Aïssa Maïga

All posts tagged Aïssa Maïga

Rating:

4ème film de Lucien Jean Baptiste en tant que réalisateur, et certainement le meilleur à ce jour.

Rien de plus normal, on se retrouve dans une famille on ne peut plus normale. Paul et Sali (Lucien Jean Batiste et Aïssa Maïga) sont mariés et ne peuvent pas avoir d’enfant. Ils ont déposé une demande d’adoption, et celle-ci est sur le point d’aboutir grâce à l’ouverture d’esprit du directeur de l’office d’adoption (Michel Jonasz), et ce malgré l’opposition d’une assistante sociale qui refuse un état de fait, Madame Mallet, ( Zabou Breitman). Oui, les parents adoptifs sont blacks, lui martiniquais, elle africaine, et le bébé, Benjamin, est blond comme les blés. On ajoute à ce cocktail les parents africains (Marie Philomène Nga et Bass Dhem) qui sont totalement opposés à l’idée d’avoir un petit fils blanc, et le meilleur ami de Paul, Manu, un mec pour le moins farfelu, (Vincent Elbaz), et vous allez obtenir un cocktail délirant.

Dès les premières scènes on est sous le charme. Non pas uniquement à cause de la situation, mais avec la dose d’humour que nous prodigue le réalisateur, Lucien jean Batiste. Et tout cela pendant toute la durée du film, qui accumule les situations extravagantes, qui oscille entre plusieurs formes d’humour, dont une , en fin de film qui rappelle les grandes comédies, même si alors on se doute un peu de ce qui va arriver. Je me suis laissé aller, à rire, à être ému par ce bébé qui ne cesse de sourire, à m’intéresser à toute cette gamme de personnages et à ces situations pour le moins rocambolesques. Voilà une comédie dont on sort avec un large sourire. Un film qui nous fait du bien. Bien mieux qu’un médicament contre l’anxiété. Il a déjà tes yeux…nous on a encore le sourire.

Il est sur les écrans depuis quelques jours, et semble attirer le public. Preuve que le bouche à oreille est efficace!

 

le film annonce :

 

 

 

Miou Miou est une très grande comédienne, une actrice hors pair, et elle le prouve sur la scène du théâtre Hébertot dans DES GENS BIEN.

 

La pièce s’ouvre sur un quartier pauvre de Boston, dans l’arrière boutique d’un Dollar Store, ces boutiques où on trouve un peu de tout pour 1 dollar. Margie, ou Margaret, une femme dans la cinquantaine est sur le point de perdre son emploi pour cause de retards incessants. C’est le fils d’une de ses anciennes amies ( Julien Personnaz) qui est charge de la renvoyer. Elle est mère célibataire, et a une enfants handicapée, elle doit se battre pour que sa fille ne reste pas seule, et doit pourtant gagner sa vie. Elle vit dans un immeuble, paye son loyer à une de ses deux meilleures amies ( Brigitte Catillon et Isabelle de Botton). Mais la nouvelle situation risque fort de changer le donne. alors sur le conseil de ses amies, elle va tenter de retrouver son amour d’es temps passés, qui est désormais médecin, (Patrick Catalifo) bien loti désormais.. Elle se convainc qu’il pourrait lui trouver du travail et va débarquer dans sa vie, et même chez lui, où elle rencontrera sa femme (Aïssa Maïga).

 

Patrick Catatalifo, Miou Miou, Aissa Maïga

Patrick Catatalifo, Miou Miou, Aissa Maïga

 

 

 

Sur une mise en scène remarquable d’Anne Bourgeois, avec 5 décors différents, plus un carton central sur les 5 lieux de l’histoire, on voit évoluer ces comédiens, on s’amuse de certaines situations, on vibre avec eux, et surtout on reste subjugués par la performance de Miou Miou. Je connaissais l’actrice, ,je  l’aime depuis des années pour ses rôles à l’écran, mais je n’avais pas eu la chance de la voir sur les planches. Force est d’avouer qu’elle est magnifique. Au risque de choquer, elle est belle, elle est loin de paraître son âge, si on est méchant, on lui donne 15 ans de moins. Je dirai qu’elle A 20 ans de moins que ce qu’indique sa carte d’identité. Mais là n’est pas son talent. Elle est de toutes les scènes, de toutes les situations et ne tire pas la couverture. Sa performance mérite bien des récompenses, et la meilleure ce sera nous, son public, qui allons la lui décerner. Elle nous offre une merveilleuse soirée. On a envie de connaître la vérité, et je ne vous gâcherai pas le plaisir en vous la dévoilant..mais qui sont Les Gens Bien? Bien entendu, les autres comédiens ont chacun leur grand moment sur scène. Pas un seul ne pourrait être qualifié de ‘potiche’. Du beau Julien Personnaz, à la très belle Aïssa Maïga, sans oublier les deux filles complices et pourtant si différentes, Isabelle de Botton et Brigitte Catillon, ou Patrick Catalifo, tous jouent juste et on y croit totalement, on a envie d’en gifler certains, de connaître d’autres, de jouer au bingo avec d’autres encore. C’est un grand moment de théâtre que DES GENS BIEN.

Si on pouvait passer d’aussi bonne soirées au théâtre tous les soirs, nul doute que tous les théâtres seraient pleins tous les soirs. La pièce de david Lindsay Abaire  a connu un immense succès aux Etats Unis et on le comprend.

Durée du spectacle : environ 2 h 00

1711916-brigitte-catillon-mioumiou-et-isabelle-950x0-1

Photos: Copyright : LOT ou Best Images

DES GENS BIEN au théâtre Hébertot, du mardi au samedi à 21h00, avec matinées le dimanche à 15h00

Prix des places de 17 à 52€, frais de réservations inclus. Moins de 26 ans : 10€ les mardis, mercredi eu jeudi ( en fonction des places disponibles)

Locations au 01 43 87 23 23   ou sur : www.theatrehebertot.com