Yangon, où la vie est peu chère. J’ai ainsi trouvé une coque superbe pour iPhone à 1€ environ, pour ne donner qu’un simple exemple. Le tourisme ne fait que débuter, et hors saison, ce qui est le cas en mai/juin, vous pouvez visiter à loisir la ville, et surtout la superbe pagode Shwedagon. Cette pagode est le plus haut monument sur terre avec ses 99 mètres de hauteur. C’est la principale attraction touristique du pays ( avec les sites de Bagan et Mandalay plus au Nord). La pagode a été construite il y a plus de 2500 ans, la stûpa est entièrement en or, qui fut offert par les rois et reines d’alors. C’est absolument magnifique et à voir absolument.  Ce lieu saint bouddhiste est le premier centre religieux de Birmanie car selon la légende, il contient des reliques de quatre anciens Bouddhas, dont huit cheveux du Bouddha Gautama!

IMG_0006 (2) IMG_9991 IMG_9976 IMG_9967 IMG_9959

L’histoire de la pagode Shwedagon est intimement liée à celle du site Dagon. La légende situe l’origine du site à plus de 500 ans av. J.-C. Deux marchands venus d’Inde, rencontrèrent Bouddha, lui proposèrent de partager leurs gâteaux au miel et celui-ci les remercia en leur offrant huit de ses cheveux. Sur le chemin du retour, le roi Okkalappa  donna une immense fête en l’honneur des reliques sacrées. Le roi choisit alors un site où ériger une pagode dans laquelle seraient enchâssées les reliques de Bouddha. Au moment d’ouvrir la cassette contenant les cheveux, des miracles se produisirent. 

IMG_9955 IMG_9943 IMG_9938 IMG_9935 IMG_9933

La pagode Shwedagon fut délaissée par les souverains, jusqu’au XIVe siècle. En 1362, le roi Byinnya U  décida de rehausser la pagode de quelques mètres.L’intervention la plus notable fut celle de la reine Shinsawbu (1453-1472) qui, après son accession au trône de Bago, accorda son poids en or ( 40 kilogrammes, mais qui permit, grâce à la finesse des feuilles d’or utilisées, de recouvrir intégralement le dôme de la pagode). Dhammazedi, son fils, fit plus encore en offrant quatre fois son poids en or ainsi que celui de sa femme. 

IMG_0008 IMG_0010 (2) IMG_0015 IMG_0016 IMG_0017

Aujourd’hui, la pagode est  envahie par une foule fervente qui se presse en ses murs, chacun réalisant ainsi le vœu le plus cher dans une vie de bouddhiste : fouler le sol de Shwedagon. L’entrée principale est située au sud. C’est là que vous obtiendrez le billet valable pour une journée entière (environ 8 $ Us payable dans la monnaie du pays, et non pas en US $ comme beaucoup de sites le prétendent.. On accède à la pagode proprement dite par quatre escaliers qui s’élancent depuis les quatre points cardinaux vers la plate-forme centrale.

En se promenant sur la plate-forme, on peut distinguer plus de soixante stûpa. En effet, le grand stûpa central, entièrement recouvert de feuilles d’or tous les cinq ans, est entouré d’une série d’autres stûpa de toutes tailles, les plus grands marquant les quatre points cardinaux.

IMG_9932 IMG_9931 IMG_0073 IMG_0069 IMG_0065

ENGLISH :

A country that you should go to, since he is now opened to tourism. You will appreciate the smile and the kindness of his inhabitants.

Lot to see, and do in Yangon where the cost of life is very cheap. For a simple example, without bargaining, I found a superb cover for an iPhone for less than 1 $. Tourism just started a few years ago, and if you come at the low season ( may/june), you will have lot of opportunities to visit everything, and enjoy the visit to the amazing Shwedagon Pagoda. The pagoda is the highest on earth (99 m high) and is the main attraction of the country, with Bagan and Mandalay, up North. Pagoda was built around 2500 years ago, the stupa is in pure gold, gold that was given by kings and queens from then. It is more than amazing! It’s great.  This is a highly holy religious Pagoda, and according to the legend, it contains relics from 4 ancient buddhas, and eight hairs from Gautama Buddha!

IMG_0065 IMG_0062 IMG_0053 IMG_0048 IMG_0045

The story od the Pagoda is linked to the one of Dagon Site. Legends pretends the site was built 500 years BC, when two  merchants coming from India met Buddha, and gave him some honey cakes, and He gave them 8 of his hair. When they returned home, King Okkalappa made a huge feast to honour those relics. The king choosed then a location to erect a Pagoda, to enclose the relics. Miracles happened when his opened the box containing the relics!

Shwedagon Pagoda  did not move or changed till the XIV century. in 1362, King Byinnya U started a new era, and the most important thing happened with Queen Shinsawbu (1453/1472) who just after she was crowned, gave her weight in gold (40 kgs) that were transformed in golden leaves to cover the whole pagoda. her son Dhammazedi , his son did further more giving 4 times his weight and the one of his wife.

IMG_0042 IMG_0037 IMG_0031 IMG_0028 IMG_0022

 

Today the Pagoda is always filled with fervent religious people, including tourists, since it’s very important to visit at least once in a life time this Pagoda.

You can buy the ticket entrance fee in the south entrance ( around 8 US $ but to be paid in the country money, for one day visit). You can enter the Pagodo through 4 different steps, all leading to the center platform. 

Walking on the platform, you will see nothing less than 60 stûpa. The central Stûpa is totally coved with gold, with new leaves every 5 years, and many smaller stûpa around.

IMG_0020 IMG_0018

Toutes les photos / all pictures @ Guy Courtheoux/onsortoupas tous droits réservés

Rating:

Je reviens d’un long périple en Asie, et pourtant trop court. Cette année j’avais décidé de découvrir un nouveau pays : Le Myanmar que l’on connaît plus sous son ancien nom : La Birmanie!

IMG_1275 IMG_1276

Il faut savoir qu’un visa est obligatoire pour entrer au Myanmar, qui coûte 50$ et qui se fait très facilement sur internet. A l’arrivée, aucune attente, ce qui est compréhensible, le pays n’est pas encore pourri par le tourisme. Je crois que depuis que je voyage je n’ai pas rencontré de personnes aussi souriantes et accueillantes, et cela s’est révélé tout au long de ces 10 jours passés dans ce merveilleux pays. Pour ceux qui ont connu le Vietnam il y a 10 ans ou la Thaïlande il y a 20 ou 30 ans, vous avez déjà une idée de ce que vous y trouverez.  Dans ce pays on ne parle pas de politique, on vit comme on le sent, et il y a quelque chose qui frappe dès l’arrivée: le mélange entre l’architecture toute nouvelle, avec son luxe, et la porte à côté, un côté banlieue toute pourrie pour ne pas dire bidonville, sans l’aspect dangereux auquel on peut s’attendre. Ici le vol n’existe pas. Le touriste est respecté, et pas seulement pour son portefeuille, bien au contraire.

IMG_0088

vue de la chambre

vue de la chambre

vue de la chambre

vue de la chambre

IMG_1278 IMG_1279 IMG_1280

Lorsque le taxi m’a emmené de l’aéroport vers l’hôtel que j’avais réservé ( Hotel Accord—rien à voir avec le groupe français), j’ai d’abord cru qu’il s’était trompé, lorsqu’il s’est engagé dans une petite rue non pavée, avec des mini boutiques de chaque côté. Ce n’est qu’en arrivant devant l’hôtel que j’ai pu voir cette construction moderne, d’une propreté exemplaire. Un accueil des plus sympathiques, un personnel souriant, qui ne demande même pas le voucher Agoda. La chambre est prête. C’est en fait une suite qu’ils m’ont attribuée, et cela est de bon augure.

Vu qu’ils ont fait, comme dans tous les hôtels en Asie, une photocopie de mon passeport, je peux donc aller visiter les alentours, pour faire quelques achats. A mon retour, alors que j’allais me préparer à sortir, quelle n’est pas ma surprise d’entendre sonner à ma porte. Une des employées de la réception passe la tête et me demande si elle ne me dérange pas. Elle me demande de patienter une minute, et je vois débarquer  tout le personnel de l’hôtel, ou presque avec un superbe gâteau d’anniversaire qui fredonnent le happy birthday to you!  Un geste qui est pour le moins surprenant, étonnant, et qui montre la gentillesse de ces gens. Ceci est un exemple, mais quel que soit le conseil que j’ai pu leur demander, ils se mettaient en 4 pour résoudre des mini problèmes. 

IMG_1282 IMG_1281

Si vous devez aller à Yangon, n’oubliez pas le nom de cet hôtel : HOTEL ACCORD, et vous le trouverez sur Agoda.com au meilleur prix!

69 Damaryone Street, Myay ni Gone, Saunschaung, Township Yangon, Myanmar

reservations@hotelaccordyangon.com

tel: + 95 1 501670

website : www.hotelaccordyangon.com

en prime: deux restaurants proches pour manger la nourriture locale: un ci dessous, l autre en fin de page

IMG_1285 IMG_1290 IMG_1294 IMG_1296

 

 

ENGLISH TEXT

I am just back from a long journey in Asia, that seems so short in fact. For this new trip I wanted to discover a new country, and that was Myanmar (ex Burma).

What you need to know at first, is that you need a visa to enter the country, and you can get it throuigh an immigration sire for Myanmar, it will cost you 50$. So when you arrive at airport, it s so easy, you just show the letter you received and that’s it. The tourism is something rather new, so the whole country is to be discovered now. I have to confess I never have met so smiling and welcoming people, and this was confirmed all along the different places I have visited abroad. It is a bit like Thailand 20/30 years ago, or Vietnam 10 years ago, even if Vietnam people keep their smile. You also have to know that you do not talk politics there, even if the government has changed quite a lot in the last 5 years.. Something will hit you upon arrival: A mix between brand new buildings and kind of favellas, one door from each other. But you feel secure where ever you go at whatever time you are out. No thieves here, they show some respect to the tourist, and not for his wallet!

When the taxi from airport drove me to my hotel (HOTEL ACCORD), I first thought he was wrong, since he entered a wrong street, since there was no real street pavement.  But in the middle of this incredible street I saw the hotel, brand new, totally clean, and I was reassured. You get such a welcome upon arrival that you feel immediately like home. . They do not even ask for your Agoda Voucher, everything is ready? I was lucky to get a beautiful room, kinda suite. . Perfect!

IMG_1306 IMG_1305 IMG_1304 IMG_1303

 Pictures from another local restaurant , quite cheap but very good, not far from the hotel

In every hotel in Asia they use to copy your passport, so I did not not notice anything. I went out to get some juices, and when I came back, someone rang my door. Surprise! One of the nice receptiuonnist just came in and asked me if she did not distur; She did not, and asked me to wait for another minute. What can I say but OK? One minute later, the whole people working there ( or almost came in with a birthjday cake, singing an Happy Birthdayu to you. This was so amazing, so incredible, I was standing there as a fool, could not say anything else than thank you. You have now the proff those people are more than nice. They are the best!! In fact what ever you ask them as an advice, they do anything at all to help you!

If you have the idea ( not a bad one for sure) to go to Yangon (exRangoon), do not hesitate, HOTEL ACCORD is the perfect match, not expensive, not too cheap ( you can find best rates on Agoda.com or direct to their site. They speak good english. 

69 Damaryone Street, Myay ni Gone, Saunschaung, Township Yangon, Myanmar

reservations@hotelaccordyangon.com

tel: + 95 1 501670

website : www.hotelaccordyangon.com

you want to visit some indredible floating luxuous hotel :, here it is:

IMG_0092 IMG_0100 IMG_0102 IMG_0103 IMG_0104

photos  Vintage Luxury Hotel ( every item works fine)

 

ALL PICTURES Toutes les photos : @Guy Courtheoux / onsortoupas.fr tous droits réservés

Rating:

Une nouveauté sur le site. Pour certains articles concernant les voyages, je vous proposerai une version bilingue. Et pour débuter, ce sera avec quelque chose d’extraordinaire à réaliser une fois dans sa vie : caresser des tigres en semi liberté dans un enclos.

IMG_0870 IMG_0888

Au moment où la Thailande était en plein scandale sur un temple dirigé par des moines, dans le Nord où les animaux étaient maltraités, et où on a découvert de vrais scandales, je n’ai pas hésité à aller visiter un petit parc d’attraction, dirigé par une société néozélandaise qui proposait de pouvoir entrer dans un enclos avec des tigres de différentes tailles, de les caresser, de les regarder jouer. Ce petit parc se trouve légèrement au Nord  de Patong Beach, à une dizaine de kilomètres de la ville la plus touristique de l’île.

IMG_0913 IMG_0910 IMG_0923 IMG_0755 IMG_0760

Il faut savoir que les tarifs pratiqués sont chers, il y a les entrées uniques avec une seule visite dans un des enclos, que je ne vous recommande pas, vous serez déçu de ne pas les approcher. Les packages, tout en restant chers, sont plus attractifs : pour 1600 Thb (environ 41€), vous pouvez entrer dans l’enclos des grands tigres ou dans ceux de taille moyenne + avec un petit. Si vous avez le portefeuille bien garni vous pouvez choisir la version 3 tigres ( Grand,+moyen+petit+tout petit). cette formule est évidemment celle qui plaira aux enfants, mais coûte 2800 baths (70€), et enfin le top du top est à 3700 baths , soit 93€, où vous pouvez caresser des tigres de toutes les tailles des nouveaux nés aux plus grands. Des conditions particulières pour entrer dasn les enclos

Il faut avoir 18 ans révolus et mesurer plus d’1m60 pour voir les plus grands tigres. Pour les tigres de taille moyenne, il faut avoir 17 ans et plus d’1m60, les petits sont autorisés aux plus de 16 ans qui mesurent plus d’1m50. Quant aux tout petits, les visiteurs doivent mesurer plus d’1m20 et doivent obligatoirement être accompagnés d’1 adulte.

IMG_0863 IMG_0861 IMG_0859 IMG_0858 IMG_0857

Personnellement je me suis contenté de la première formule, et c’est déjà impressionnant. Vous pouvez en juger par vous même avec les photos. Le personnel est vite aux petits soins pour vous. Lorsque vous pénétrez dans l’enclos, ils n’hésitent pas à prendre votre appareil et de faire des photos de votre famille ou de votre groupe. Inutile de leur expliquer le fonctionnement. Ils ont tenu tellement d’appareils photos qu’ils savent parfaitement faire ce qu’il faut. J’ai été quand même impressionné, parce que nous sommes dans un enclos assez grand, avec deux ou 3 soigneurs, qui vous indiquent ce que vous pouvez et surtout CE QUE VOUS NE DEVEZ PAS faire ( on peut les caresser, mais en restant derrière eux, on ne doit jamais passer devant, ni caresser la tête. . On peut leur tirer sur la queue, mais pas comme des sauvages, mais disons que ma confiance s’est arrêtée là. Une dernière chose. Les animaux n’apparaissaient ni drogués, ni malmenés .C’est une véritable expérience, et je crois que cela restera un des moments forts de ce séjour. Un rêve d’enfant réalisé, cela n’a pas de prix!

118/88 Moo 7 Kathu, Kathu Phuket 83120 Thailand
phuket@tigerkingdom.com
Tel: 076-323-311

autres locations :

51/1 Moo 7 Rimtai, Mae-rim Chiang Mai 50180
chiangmai@tigerkingdom.com

11/1 Moonmuang Rd. Prasing Muang Chiangmai 50200
chiangmai@tigerkingdom.com

IMG_0841 IMG_0833 IMG_0828 IMG_0815 IMG_0810

ENGLISH

Brand new here. For some special occasions, I will provide some bilingual text, french and english. And for a start what could be best than an experience of a lifetime : To pet some tigers, in a small park.

 

When Tailand news talk about a scandal with tigers up north, with a temple under some monks control, where animals had severe injuries, with  criminal offenses still under investigations at the time being. But the company that owns this TIGER KINGDOM PAZRK is under a neozelander direction, and this should make the difference. You can enter an enclosure of a 50+ square meters to pet tigers from different sizes. You are with them, you can pet them, look at them when they play together or in the water.. This small entertainment park is about 10 kms north of Patong Beach, the most touristic site of the island.

IMG_0802 IMG_0801 IMG_0800 IMG_0797 IMG_0793 IMG_0785

What you need to be aware is the rate, and this is not cheap at all. You have different possibilities, with a single entry in one only enclosure, and I would not recommand that one. You also have packages, for example the less expensive at 1600 Thai Bath ( around 45$) where you can enter two enclosures ( big or medium + small size tigers) If you have more money you have the second pack for 2800 baths (80$), with 3 visits, each for 10 mns, big or medium + small + smallest, the best for kids of course. And last is the whole for 3700 baths, (105$) where you can pet tigers of all sizes. Of course those prices are valid for anyone who enters, no discount for children. And you have to be aware that :

  • Big Tiger can be allowed only  over 18 years old and the height over 160 cm.
  • Medium Tiger can be allowed only  over 17 years old and the height 160 cm.
  • Small Tiger can be allowed only  over 16 years old and the height 150 cm.
  • Smallest Tiger can be allowed only the height over 120 cm and should be accompany with adult.
  • Person who needs wheelchair and walking stick can NOT get inside the cage of Tiger.
  • IMG_0776 IMG_0768 IMG_0767 IMG_0765 IMG_0764

I choosed the first formula and it was pretty impressive.You can see by yourself from the pictures posted here. People working here will take really good care of you, will help you by taking the pictures with your camera, you do not need to explain how it works, they make this 100+ times a day! What is really impressive is that you enter a 50+ sq meters enclosurewhere 2 or 3 will teach you what you can do AND NOT DO. You can pet them, but not on the head nor on the front legs. You must stay behind them, never go in front of them. You can pull the tail, but this was not my best fun. You will enjoy an experience of a lifetime, and I could realize a dream of my childhood, and this has no price what so ever!

IMG_0923 IMG_0755 IMG_0760 IMG_0761 IMG_0762

TOUTES LES PHOTOS : @ Guy Courtheoux onsortoupas.fr  Tous droits réservés

118/88 Moo 7 Kathu, Kathu Phuket 83120 Thailand
phuket@tigerkingdom.com
Tel: 076-323-311

 

also in :

51/1 Moo 7 Rimtai, Mae-rim Chiang Mai 50180
chiangmai@tigerkingdom.com

11/1 Moonmuang Rd. Prasing Muang Chiangmai 50200
chiangmai@tigerkingdom.com

Cinq ans après son rachat par l’Association « La Maison de Colette » et à l’issue d’un lourd chantier de réhabilitation et de restitution, la demeure natale de l’écrivaine, à Saint-Sauveur-en-Puisaye dans l’Yonne, ouvre ses portes au public.

6041618_COLETTE_AFFICHES_web-1_Page_1

« La grande maison grave et revêche » où Colette passa les 18 premières années de sa vie, et qu’elle retrouve à l’âge de 50 ans, n’est revêche qu’en apparence. Sous ses allures bourgeoises elle est vibrante des moments heureux de l’enfance et de l’adolescence de Colette ; elle y est née, y a vécu des bonheurs tranquilles entourée de parents aimants, s’y est frottée à la nature domestiquée du jardin de sa mère et au-delà de ses murs, à celle de sa Puisaye natale. C’est un cocon si plein de sensations que Colette n’en a jamais fini de l’évoquer par pans, par touches, recomposant au fil de son œuvre le cadre bienveillant du paradis de sa jeunesse.

302519_270326706339565_125700750802162_769548_394576037_n Gravure maison annote¦üe

 

« Saint-Sauveur-en-Puisaye, pays de Colette », le village n’a pas oublié celle qui l’a rendu célèbre, mais il manquait une pièce maîtresse : la maison natale qui n’appartenait plus à la famille depuis 1950. Lorsqu’elle fut mise en vente en 2007, les amoureux de Colette se sont mobilisés. Sans leur ténacité et leur détermination le projet n’aurait pu aboutir: « La passion est la clé du projet » souligne Frédéric Maget, président de la Société des amis de Colette et directeur de la Maison de Colette. À la manœuvre depuis l’annonce de la mise en vente, il a conduit ce projet dont le financement n’a pu se faire qu’au prix d’une mobilisation sans relâche pour trouver les fonds nécessaires au rachat puis au financement du chantier: « Le projet a été porté depuis l’origine par une association sans fonds propre et constituée de bénévoles. La Société des amis de Colette a été un des fers de lance pour la sauvegarde de la maison.

La maison natale IMG_0242

 

Avec son toit d’ardoise et non de tuiles, la grande maison des Colette se distingue des autres maisons du village. Coiffée d’un grenier avec des communs et des caves, elle compte 13 pièces. Le Capitaine Colette y exercera son rôle de percepteur dans ce qui deviendra par la suite la salle à manger. L’aménagement est celui d’une maison de bourgeois cultivés   : un vestibule au décor de fausses pierres de taille, au sol de dallage à cabochons ; des murs recouverts de papier-peint au-dessus de boiseries basses, des cheminées de marbre, des parquets de chêne, une biblio – thèque. Colette a décrit chacune des pièces, insistant parfois sur un détail : la couleur d’une suspension, le motif ou la matière d’un tissu. En l’absence d’information sur la chambre des ­garçons cette dernière est transformée en espace muséographique.

IMG_2714

Adresse / La Maison de Colette 8-10 rue Colette 89520 Saint-Sauveur-en Puisaye

Accès Saint-Sauveur-en-Puisaye – 180 km de Paris,

• En voiture : depuis Paris prendre l’A6, sortie 18 puis direction Toucy et Saint-Sauveur.

En train: à partir de Lyon, Dijon, Paris (liaison régulière de la gare de Paris Bercy à Joigny (1h15), Auxerre (1h45) ou Cosne-sur-Loire (1h50).

. Dates et horaires d’ouverture • Individuels Du 25 mai 2016 au 30 octobre 2016, du mercredi au dimanche de 10 h à 19 h (dernière entrée à 18 h). Du 2 novembre 2016 au 5 avril 2017, les vendredi, samedi et dimanche de 10 h à 17 h (dernière entrée à 16 h). Fermé les 25 décembre et 1er janvier.

Réservation en ligne www.maisondecolette.fr ou  téléphone 03 86 45 66 20

Renseignements du lundi au vendredi: 03 86 45 66 20 / contact@maisondecolette.fr

Visite guidée de la maison et des jardins Durée 50 mn. Départ toutes les 20 mn. Un film retraçant l’histoire de Colette à Saint-Sauveur est proposé aux visiteurs entre chaque départ de groupe. Visites en anglais sur réservation. Pas de visite libre.

Tarifs • Plein tarif: 9 euros / tarif réduit*: 7 euros •

Groupes scolaires : 2 euros par enfant; 5 euros avec atelier pédagogique** • Enfants – de 6 ans : gratuit Achat des billets sur place ou en ligne sur le site maisondecolette.fr

Rating:

Voilà la 6ème partie de ce superbe voyage au Vietnam:

http://www.onsortoupas.fr/voyager-avec-qatar-airways-vers-le-vietnam-le-luxe-de-la380-en-business-class/

http://www.onsortoupas.fr/voyage-au-vietnam-2015-2eme-partie-saigon-et-le-depart-vers-hue/

http://www.onsortoupas.fr/voyage-au-vietnam-2015-3eme-partie-hue-la-cite-imperiale-et-les-tombeaux-des-empereurs/

http://www.onsortoupas.fr/voyage-au-vietnam-2015-4eme-partie-les-tombeaux-de-la-region-de-hue-vietnam/

http://www.onsortoupas.fr/voyage-au-vietnam-2015-5eme-partie-da-nang/

La ville suivante de ce périple est une ville magnifique, et plus particulièrement la vieille ville : Hoi An. Pour se rendre de Da Nang à Hoi An, vous pouvez tenter le bus, ou la voiture particulière. J’ai pris le second choix, avec la voiture de l’hôtel où j’avais réservé : le Sunshine hôtel à environ 1 km de la vieille ville. Un établissement quasiment neuf, avec une piscine très agréable. J’ai eu la chance de retrouver dans une chambre avec un petit balcon sur la rue. Mais la rue est d’un calme absolu, même au 1er étage ( j’étais au second) aucun bruit. Chambre magnifique, assez grande pour une famille, avec tout ce qu’on peut désirer, salle de bains avec baignoire et douche séparées, , petit évier supplémentaire en séparation de la chambre, safe, air con, petits déjeuners sympa, et surtout une belle piscine, très agréable. l’accueil est- fort agréable, et pour les amateurs de deux roues sans moteur, l’établissement offre des vélos à disposition pour aller en ville. Vous avez aussi la possibilité de louer des scooters la porte à côté à des prix, sinon modiques, au moins raisonnables.

res big (Copy) (1) pool night (Copy) pool day (Copy) lobby (Copy) ecodoble vao (Copy) deluxe bath (Copy) defe vao (Copy) defa ra (Copy) bath de (Copy) bacony (Copy)

Si la ville en elle même n’offre guère d’intérêt, quoiqu’elle soit propice aux balades vers le fleuve, avec de très jolis paysages à découvrir, la vieille ville est tout simplement une splendeur. La journée cette vieille ville vous offre la possibilité de voir le marché, mais la nuit tombée, on change d’époque, on entre dans une nouvelle dimension, les éclairages sont en majorité composés de lampions, la foule de touristes de toutes nationalités envahit les ruelles, interdites à tous les véhicules, scooters et je crois bien même aux vélos. Les alentours de la vieille ville  voient de nombreux restaurants, bars ouvrir leurs portes, et les superbes odeurs des plats vietnamiens viennent chatouiller nos papilles. Les prix de tous ces restaurants sont toutefois très touristiques, mais on peut trouver des petits endroits où dîner à prix vietnamien. Par exemple un restaurant assez haut de gamme, service impeccable : total de l’addition : 5.08€:

onsortoupas208

photos iphone 124 photos iphone 127 photos iphone 128IMG_4431IMG_4430

Inutile de rajouter que c’est le paradis pour ceux qui aiment flâner, acheter des souvenirs de toutes sortes. Vous pouvez vous faire réaliser des costumes, chemises, robes en soie ( c’est magnifique et ça vaut largement le prix, Il y a plusieurs boutiques haut de gamme, que je n’ai pas essayées, à prix fixe, mais qui ne sont pas vraiment à la portée de toutes les bourses. Il y a aussi des commerces d’antiquités, et surtout c’est la foire aux lampions, de toutes les couleurs, de formes diverses, de taille diverses, et franchement magnifiques. Je vous conseille toutefois de bien discuter les prix. Je n’exagère pas en disant qu’ils baissent lors de la transaction leurs prix jusqu’à 90%…A vous de jouer, mais si vous voyez que vous avez atteint la limite en marchandage, il faudra vous plier aux règles du bon sens et acheter. Marchander est certes un jeu, mais il faut aller jusqu’au bout des transactions, surtout lorsque le vendeur a accepté de baisser suffisamment. Mais on ne parle pas de fortunes ici. C’est à la portée de presque toutes les bourses, et cela fait des souvenirs et des cadeaux de toute beauté. Je me suis fait accoster par une vendeuse des rues, qui m’a obligé à porter son barda, , et les passants s’en sont donné à coeur joie pour me photographier:

photos iphone 136 photos iphone 139

Toujours dans cette ville, un petit pont japonais, vous emmène de l’autre côté de la rive, avec une pléiade des restaurants qui se ressemblent tous, et qui ont des ‘rabatteurs’, ce que je ne supporte pas, je n’ai donc pas testé.

IMG_4420 IMG_4426 IMG_4434 IMG_4436 IMG_4439 IMG_4440 photos iphone 124 photos iphone 127 photos iphone 128 photos iphone 142

Mais allez-vous me répondre, c’est bien joli de nous parler de la soirée, mais on ne va quand même pas passer des journées entières au bord de la piscine de l’hôtel? Certes non, il y a un site de vestiges à une cinquantaine de kilomètres de là. Donc scooter (mon choix) ou taxi qui vous attendra ou encore on passe par une des nombreuses agences touristiques et on suit le guide. Comme vous avez déjà pu le lire, vous savez que j’aime flâner seul, et pas trop avec des touristes guidés.  Me voilà donc parti assez tôt le matin, pour éviter le soleil trop fort, et une bonne heure plus tard j’arrive sur le site! Horreur, en garant mon scooter, je m’aperçois que la clé est tombée en chemin. impossible de couper le contact, impossible d’ouvrir le coffre pour prendre ma caméra. Je suis au bout du monde. Les gardes du site appellent un de leurs copains qui va s’occuper de cela, résultat une heure de perdue, et le ‘réparateur’ me prend le prix qu’il veut. Tête de touriste …..prix pour touriste. Mais pas le choix. Je n’ai à ce jour toujours pas compris comment la clé avait pu sortir du démarreur, et surtout sans que je m’en sois rendu compte. Bref, il fallait bien une mauvaise anecdote, Ce fut celle là. Du coup, après qu’ils aient tout démonté, bidouillé, je peux enfin me rendre sur le site archéologique.

onsortoupas207 onsortoupas209

 

 

pour info : 5000 VND =0.20€        100.000 VND : 4 €

On a du mal à se rendre compte de ce que fut ce site  avec des tours et des temples hindous, qui connurent leur apogée du 4ème au 13 siècle. Les autorités vietnamiennes tentent, une fois encore, de restaurer tout cela, mais cela va demander des dizaines d’années avant que le résultat soit visible. Vous en verrez toutefois quelques photos qui vous dévoileront un peu ce que fut cet endroit magnifique avant que les guerres n’en fassent ce que nous pouvons voir maintenant.

IMG_4483 IMG_4480 IMG_4477 IMG_4475 IMG_4460 IMG_4461 IMG_4462 IMG_4464 IMG_4465 IMG_4467 IMG_4468 IMG_4469 IMG_4471 IMG_4456 IMG_4455 IMG_4454 IMG_4452 IMG_4451 IMG_4449 IMG_4448 IMG_4447 IMG_4445 IMG_4444

Quoiqu’il en soit, ces vestiges méritent amplement le détour….surtout si vous aimez la chaleur. Même en restant sous l’ombre des arbres, vous aller perdre quelques kilos en sueur. Surtout munissez-vous de carburant liquide avant d’entrer sur le site. Plusieurs boutiques vous accueillent, l’eau est sinon obligatoire, tout au moins absolument nécessaire.

 

et si vous préférez une journée bord de mer, plage, baignade et petit restaurant de poisson sur la plage : juste pour vous faire saliver :

photos iphone 122 IMG_4491 IMG_4490 IMG_4489 photos iphone 146 photos iphone 149 photos iphone 150 photos iphone 151

 

PHOTOS : Guy COURTHEOUX onsortoupas.fr    Tous droits réservés

 

Suite et fin de ce récit de voyage…très prochainement

Rating:

Voilà la 5ème partie de ce merveilleux voyage au Vietnam .

suite des différents articles publiés sur ce voyage au Vietnam :

http://www.onsortoupas.fr/voyager-avec-qatar-airways-vers-le-vietnam-le-luxe-de-la380-en-business-class/

http://www.onsortoupas.fr/voyage-au-vietnam-2015-2eme-partie-saigon-et-le-depart-vers-hue/

http://www.onsortoupas.fr/voyage-au-vietnam-2015-3eme-partie-hue-la-cite-imperiale-et-les-tombeaux-des-empereurs/

http://www.onsortoupas.fr/voyage-au-vietnam-2015-4eme-partie-les-tombeaux-de-la-region-de-hue-vietnam/

IMG_4351

On revient dans la civilisation actuelle avec la ville de Danang, ville coupée par le fleuve, avec ses ponts magnifiques, qui sont éclairés la nuit comme si vous étiez à Las Vegas. Reprenons donc là où nous étions arrêtés, Hue. Pour aller de Hue à Danang, peu de possibilités, trop proche pour y aller en avion, trop lent pour y aller en train, trop cher pour y aller en voiture ou en taxi. Donc la solution reste le bus. Et là c’est du grand n’importe quoi. C’est effectivement très peu cher, quelques euros par personne pour faire le trajet . Petite recommandation, si vous voulez voyager dans des conditions un peu meilleures et que vous êtes seul, réservez deux places, vous pourrez voyager avec vos appareils de valeur comme appareil photo et ordinateur , sans avoir de crainte  que ceux-ci soient bousculés dans la soute. C’est d’ailleurs ce que j’ai fait. On vient vous chercher à votre hôtel et vous retrouvez dans un bus presque propre, avec un peu de tout, des locaux, des touristes, des portables qui sonnent, des gens qui ronflent, et j’en passe. Je ne sais pas si c’est la loi qui le veut, mais au bout de peut-être 90 minutes, le bus s’arrête dans un endroit désertique, on vous oblige à sortir du bus pour aller consommer quelque chose dans un établissement peu avenant. Je n’ai même pas osé aller visiter leurs lieux d’aisance. à 10h30 le matin, après un petit déjeuner, je n’ai ni faim, ni soif, de toutes façons j’avais pris la précaution d’apporter une petite bouteille de jus de fruits. Je ne pensais pas en m’asseyant sous un des ventilateurs que cela créerait un problème….combien je me trompais. A peine assis, on me demande de consommer quelque chose. Devant mon refus, l’employé a coupé le ventilateur, me disant que cela coûtait trop cher de s’asseoir au ‘frais’. Des français bien sympa ont vu le manège, et m’ont proposé une place près de leur ventilo, alors qu’ils avaient pris deux consommations pour 4. J’en suis quand même resté stupéfait. C’est la seule fois où j’ai vu des vietnamiens stupides, bornés et incroyablement anti-touristes, alors que l’arrêt ne se justifiait pas, si ce n’est pour arroser le chauffeur, et prendre de l’argent à tous ceux qui voyagent.

IMG_4419 IMG_4418 IMG_4416

Bref, c’est un épisode que je préfère oublier, mais qu’il ne m’est pas possible de passer sous silence. Arrivé à DaNang, le bus nous dépose à l’entrée de la ville, où les taxis ne sont pas légion, mais bon j’ai réussi à en capter un une dizaine de minutes après mon arrivée qui m’a déposé à mon hôtel. Cet Hotel est l’Hotel Varna, qui est de l’autre côté de la rivière, le côté le plus calme, le côté opposé étant une succession de bars, boutiques, restaurants, marchés etc. Cet hôtel qui a dû être il y a encore quelques années un établissement de luxe a gardé sa prestance et le personnel est d’une extrême gentillesse. A noter que lorsque j’y suis allé, il n’y avait pas de coffre dans les chambres. Il faut donc laisser son argent et cartes etc dans une enveloppe bien fermée à la réception. Le hall d’entrée est immense, genre salle de bal, avec des expos des spécialités du coin : le marbre et autres onyx. Sans que j’ai rien demandé on me donne pour une 20taine de dollars, comme réservé quelques temps auparavant, un énorme surclassement. J’ai une suite, deux pièces avec un balcon avec vue sur la rivière et sur tous les ponts. Rien que pour cela, je garde un souvenir exceptionnel de cet hôtel. Il aura toutefois deux inconvénients : le personnel ne parle pas un mot d’anglais, et encore moins de français. Alors pour demander un tire bouchon, par exemple, imaginez les mimes à réaliser. Mais ça a un côté amusant. Le second, c’est le petit déjeuner. A bannir. Sauf si on peut manger des soupes, et des plats riches le matin vers 8h00. En revanche, vous avez l’occasion de louer un scooter au garage au sous-sol. C’est vraiment pas cher, et cela vous permet de vous déplacer quand vous le voulez.

IMG_4336 IMG_4338 IMG_4339 IMG_4341 IMG_4344

Donc le soir, c’est vue des ponts illuminés, de la grande roue au loin, et des bars, où vous trouverez toujours quelqu’un pour vous aider dans les choix des restaurants, si ceux des guides Routard et Petit Futé ne vous plaisent pas. Bien entendu il y a toujours les marchés, mais on ne peut pas dire que celui de Danang surpasse ceux de Saigon ou de Hue. Une petite visite devrait suffire.

IMG_4358 IMG_4360 IMG_4361

Vous avez aussi un musée, entrée gratuite, mais bon, vous aurez vite fait le tour, et je vous laisse en découvrir les ‘trésors’.

IMG_4346 IMG_4347 IMG_4348 IMG_4349 IMG_4350 IMG_4352 IMG_4353 IMG_4354 IMG_4355 IMG_4356

Voilà une petite vidéo, réalisée dans un des meilleurs restaurants de la ville, où vous allez apprendre comment on fait des rouleaux de printemps soi-même! Bon Appétit :

Je vous ai parlé des éclairages des ponts la nuit, certes les photos ne savent rendre justice, mais jugez-en par vous-même.

IMG_4370 IMG_4373 photos iphone 098 photos iphone 099 photos iphone 102 photos iphone 103 photos iphone 110 photos iphone 118 photos iphone 119

Pour terminer, il y a la Montagne de Marbre à quelques kilomètres du centre ville, facile à trouver. Joli vue du haut de cette petite montagne :on y monte en ascenseur (payant, mais pas cher), et en bas tous les marchands du temple, qui vendent du marbre sous toutes ses formes , des mini bouddhas à 200 grammes jusqu’à ceux qui pèsent plusieurs tonnes. Cela mérite une visite, mais attention il y fait très chaud.

IMG_4376 IMG_4378 IMG_4379 IMG_4380 IMG_4383 IMG_4384 IMG_4385 IMG_4399 IMG_4396 IMG_4414 IMG_4413 IMG_4395 IMG_4392 IMG_4412 IMG_4411 IMG_4391 IMG_4390 IMG_4409 IMG_4406 IMG_4389 IMG_4388 IMG_4405 IMG_4400 IMG_4386

La ville suivante est à une trentaine de kilomètres, il s’agit de Hoi An, dont la vieille ville est une totale splendeur, mais il vous faudra attendre quelques jours avant que vous ne puissiez voir cette ville où les lampions de toutes les couleurs éclairent de milles feux.

deux vidéos :

à suivre : ….

suite des différents articles publiés sur ce voyage au Vietnam :

http://www.onsortoupas.fr/voyager-avec-qatar-airways-vers-le-vietnam-le-luxe-de-la380-en-business-class/

http://www.onsortoupas.fr/voyage-au-vietnam-2015-2eme-partie-saigon-et-le-depart-vers-hue/

http://www.onsortoupas.fr/voyage-au-vietnam-2015-3eme-partie-hue-la-cite-imperiale-et-les-tombeaux-des-empereurs/

 

Il y a tellement de choses à voir à Hue et dans sa région, que j’ai dû partager ce reportage en deux parties. En voici donc la seconde partie, avec les différents tombeaux que l’on peut visiter, et une petite surprise.

Cette fois, aucun doute sur la manière d’y aller, je pars en scooter. Cela me permet de rencontrer au premier de ces tombeaux un groupe de jeunes filles canadiennes, qui toutes étaient ‘passagers’ sur des motos. En fait il s’agissait d’une agence qui s’est spécialisée dans ce genre d’activité et j’avoue que c’est une bonne idée, la moto étant le meilleur moyen de locomotion pour visiter les tombeaux. Un des motards m’a proposé de les suivre pour les autres tombeaux, et bien m’en a pris de les suivre, parce qu’il est très difficile de les dénicher par soi même, une carte précise n’étant pas disponible. J’ai donc passé le reste de la journée avec eux, et ce fut, une fois encore, une expérience enrichissante.

un petit peu de pub bien méritée pour eux, voila leur carte de visite:

onsortoupas183

IMG_4155 IMG_4159 IMG_4162 IMG_4164 IMG_4166 IMG_4168 IMG_4170 IMG_4172 IMG_4178 IMG_4180 IMG_4181 IMG_4182 IMG_4185 IMG_4186 IMG_4188 IMG_4189 IMG_4191 IMG_4193 IMG_4194 IMG_4197 IMG_4200

Après ce premier tombeau, en voilà un deuxième:

IMG_4207 IMG_4210 IMG_4211 IMG_4212 IMG_4214 IMG_4216 IMG_4218 IMG_4220 IMG_4226 IMG_4229 IMG_4231 IMG_4233 IMG_4235 IMG_4237 IMG_4243 IMG_4246 IMG_4249 IMG_4251 IMG_4258 IMG_4260 IMG_4262 IMG_4264:

et un autre encore:

IMG_4266 IMG_4268 IMG_4270 IMG_4271 IMG_4272 IMG_4274 IMG_4281 IMG_4285 IMG_4287 IMG_4288 IMG_4289 IMG_4292 IMG_4293 IMG_4295 IMG_4297 IMG_4299 IMG_4301 IMG_4302 IMG_4303 IMG_4305 IMG_4307 IMG_4309 IMG_4311 IMG_4314 IMG_4315

Je vous laisse apprécier les détails de ces vestiges et leur restauration

Il fallait des marchands du temple : en voici un exemple. Ils sont une bonne trentaine à proximités des tombeaux les plus connus :

IMG_4316 IMG_4318

 

Et là je me suis demandé ce que c’était que ces objets aux couleurs chatoyantes, que j’avais pu voir le long de la route. Je me suis arrêté et j’ai eu l’explication: ce sont des bâtonnets d’encens :

IMG_4322

explications en vidéo :

 

Pour finir quelques vues  prises de points sur ce trajet:

IMG_4325 IMG_4324 IMG_4323

 

voila, maintenant une petite question: Dans cette région on voit souvent de drôles de choses sur le bord de la route: mais qu’est-ce donc?

IMG_4335 IMG_4333 IMG_4330

 

Tout simplement les routes sont utilisées pour faire sécher les céréales ou le riz. Chacun déploie tout cela sur la route devant chez soi, et automobilistes, camions, matos et autres scooters font bien attention à ne pas rouler dessus. On ne risque pas de voir ça en France. Le plus curieux c’est qu’on en voit beaucoup et partout dans cette région. La première fois on voudrait s’arrêter pour demander ce que c’est, mais la barrière de la langue n’aide pas. Moi j’ai trouvé ça curieux, et ça méritait bien quelques photos!

 

 

TOUTES LES PHOTOS ET VIDEO: @ Guy Courthéoux……….onsortoupas.fr            Tous droits réservés

à suivre…..http://www.onsortoupas.fr/voyage-au-vietnam-2015-5eme-partie-da-nang/

Rating:

Voilà déjà la 3ème partie de cette série d’articles sur le Vietnam. Retrouvez les deux premières parties :

http://www.onsortoupas.fr/voyager-avec-qatar-airways-vers-le-vietnam-le-luxe-de-la380-en-business-class/

http://www.onsortoupas.fr/voyage-au-vietnam-2015-2eme-partie-saigon-et-le-depart-vers-hue/

onsortoupas182

Arrivée très tôt le matin dans la ville Hue, où, là aussi l’hôtel m’ayant proposé un service de voiture, une pancarte avec mon nom m’attend à la sortie de l’aéroport pour m’emmener à l’hôtel: Hong Thien 1 (ils ont un autre emplacement H T 2). Un hôtel dans une petite ruelle, avec un beau hall, réception, et une piscine digne de ce nom, pas trop grande toutefois, mais très agréable. Là aussi location de scooter, 6 ou 7 $ la journée. Quasi indispensable, si comme moi, vous détestez les visites en groupe organisé, avec tous les arrêts obligatoires dans les tourist trap! Et je ne l’ai pas regretté, croyez moi.

Vu que je ne reste pas très longtemps dans chaque ville de ce voyage, aussitôt arrivé je découvre ma chambre, superbe, d’une propreté irréprochable, avec un mini balcon qui donne sur la ville.

Voilà quelques photos de cette chambre :

IMG_3978 IMG_3979 IMG_3981 IMG_3982

Je m’aperçois que j’ai oublié de faire des photos de la piscine, mais si vous cherchez avec le nom de l’hôtel vous en trouverez. Ici aussi des prix raisonnables dans les 20$ par nuit, vu que nous sommes hors saison.

J’enfourche mon scooter et direction la cité impériale dont voici les photos, qui vous donneront une idée de ce que cet endroit a pu être il y a quelques siècles :

IMG_3985 IMG_3987 IMG_3988 IMG_3990 IMG_3991 IMG_3993 IMG_3994 IMG_3996 IMG_3998 IMG_4000 IMG_4002 IMG_4003 IMG_4016 IMG_4018 IMG_4023 IMG_4024 IMG_4027 IMG_4029 IMG_4030 IMG_4033 IMG_4038 IMG_4039 IMG_4041 IMG_4044 IMG_4046 IMG_4048 IMG_4054 IMG_4058 IMG_4060 IMG_4063 IMG_4066 IMG_4067 IMG_4069 IMG_4071 IMG_4073 IMG_4076 IMG_4078 IMG_4080 IMG_4083 IMG_4084 IMG_4088 IMG_4089 IMG_4093 IMG_4096 IMG_4098

le théatre

le théatre

IMG_4105 IMG_4107 IMG_4108 IMG_4109 IMG_4110 IMG_4111 IMG_4112 IMG_4113 IMG_4114 IMG_4117 IMG_4119 IMG_4124 IMG_4125 IMG_4126 IMG_4128 IMG_4130

Ces photos se passent de commentaires, le faste le luxe ont survécu aux ravages du temps, et les vietnamiens font tout pour redonner du faste à ces vestiges.

Comme vous avez pu le remarquer si vous lisez ces chroniques de voyages, je suis passionné par les marchés. C’est dans les marchés qu’on voit la vie d’un pays, les gens du pays, pas dans les endroits où vont les touristes. Alors voici quelques photos du marché principal de Hue, où j’ai fait une rencontre assez incroyable, que je vais vous conter.

IMG_4132 IMG_4134 IMG_4135 IMG_4138 IMG_4139

En me promenant sur le marché, à la recherche d’un souvenir à acheter, je suis abordé par une jeune fille, qui me fait une étrange proposition. Vu qu’elle n’a pas l’air de ‘racoler’, je prête l’oreille. Elle me dit être prof d’anglais, et me demande si j’accepterais de la suivre pour qu’elle me présente à ses élèves et que je leur parle de mon pays. Bien entendu toute cette conversation est en anglais, elle ne me demande même pas si je suis d’un autre pays . Quoiqu’un un peu réticent je la suis, elle a son scooter, donc si je sens une arnaque, je peux toujours fuir. Mais elle ne m’a pas menti, nous nous arrêtons devant une minuscule école et une dizaine d’étudiants viennent nous rejoindre, et je me retrouve devant une classe de jeunes gens, jeunes filles dans la vingtaine, qui parlent quelques mots d’anglais. Je me présente, explique que je suis français, mais que nous allons parler anglais….et me voilà embarqué non pas pour 1/2 heure, mais pour plus de 90 minutes où on me pose maintes questions sur la France, nos habitudes, mes habitudes, sur la cuisine, sur bien des sujets auxquels je ne m’attendais pas. J’avoue avoir passé un moment exceptionnel et pour le moins inattendu. J’aurais vraiment eu tord de ne pas faire confiance. Cela restera un de mes grands souvenirs de ce voyage, et même si je sais que ceux-ci ne comprendront pas la prose dans laquelle je m’exprime, les photos parleront d’elles mêmes:

un prof bien particulier dans une école au Vietnam

un prof bien particulier dans une école au Vietnam

IMG_4149 IMG_4154

TOUTES LES PHOTOS : @ Guy Courthéoux   onsortoupas.fr    Tous droits réservés

Ce post a déjà beaucoup de photos, les autres photos de Hue et les tombeaux impériaux dans le prochain article …

Rating:

Voici la suite de la première partie : http://www.onsortoupas.fr/voyager-avec-qatar-airways-vers-le-vietnam-le-luxe-de-la380-en-business-class/

On se retrouve donc à la sortie de l’avion, avant de passer les contrôles douaniers. Pourquoi donc parler de ça? L’explication est toute simple. Il existe plusieurs formules pour obtenir le Visa pour le Vietnam. La plus simple, mais aussi la plus chère, et la plus contraignante consiste à aller à l’ambassade du Vietnam à Paris, dans le 16ème, de déposer un dossier, en payant 85€ (une entrée/validité 1 mois) ou 110€ pour multiples entrées / 1 mois, ou 110 1 entrée 3 mois, ou 160 multiples entrées 3 mois. Règlements en espèces uniquement. Vous avez compris que ce n’était pas de tout repos, pas simple, et que c’est contraignant, vu que vous devez laisser votre passeport à l’ambassade pour le récupérer une semaine plus tard (dans le meilleur des cas) ou alors vous ajoutez des frais de service d’urgence et là, je ne vous parle pas des tarifs.

onsortoupas177 onsortoupas179

Alors la solution, je l’ai trouvée sur Internet. Vous passez par une agence de voyages au Vietnam, via internet. en voici les coordonnées : Hao Chu (Ms.)Travel Consultant / Best Price Vietnam., JSC, 12A, Ba Trieu Alley, Ba Trieu Street, Hai Ba Trung District, Hanoi, Vietnam, ainsi que leur site internet :  www.bestpricevn.com et leur email : sales@bestpricevn.com. Cette agence vous fournit le document nécessaire pour l’obtention du VISA ON ARRIVAL ( visa à l’arrivée) pour les tarifs suivants : 12 $ pour visa 1 mois, 1 entrée, 20 $ un mois plusieurs entrées, qui vous permet d’aller visiter les pays limitrophes, et enfin 3 mois, 1 seule entrée pour 25$. Vous remplissez les documents demandés, payement simplifié en ligne, et vous recevrez 2 ou 3 jours plus tard le document qui vous permettra d’embarquer sur votre vol à destination du Vietnam. A l’arrivée, vous allez directement vers les comptoirs de « Visa on Arrival », mini de la somme en dollars américains destinés à payer le Visa. le Tarif est de 45$ pour une entrée et de 65 $ pour multiples entrées. Attention, vous DEVEZ IMPÉRATIVEMENT payer en BILLETS DE BANQUE, à savoir dollars américains ou Dongs Vietnamiens. Il n’y a pas de distributeur d’argent, donc aucune possibilité pour un européen de payer en Dongs. Si vous payez en euros, il y a de fortes chances qu’1 euro = 1 dollar, si toutefois ils acceptent votre argent. L’attente est minime, une dizaine de minutes et vous repartez avec votre visa, passez les services d’immigration et de douanes. Tout cela est assez rapide, et lorsque vous arrivez pour récupérer vos bagages, il y a de fortes chances que ceux-ci soient déjà sur le tapis. Donc gain d’argent substantiel et gain  de temps.

15147431

J’avais réservé ma chambre dans  un petit hôtel charmant du quartier touristique (PINK TULIP HOTEL) et leur avait demandé de venir me chercher à l’aéroport, prestation qui est proposé à tous leurs clients, pour une somme assez raisonnable, vu que les taxis travaillent avec des tarifs souvent prohibitifs, compteurs qui tournent trop vite, frais divers, détours. Et dans certaines villes comme Nha Trang par exemple, en fonction de la taille du véhicule. Pour un même trajet là bas, j’ai payé un tarif de départ de 60.000, 90.000 ou 12.000 VND selon la taille du véhicule. Donc vu que l’aéroport est loin du centre ville ( environ 25 minutes si cela circule normalement) réserver le véhicule vous fait gagner du temps et des discussions inutiles et de toutes façons infructueuses, vu que les taxis ne parlent pas un mot de français, et 3 mots à tout casser d’anglais. De plus j’ai omis un petit détail. Il est fortement conseillé d’utiliser les distributeurs ATM d’argent de l’aéroport, où vous pouvez tirer 8 millions de VND ( ce qui correspond à environ 325€ + frais de votre banque, comme pour tout retraits à l’étranger) sans les frais ajoutés  par les banques vietnamiennes  ( s’il y a des frais, ils sont annoncés sur le distributeur). En ville, rares sont les distributeurs qui vous ‘donnent plus de 2 millions, auxquels s’ajoutent des frais, sans oublier les frais fixes de votre banque…donc si vous tirez 4 fois 2 millions cela vous reviendra au final à beaucoup plus que 325€ + frais bancaires. Il faut aussi savoir que les établissements qui acceptent les cartes de crédit, vous ajouteront selon les cas de 2 à 4%  de Frais, comme un peu partout en Asie, sauf peut-être les hôtels de luxe et autres établissements de luxe. Donc mon conseil: Tirez ces 8 millions à l’aéroport pour chacune des personnes qui vous accompagne. J’ai trouvé dans le District 1 dans la rue parallèle à celle de l’hôtel (De Tham) un autre distributeur qui allait à 8 millions. (Pour infos, demandez à la réception de l’hôtel. C’est dans rue NON piétonne, dans une boutique qui vend de la soie. Cela peut toujours vous aider.

1727340417271514

Le chauffeur m’attendait donc à la sortie des voyageurs avec une pancarte avec mon nom et au cas où j’aurais un homonyme, le nom de l’hôtel. Le trajet  semble toujours long après un voyage, mais vous entrez dans le vif  de la civilisation Vietnamienne avec des milliers de 2 roues, scooters majoritairement et assez peu d’automobiles en comparaison. La voiture vous dépose à deux pas de l’hôtel, vue que la rue est trop étroite pour qu’un véhicule puisse s’y engouffrer.Le chauffeur vous aide avec vos bagages jusqu’à l’entrée de l’établissement où vous êtes accueilli par Anne (c’est un homme, Anne est hollandais où ce prénom est masculin). La chambre est prête, l’ascenseur fonctionne parfaitement (autre bon point) et la chambre est fraîche, ils ont eu l’heureuse initiative de mettre la clim en marche. Belle surprise que cette chambre bien claire donnant sur la ruelle, avec un mini balcon et avec une belle décoration intérieure. Belle salle de bains. Accueil très friendly, le hall sert aussi d’office pour des massages! Ne rêvez pas ce ne sont pas des massages Thaï, avec finition!!. Massage des pieds ou du corps, version Vietnam…Un grand réfrigérateur vous permet de boire frais , sodas, eaux et bières.

15303506

vue du balcon de la chambre 402

vue du balcon de la chambre 402

 

autre vue du balcon

autre vue du balcon

Dans des articles parus l’an dernier j’avais déjà parlé des aspects les plus touristiques de Saïgon, je ne vais donc pas y revenir. Si comme moi, vous aimez les marchés, qui sont le centre de la vie d’un pays, n’hésitez surtout pas. J’aime m’y promener, faire les allées en long et en large, et surtout aller dans les marchés aux tissus, où j’achète quelques mètres  pour me faire confectionner des chemises, ou pour acheter des souvenirs, des vêtements pour une petite nièce, ou trouver ce qui peut sembler être une affaire…A ce propos, j’ai eu la chance d’être emmené chez un tailleur vietnamien, lui aussi dans une ruelle, qui prend environ 200.000 VND pour une chemise sur mesure. Quand vous voyez le travail qu’il fournit et la vitesse d’exécution, c’est vraiment superbe. Toutefois, même si je vous donne son adresse, n’y allez pas seul! Je m’explique. Il ne parle que Vietnamien, il vous faut donc trouver un guide, un traducteur, bref quelqu’un avec qui vous pouvez vous faire comprendre. Quoique si vous apportez une chemise aux bonnes dimensions et que vous lui montrez les tissus, il comprendra…et question chiffre, il suffit d’écrire. Ce jeune tailleur est d’une extrême gentillesse. Il vous accueille avec sa jeune femme et son fils dans les 9/10 ans, toujours avec le sourire et vous verrez que le résultat est superbe. (Je n’ai pas de participation dans cette boutique, vous trouverez peut-être bien ailleurs. Je n’ai fait que suivre les conseils d’un ami, et j’en suis plus que satisfait…dites lui que vous venez de la part du Mr français des chemises. Il n’y a pas de doute, je suis son seul et unique client non vietnamien!…à ce jour!

carte de visite du tailleur, vous montrez cette adressse simplement à un taxi ou moto taxi

carte de visite du tailleur, vous montrez cette adresse simplement à un taxi ou moto taxi

Pour les marchés, je vous conseille le marché Chinois (à Chinatown) (où on parle un peu d’anglais) ou le Ba Chieu market . In Binh Thanh District, où aucun touriste ne va…Généralement les tarifs ne changent pas, mais vous pouvez toujours essayer de discuter les prix. 2m50 de très beau coton revient à 250/ 300.000 VND.

C’est donc avec de toutes nouvelles chemises d’été que je dois quitter cette ville très animée, un matin très tôt pour prendre un avion vers HUE, une ville qui abrita une cité impériale. N’hésitez pas à utiliser les avions pour vos trajets . C’est très peu cher, très rapide; Moins d’une heure d’avion, ou une dizaine d’heures de bus voire plus d’une 1/2 journée en train. un trajet avec JetStar Pacific ( acheté sue leur site internet suffisamment à l’avance coûte entre 20 et 30€). Quasiment aucune attente aux guichets des aéroports, avions à l’heure. Il en est de même sur Vietnam Airlines, légèrement plus cher, mais là aussi des tarifs promotionnels, non  remboursables sont très intéressants. Donc direction Hue, debout 4h00 du matin, décollage vers 6h30. Comme tous les low cost pas de service à bord, mais un personnel souriant. Mais a-t-on besoin de service pour 50 minutes de vol?

Rendez-vous pour la suite de ce voyage avec un reportage tout en photos sur Hue, La cité Impériale, les tombeaux des souverains, et une expérience très drôle. Tout cela dans quelques jours sur ce site: Voyage au Vietnam 2015…3ème partie ….Hue, la cité impériale et les tombeaux des empereurs………..

 

A suivre : http://www.onsortoupas.fr/voyage-au-vietnam-2015-3eme-partie-hue-la-cite-imperiale-et-les-tombeaux-des-empereurs/