Ladislas Chollat

All posts tagged Ladislas Chollat

Rating:

C’est sans nul doute l’oeuvre la plus connue de Charles Dickens, qui a été maintes fois adaptée au cinéma, et dont c’est la seconde adaptation en comédie musicale!

onsortoupas039 9011-0030-05-09-16

Mise en scène par Ladislas Chollat (Résiste), écrit par Shay Alon et composé par Christopher Delarue, cette nouvelle adaptation de Charles Dickens est digne des plus grands de Broadway. Ils sont une petite vingtaine sur scène car certains comédiens jouent quelquefois deux rôles. Le rôle titre, celui du jeune Oliver est tenu par Nicolas Mottet qui a tout juste 16 ans et qui est parfait . Vocalement, rien à reprocher, côté comédie et chorégraphie,  toujours excellent. Mais il n’y a pas que lui, on ne peut que donner des louanges à David Alexis, qui est un Fagins plus vrai que nature, ou Prisca Demarez qui est à la fois la belle Nancy et Mme Corney. Benoît Cauden est le pote d’Oliver, Dickens, Arnaud Léonard : Bill Sax, et Gilles Valou les deux rôles de Mr Browlow et M. Dumbly. Citons le reste de l’équipe: Jeff Broussoux, Catherine Arondel, Hervé Lewandowsky, Marina Pangos, Sébastien Valter, Théa Anceau, Jennifer Barre, Juliette Béhar, Christopher Delarue, Xavier Ecray, Lucille Bourbon, et surtout les musiciens qui font un travail remarquable sous la direction de Shay Alon, qui est aussi au piano, avec, à ses côtés : François Chambert, Samuel Domergue, Frédéric Liebert, Erick Poirier, Jean-Pierre Salvés.

9011-0013-05-09-16 9004-1031-26-08-16 9004-0911-26-08-16 9004-0836-26-08-16 9004-0626-26-08-16 9004-0587-26-08-16 9004-0382-26-08-16

Je ne vous raconterai pas l’histoire d’Oliver Twist, ce jeune orphelin qui doit quitter l’orphelinat pour avoir demande un peu plus à manger, qui se retrouve à travailler chez des croque morts avides, avant de se retrouver à Londres, sans un sou, de rencontrer Fagins et sa bande de jeunes voleur , et sa rencontre avec la belle Nancy, la petite amie d’un horrible salaud, Bill. De toutes façons, vous allez avoir ce musical, qui marquera l’année, et qui se joue dans une salle autrefois entièrement vouée aux concerts classiques. J’ai découvert cette magnifique salle, pas trop grande, avec délice et j’espère que cet essai se renouvellera . C’est un bel écrin pour ce bijou de musical, avec des décors faciles à changer, et des chorégraphies chaudes en couleurs. La salle fut construite entre 1906 et 1907, et sera la référence pour la musqiue de chambre de par son acoustique exceptionnelle. Les plus grands solistes s’y sont produits, comme Richter et Rostropovich, avant d’être classée monument historique en 1992. Elle sera restaurée en 199 dans  son apparence d’origine, et les deux propriétaires: Chantal et Jean-Marie Fournier se sont lancés dans ce nouveau défi pour ce musical.

9004-0298-26-08-16 9004-0382-26-08-16 9004-0280-26-08-16 9002-1265-24-08-16 9002-0814-24-08-16 9002-0840-24-08-16 9002-0891-24-08-16 9002-1008-24-08-16 9002-1100-24-08-16 9002-1232-24-08-16

Franchement Oliver Twist le musical est un spectacle vivant que l’on peut voir entre adultes, mais qui ne devrait pas déplaire aux jeunes. Il est certain que c’est une des meilleures surprises de ce début de saison, qui aura le temps de s’installer, vu que le Fantôme ne donnera de la voix que début 2017.

9002-1124-24-08-16 9002-1265-24-08-16 9004-0639-26-08-16 9002-0840-24-08-16

Photos : @ Pingouin

Représentations  vendredis à 20h30, samedi à 15h00 et 20h30 et dimanche à 14h00 et 18h30   et certains mercredis et jeudis ( vacances scolaires, voir les services de réservation pour dates exactes) Représentations prévus jusqu’au 31 décembre 2016, avec possibilités de prolongations.

Prix des places : de 14 à 84€ (samedi soir : 14 à 89€)

Réservations : 01.49.53.05.07, du lundi au vendredi de 10 h à 18 h00 et une heure avant chaque représentation

 

 

 

 

Rating:

Voilà un musical qui ravit les fans de France Gall et Michel Berger.

Palais des Sports avec logos

Tous les soirs les noctambules de tous poils se retrouvent au club LOLA’S. Ils viennent dans er, chanter, et surtout pour l’équipe, le père (Laurent Hennequin) , ses deux filles, Mandoline et Maggie et un jeune mec, Tennessee qui sait tout faire. Mais cette entreprise perd de l’argent, et il y a de très fortes probabilités qu’elle doive fermer à la fin du mois. A moins que le père d’Angelina, qui est comme une fille adoptive pour le boss, ne daigne leur prêter de quoi rembourser leurs dettes, sauf que les deux adultes ne se parlent plus depuis des lustres. Arrive un beau pianiste, romantique, qui pourrait faire chavirer le coeur de Maggie. mais des événements douteux se produisent qui changent la donne. Bon , c’est l’histoire totalement rocambolesque, dirais-je sans intérêt qui nous est amenée en film par Moune (France Gall) et sa petite fille.

France -1.1 (c)Matthieu de Martignac Photo troupe (c) Mathieu de Martignac Photo Troupe (c)Matthieu de Martignac

Vous l’avez compris, on ne vient pas voir ce spectacle pour l’histoire que l’on nous raconte,  et dont on  se fiche comme de l’an 40. Toutes les pérégrinations ne sont que des excuses pour nous offrir des chansons écrites par Michel Berger, soit pour lui, soit pour France Gall. Il y a des tubes incontournables, comme ‘Résiste’, ‘Il chantait du piano debout’, Les Princes des Villes’, ‘La déclaration’, ‘Débranche’, ‘Musique’ ou le joli ‘Si Maman Si’ et des titres totalement inconnus, tout au moins de ceux qui ne sont pas des fans du couple. C’est un peu ce que je reprocherai à ce spectacle. Michel Berger avait écrit nombre de tubes pour France Gall (genre : Hong Kong Star, Viens je t’emmène, Tout pour la musique, Amor Tanbien) ou pour lui (Ecoute la Musique, Ca balance pas mal à Paris, Donner pour donner, Diego …) et ces titres attendus ne sont pas au menu, au profit de titres trop méconnus.

Victor Le Douarec

Victor Le Douarec

Elodie Martelet

Elodie Martelet

Lea deleau

Lea Deleau

Maintenant il convient de saluer le côté artistique, avec 30 comédiens, chanteurs, danseurs, musiciens sur scène,qui sont omniprésents. Maggie c’est Léa Deleau, qui a bien des intonations dans sa voix qui nous rappellent celle de France Gall. Il en est de même pour Elodie Martelet (Mandoline) et celle qui joue Angelina (Corentine Collier). Il en est un peu de même pour les trois rôles masculins, qui ont des intonations nous rappelant Michel Berger, dont les deux jeunes: Mathis (Victor le Douarec) et Tennesse (Gwendal Marimoutou ), qui a le rythme dans la peau, et qui sait entraîner la salle dans son sillon. Les trois ‘Princes des villes’ (Benjamin AKL, Jocelyn Laurent, Louya Kounkou) en font des tonnes et se dépensent sans compter, tout autant que les danseurs qui font une prestation sous la chorégraphie de Marion Motin. Je n’aimerais pas me trouver à leur place, ils doivent être exténués à la fin de chaque spectacle. Encore un mot sur la mise en scène, rapide et efficace, de Ladislas Chollat, avec son côté moderne, qui sait se servir de la grande scène du Palais des Sports., qui s’appelle désormais le Dôme de Paris.

Gwendal Marimoutou

Gwendal Marimoutou

Laurent Hennequin

Laurent Hennequin

Corentine Collier

Corentine Collier

 

TOUTES LES PHOTOS : @ Mathieu de Martignac

La salle apprécie. Le public n’hésite pas à se lever  et à chanter pour les titres les plus connus, donc pas de doute : le spectacle plait, et les fans de Berger et Gall retrouveront ces années magiques, des grands tubes, entre 1976 et 1990, sans  clin d’oeil toutefois au chef d’oeuvre de Michel Berger, que fut Starmania en 1979.

Résiste, c’est au Palais des Sports de la Porte de Versailles jusqu’au 3 Janvier

jusqu’au 15 décembre les mardis, jeudis, vendredi à 20h00, samedi à 15h00 et 20h00 et dimanche à 16h00

puis du 17 décembre au 3 janvier, représentations aussi le mercredi à 20h00

Prix des places : 25 à 85€

puis en tournée :

CAEN 9 JANVIER 2016 ZÉNITH
TOULOUSE 16 JANVIER 2016 ZÉNITH
ROUEN 23 JANVIER 2016 ZÉNITH
LYON 30 JANVIER 2016 HALLE TONY GARNIER
NANTES 6 FÉVRIER 2016 ZÉNITH
GENEVE 20 FÉVRIER 2016 ARENA
MARSEILLE 27 FÉVRIER 2016 LE DÔME
MONTPELLIER 5 MARS 2016 ARENA
NICE 12 MARS 2016 PALAIS NIKAÏA
STRASBOURG 19 MARS 2016 ZÉNITH
DIJON 26 MARS 2016 ZÉNITH
AMNEVILLE 2 AVRIL 2016 GALAXIE
CLERMONT-FERRAND 9 AVRIL 2016 ZÉNITH
BORDEAUX 16 AVRIL 2016 PATINOIRE MERIADECK
BRUXELLES 23 AVRIL 2016 PALAIS 12
ORLEANS 21 MAI 2016 ZÉNITH
LILLE 28 MAI 2016 ZÉNITH

 

Rating:

Le succès est assuré avec Momo, des comédiens de renom comme Muriel Robin ou François Berléand, mais surtout un jeune auteur de talent : Sébastien Thiéry.

onsortoupas222

La pièce débute dans un supermarché, avec un côté surréaliste. Un couple fait ses courses, remplit son caddie, et un jeune homme surgit lorsque la femme Madame Prioux (Muriel Robin) s’est éloigné. Ce dernier ( Sébastien Thiéry) met des Chocapics dans leur caddie et s’en va. Monsieur Prioux (François Berléand), n’en croit pas ses yeux, et raconte l’anecdote à sa femme en tentant de remettre les céréales à leur place dans le linéaire. Ils finissent par rentrer chez eux, sans avoir pu finir leur marché, à leur grand désespoir, avant de trouver l’intégrale de leur caddie dans leur cuisine. Mais qui donc a pu les livrer? Le jeune homme au parler difficile se serait-il introduit chez eux? Et qui est-il? que veut-il?

27_MOMO_©_C.Nieszawer

L’auteur de « Deux hommes tout nus » et de « Comme s’il en pleuvait » récidive avec une pièce dont le point de départ est surréaliste. Sébastien Thiéry est pourtant jeune, sa biographie lui donne 45 ans, et à le voir sur scène, on lui en prête 20 de moins. Il faut dire qu’il se donne à fond dans la pièce et que le rôle n’est pas facile, et je ne vous en dévoilerai rien de plus, pour garder le maximum de surprises sur cette pièce. L’écriture permet à chacun d’en faire un peu plus que prévu par le metteur en scène, Ladislas Chollat, et pourtant il semblerait que les 4 comédiens ne tentent à aucun moment de tirer la couverture.

IMG_1353INTERNETCarlotta FORSBERG (2)

La salle se tord de rire à tous les bons mots, (et il n’en manque pas), et à toutes les situations, même si la pièce évolue et qu’il y a de  beaux sentiments qui vont se mêler à l’intrigue. C’est le genre de spectacle qu’on ne peut pas oublier. Certes le talent des comédiens y est pour beaucoup, mais le texte et les situations sont tout aussi importants. Franchement entendre une salle immense comme celle du théâtre de Paris, rire et de bon coeur, cela fait du bien. Avec cette pièce nul doute que le théâtre affiche complet pendant de longues semaines. La saison s’annonce bien!

9_MOMO_©_C.Nieszawer

 

photos : ©_C.Nieszawer

MOMO, c’est actuellement au Théâtre de Paris du mardi au samedi à 20h30 avec des matinées le samedi à 17h00

Prix des places (frais de location non inclus) de 25 à 70€

locations: au guichet du théâtre, ou par téléphone : 01 48 74 25 37  et internet : www.theatredeparis.com