Thierry Picaut

All posts tagged Thierry Picaut

Rating:
VOTRE VOTE

Un pari risqué, mais réussi que d’adapter cette comédie musicale pas très connue sur la scène du Chatelet.

onsort oupas006

Depuis qu’il a repris la direction du Chatelet, Jean-Luc Choplin a réussi un pari, c’est d’en faire un temple de la comédie musicale, et dans leur version d’origine, c’est à dire celle de Broadway. Depuis une petite dizaine d’années, il nous a offert : West Side Story, The sSound of Music (connu en France sous le titre La Mélodie du Bonheur), Show Boat, My Fair Lady, Carrousel, The King and I (Le Roi et Moi),  An American in Paris (Un Américain à Paris) et Singin’ in the Rain, parmi bien d’autres productions. Il a aussi fait venir des troupes en tournée pour Les Misérables, parmi d’autres. Et toutes ces créations parisiennes ont connu un énorme succès, pour preuve la reprise pour une belle série de représentations à Noël du génial Singin ‘ in the rain.

1 - Kiss Me, Kate ! (c) Théâtre du Châtelet - Marie-Noëlle Robert (1) 1b - Kiss Me, Kate ! (c) Théâtre du Châtelet - Marie-Noëlle Robert 2 - Kiss Me, Kate ! - David Pittsinger (Fred Graham) - Christine Buffle (Lili Vanessi) (c) Théâtre du Châtelet - Marie-Noëlle Robert 3 - Kiss Me, Kate ! - (c) Théâtre du Châtelet - Marie-Noëlle Robert

Le pari est beaucoup plus risqué avec ce musical, Kiss Me Kate, qui est le premier musical de Cole Porter à avoir reçu un Tony Award, et qui fut créée en 1948, avant d’être adaptée au cinéma en 1953 sous le titre français de Embrasse moi Chérie réalisée par George Sidney. Quand l’idée de transformer une pièce de Shakespeare en comédie musicale s’avère plus compliquée que prévu… Un célèbre metteur en scène engage son ex-femme, au fort tempérament, pour le rôle-titre de La Mégère apprivoisée. S’ensuivent des chassés croisés amoureux et d’autres péripéties, l’un des acteurs de la pièce étant notamment poursuivi pour dettes de jeu par des gangsters jusque sur scène.  Nous sommes au Ford’s Theatre , des acteurs répètent une adaptation musicale de La Mégère apprivoisée d’après Shekespeare , avec dans les deux rôles principaux Fred Graham interprétant Petruchio (et dirigeant cette adaptation), et son ex-épouse devenue une célèbre actrice de cinéma, Lilli Vanessi, jouant Katharine. Lois Lane, la petite amie de Fred qui joue le rôle de Bianca, s’intéresse à Bill Calhoun, l’interprète de Lucentio ; Lilli, jalouse de Lois, est toujours amoureuse de Fred, bien que fiancée à Harrison Howell. L’action est un incessant va-et-vient entre la « réalité » et le déroulement de la pièce adaptée. Finalement, Fred et Lilli d’une part, Bill et Lois d’autre part, seront réunis…

KISS ME KATE - Musique et lyrics : Cole PORTER - Livret : Bella et Samuel SPEWACK - Direction musicale : David Charles ABELL - Mise en scene : Lee BLAKELEY - Decors : Charles EDWARDS - Costumes : Brigitte REIFFENSTUEL - Choregraphie : Nick WINSTON - Lumiere : Emma CHAPMAN - Orchestre de Chambre de Paris - Avec : David PITTSINGER (Petruchio) - Au Theatre du Chatelet le 31 01 2016 - Photo : Vincent PONTET

Photo : Vincent PONTET

4 - Kiss Me, Kate ! - Christine Buffle (Katharine) (c) Théâtre du Châtelet - Marie-Noëlle Robert 5 - Kiss Me, Kate ! (c) Théâtre du Châtelet - Marie-Noëlle Robert 6 - Kiss Me, Kate ! (c) Théâtre du Châtelet - Marie-Noëlle Robert 7 - Kiss Me, Kate ! (c) Théâtre du Châtelet - Marie-Noëlle Robert 8 - Kiss Me, Kate ! - Christine Buffle (Katherine) - David Pittsinger (Petruchio) (c) Théâtre du Châtelet - Marie-Noëlle Robert 9 - Kiss Me, Kate ! (c) Théâtre du Châtelet - Marie-Noëlle Robert

La direction musicale est assurée par David Charles Abell, et la mise en scène par Lee Blakeley le laisse place à aucun temps morts. Les nombreux tableaux se succèdent à un rythme rapide , ce qui laisse pourtant au public le temps d’ovationner les chanteurs ou danseurs. La chorégraphie de Nick Winston nous offre des scènes éblouissantes de danse dont une avec des claquettes. Quant aux chanteurs, ils font l’unanimité : David Pittsinger ( Fred), Christine Buffle ( Lilli), Francesca Jackson ( Lois) Alan Burkitt (Bill), Jasmine Roy ( Hattie), Fela Lufadeju ( Paul) et surtout le duo de gangsters, qui fait penser à Laurel et Hardy, et qui sont ceux que le public adore, pour leur côté comédie, opérette presque : Martyn Ellis, Daniel Robinson.. On ajoutera dans les rôles de Gremio et Hortensio : Jack Harrisson-Cooper et Thierry Picaut.

14 - Kiss Me, Kate ! (c) Théâtre du Châtelet - Marie-Noëlle Robert 13 - Kiss Me, Kate ! (c) Théâtre du Châtelet - Marie-Noëlle Robert 12 - Kiss Me, Kate ! - Martyn Ellis (Gangster 1) - Daniel Robinson (Gangster 2) (c) Théâtre du Châtelet - Marie-Noëlle Robert

Photo : Vincent PONTET

Photo : Vincent PONTET

Photo : Vincent PONTET

Photo : Vincent PONTET

10 - Kiss Me, Kate ! - David Pittsinger (Petruchio) (c) Théâtre du Châtelet - Marie-Noëlle Robert

- Photo : Vincent PONTET

– Photo : Vincent PONTET

La réussite vient de l’excellent dosage entre comédie, musique, et danse, avec des décors de rêve comme celui du final. La pièce est jouée entièrement en anglais avec des surtitres, comme à l’Opéra. Sur titres en français, utiles surtout à cause des jeux de mots qui ne sont pas tous faciles pour les non initiés.

Amateurs de musicals, foncez au Chatelet, il n’y a que peu de représentations; Un spectacle que vous allez adorer, et surtout des airs quasi inconnus, et que vous allez vraiment aimer.

 

toutes les photos sauf mention contraire : : @ Theâtre du Chatelet @  Marie-Noëlle Robert

Kiss Me Kate c’est jusqu’au 12 Février à 20h00,

Durée du spectacle, environ 2h50, avec un entracte de 20 mns.

Tarifs : de 10 à 89 € en semaine et les vendredis et samedis: 11 à 98€

réservations : 01 40 28 28 40 du lundi au samedi 10h à 19h

 

VOTRE VOTE

De ses origines à aujourd’hui, des siècles de black music sur scène.

Affiche hauteur Black Legends

J’ai eu l’occasion de voir ce spectacle dans une version ‘complète’, qui devrait différer de celle qui sera présentée au public d’ici quelques semaines. Ce que vous allez lire n’est donc peut-être pas le reflet exact de ce que vous pourrez voir aux Folies bergère  du 19 Mars au 5 Avril Prochain. En effet la version que j’ai vue est très (trop) longue et nécessite des coupes pour rester dans la norme. Le spectacle début justement sur les morceaux les plus faibles, qui mélange, de bout en bout le côté politique et la musique. Ce qui fait qu’on remonte en Afrique, avant l’esclavage, puis du temps de l’esclavage, et cette traversée du temps nous offre l’occasion d’entendre les rythmes africains, les chants des esclaves, puis, toujours en traversant les siècles, tout ce qui a touché la black culture, avec des moments très forts, comme le Cotton Club, Cab Calloway, le jazz New Orleans, avec la seconde guerre mondiale, puis tout ce que nous connaissons, et les blacks qui sont entrés dans la légende de la musique, qu’il est impossible de citer dans leur intégralité, avec des Aretha Franklin, Tina Turner, James Brown ou Michael Jackson. Parmi les meilleurs moments, ceux qui ont montré au monde que la musique black pouvait faire danser les autres, comme la célèbre Motown!

black Legends-147

Les comédiens-chanteurs-danseurs sont tous remarquables, avec quelques voix bien puissantes. Ils sont une bonne trentaine sur scène, avec, ce qui est important, les 9 musiciens sur scène. Produit par Béatrice Troin et Bruno Da Cruz, sur une mise en scène de Valery Rodriguez, le spectacle vous fera découvrir les liens entre tous les styles. Toutefois, sans être à la mis en scène, le spectacle doit subir des coupes. Quand je l’ai vu, il durait environ 4 heures, et cela semble long. Plus particulièrement dans la première partie. On sait que les blacks ont subi l’esclavage, la ségrégation, que le président actuel est black, alors pourquoi nous en rebattre les oreilles avec des numéros trop longs, qui ne font pas avancer le spectacle, mais le ralentissent. Les numéros chantés et dansés se suffisent, pourquoi nous infliger des dialogues qui n’apportent rien. Lorsqu’on entend les stars comme Aretha Franklin, les Supremes, on vibre, on a envie de chanter, pas besoin de dialogues. Exemple de dialogue et scène inutile? Obama élu président. Il aurait suffi d’un minuscule extrait en radio et télé annonçant sa victoire et on passe à la suite, idem pour les esclaves, pour le Ku Klux Klan, et bien d’autres, comme le Hip Hop, trop long. La production a fait des coupes m’a-t-on dit, et lorsque le spectacle sera présenté aux Folies Bergère, il ne durera que deux heures.

black Legends-2

Donc, à l’heure actuelle, je pense que la tournée en France avant les représentations parisiennes  va permettre à la production et au metteur en scène de peaufiner le tout, et que vous verrez un spectacle abouti, avec des chorégraphies qui vous donneront envie de vous lever pour les applaudir.

Voici d’ores et déjà les dates restantes de la tournée en Ile de France :

30 Janvier : Siant Maur des fossés

7 Février Villeneuve St Georges

12 Mai : Boulogne Billancourt

21 Mai Poissy

et bien entendu du 19 Mars au 5 Avril aux Folies Bergères

Pour ces représentations, du jeudi au samedi à 20h00, avec matinées samedi à 16h00 et dimanche à 17h00, le prix des places est de 42€ à 95€, dont le carré Or à 85€.

Réservations au guichet du théâtre, sur le site internet : www.foliesbergere.com et par tél (surtaxé) 08 92 68 16 50, ainsi que dans les points de vente habituels

 

la bande annonce :