Kenneth branagh

All posts tagged Kenneth branagh

Rating:
VOTRE VOTE

Un blockbuster qui devrait satisfaire les plus difficiles

Des centaines de milliers de soldats anglais et alliés sont encerclés par les forces ennemies. Ils sont bientôt pris en étau entre la mer et les Allemands… L’histoire se déroule sur terre, en mer et dans les airs. Des avions Spitfire de la Royal Air Force prennent en chasse l’ennemi, tendant de protéger les hommes sans défense, coincés sur la plage. Entre temps, des centaines de petites embarcations pilotées par des civils et des militaires cherchent à rejoindre Dunkerque pour sauver les soldats. Une opération à haut risque et une véritable course contre la montre…

C’est certes un film de guerre, mais tellement différent de tout ce qu’on a pu voir jusqu’à ce jour. Au point que jamais on ne voit le visage des ennemis. Il y a plusieurs histoires imbriquées les unes dans les autres, et les stars, ou les noms les plus connus ne sont que des acteurs parmi les autres. Le casting est pourtant  beau : Kenneth Branagh, Tom Hardy se retrouvent avec de jeunes comédiens fantastiques comme Fionn Whitehead, Tom Glynn-Carney, Jack Lowden, Harry Styles, Aneurin Barnard parmi beaucoup d’autres. Ne cherchez pas non plus de présence féminine. Il s’agit de soldats dans les années 40, donc que des hommes jeunes ou moins jeunes!

Tourné en décors naturels, en France  notamment, ce Dunkerque s’inscrit de suite dans la lignée des grands films, , et son réalisateur, Christopher Nolan, nous offre une oeuvre bouleversante, superbement réalisée et pourtant loin des films qui ont fait son succès comme Inception, Interstellar, The Dark Night. Aucun temps mort on oscille constamment entre ce qui se passe sur la mer ( les moments les plus forts), sur terre ou dans les airs. Aucun temps mort, en 96 minutes , on est happé par l’écran, et il est certain qu’on n’a aucune envie de sortir de la salle.

La musique, signée Hans Zimmer est omniprésente, qui sait donner l’accent sur ce qu’on voit sur l’écran. J’ai vu le film dans une des plus belles salles de Paris, le Pathé Beaugrenelle, et bien que cette salle ne projette pas le film en 70mm ou en Imax, le son Dolby Atmos et l’écran géant sont des atouts impressionnants pour ce film.

le film annonce :

 

 

 

VOTRE VOTE

Walt Disney accroche un nouveau Cendrillon à son palmarès….et des plus réussis.

120x160_CEN_MECHANTE_HD_RVB Affiche_Cendrillon_-_La_bonne_fée CINDERELLA_PAYOFF_FRANCE

Je ne vous ferai pas l’affront de vous raconter l’histoire de ce conte de Charles Perrault que les Studios Disney (et le grand Walt en personne) ont adapté sous forme de film d’animation en 1950. Tout le monde a vu sinon le film en entier, au moins quelques extraits dont celui où les petites souris jouent avec le méchant chat Lucifer ou cousent la robe de bal de Cendrillon. Les animaux étaient aussi importants, sinon plus que les personnages humains. Cette fois, sous la houlette de Kenneth Branagh, ce sont de vrais personnages humains, et le réalisateur leur a donné toute l’importance. Elle – Cendrillon est incarnée par Lily James (que l’on connait pour son rôle dans Downton Abbey). On remonte un peu le temps où sa maman, avant de décéder lui souffle le secret d’une belle vie : Fais toujours preuve de courage et de bonté. Elle en aura bien besoin face à sa marâtre (excellente Cate Blanchett) et ses deux sœurs capricieuses : Anastasir (Holliday Granger) et Javotte (Sophie Mc Shera, elle aussi issue de Downton Abbey). Rajoutez un roi mourant ( Derek Jacobo), un prince charmant très amoureux (Richard Madden) et deux conseillers dont un comploteur, le Duc (Stellan Skarsgard) et l’autre très ami avec le prince (Nonzo Anozie) et vous aurez presque tout le casting. Mais, allez-vous me répondre…et la bonne fée? Impossible de ne pas parler d’Helena Bonham Carter, qui brille comme dans chacune de ses apparitions.

CINDERELLA CINDERELLA CINDERELLA CINDERELLA CINDERELLA CINDERELLA

Le film maintenant. C’est un pur délice. Une féerie totale. Les décors de rêve, les costumes éblouissants. La transformation de la citrouille en carrosse d’or, avec les souris qui deviennent chevaux et les lézards des laquets, sans oublier une oie pour cocher, il y a de quoi faire plaisir à tout le monde. Les effets spéciaux pour les deux transformations  sont de grands moments de ce film, et cerise sur le gâteau: la robe de bal de Cendrillon. Il a fallu 250 mètres de tissu, plus de 10.000 cristaux Swarovski, plusieurs jupons, 5 kilomètres de couture pour l’assembler…..et 9 exemplaires de la robe ont été nécessaires au tournage. Si vous aimez les chiffres, puisqu’on parle de la robe du bal, parlons aussi de la salle de bal: 140 mètres de long sur 32 de large, un sol de marbre, des kilomètres de tissu pour les tentures, 17 lustres fabriqués sur mesure en Italie, 3700 mètres de velours turquoise, 16.000 fleurs de soir et 5000 lampes à huile qu’il a fallu allumer à la main! Impressionnant, comme toute la scène, avec les figurants. Vous avez compris, ce film est beau, très beau, qui plaira aux petits comme aux grands, et plus à la gente féminine que masculine. Toutes les petites filles auront envie de danser avec la robe Bleue.

CINDERELLA CINDERELLA CINDERELLA CINDERELLA CINDERELLA CINDERELLA

Et comme si cela ne suffisait pas, les studios Disney offrent une première partie: un court métrage qui fait suite à La Reine des Neiges, une fête givrée qui dure 8 minutes, que vous ajoutez aux 105 minutes du film. Vous y retrouverez les personnages que vous aviez adoré dans ce film d’animation qui a connu un succès énorme partout dans le monde : Anna Elsa, Kristoff et Olaf, et plein de petits nouveaux dont je vous laisse la surprise de les découvrir.

CINDERELLA CINDERELLA CINDERELLA

 

le film annonce :