Motown

All posts tagged Motown

VOTRE VOTE

De ses origines à aujourd’hui, des siècles de black music sur scène.

Affiche hauteur Black Legends

J’ai eu l’occasion de voir ce spectacle dans une version ‘complète’, qui devrait différer de celle qui sera présentée au public d’ici quelques semaines. Ce que vous allez lire n’est donc peut-être pas le reflet exact de ce que vous pourrez voir aux Folies bergère  du 19 Mars au 5 Avril Prochain. En effet la version que j’ai vue est très (trop) longue et nécessite des coupes pour rester dans la norme. Le spectacle début justement sur les morceaux les plus faibles, qui mélange, de bout en bout le côté politique et la musique. Ce qui fait qu’on remonte en Afrique, avant l’esclavage, puis du temps de l’esclavage, et cette traversée du temps nous offre l’occasion d’entendre les rythmes africains, les chants des esclaves, puis, toujours en traversant les siècles, tout ce qui a touché la black culture, avec des moments très forts, comme le Cotton Club, Cab Calloway, le jazz New Orleans, avec la seconde guerre mondiale, puis tout ce que nous connaissons, et les blacks qui sont entrés dans la légende de la musique, qu’il est impossible de citer dans leur intégralité, avec des Aretha Franklin, Tina Turner, James Brown ou Michael Jackson. Parmi les meilleurs moments, ceux qui ont montré au monde que la musique black pouvait faire danser les autres, comme la célèbre Motown!

black Legends-147

Les comédiens-chanteurs-danseurs sont tous remarquables, avec quelques voix bien puissantes. Ils sont une bonne trentaine sur scène, avec, ce qui est important, les 9 musiciens sur scène. Produit par Béatrice Troin et Bruno Da Cruz, sur une mise en scène de Valery Rodriguez, le spectacle vous fera découvrir les liens entre tous les styles. Toutefois, sans être à la mis en scène, le spectacle doit subir des coupes. Quand je l’ai vu, il durait environ 4 heures, et cela semble long. Plus particulièrement dans la première partie. On sait que les blacks ont subi l’esclavage, la ségrégation, que le président actuel est black, alors pourquoi nous en rebattre les oreilles avec des numéros trop longs, qui ne font pas avancer le spectacle, mais le ralentissent. Les numéros chantés et dansés se suffisent, pourquoi nous infliger des dialogues qui n’apportent rien. Lorsqu’on entend les stars comme Aretha Franklin, les Supremes, on vibre, on a envie de chanter, pas besoin de dialogues. Exemple de dialogue et scène inutile? Obama élu président. Il aurait suffi d’un minuscule extrait en radio et télé annonçant sa victoire et on passe à la suite, idem pour les esclaves, pour le Ku Klux Klan, et bien d’autres, comme le Hip Hop, trop long. La production a fait des coupes m’a-t-on dit, et lorsque le spectacle sera présenté aux Folies Bergère, il ne durera que deux heures.

black Legends-2

Donc, à l’heure actuelle, je pense que la tournée en France avant les représentations parisiennes  va permettre à la production et au metteur en scène de peaufiner le tout, et que vous verrez un spectacle abouti, avec des chorégraphies qui vous donneront envie de vous lever pour les applaudir.

Voici d’ores et déjà les dates restantes de la tournée en Ile de France :

30 Janvier : Siant Maur des fossés

7 Février Villeneuve St Georges

12 Mai : Boulogne Billancourt

21 Mai Poissy

et bien entendu du 19 Mars au 5 Avril aux Folies Bergères

Pour ces représentations, du jeudi au samedi à 20h00, avec matinées samedi à 16h00 et dimanche à 17h00, le prix des places est de 42€ à 95€, dont le carré Or à 85€.

Réservations au guichet du théâtre, sur le site internet : www.foliesbergere.com et par tél (surtaxé) 08 92 68 16 50, ainsi que dans les points de vente habituels

 

la bande annonce :