ballets

All posts tagged ballets

Rating:

Les ballets de France, une toute jeune troupe dirigée par Rémi Lartigue, vont proposer un ballet merveilleux et magique, dont le titre vous rappellera certainement quelque chose : Peter Pan.

Cette création originale de Michael Pink est une création européenne, après avoir connu un énorme succès outre Atlantique depuis 7 ans. Michael Pink en est le chorégraphe, sur une musique enregistrée de Philipp Feeney, des costumes de Judanna Lynn dans des décors signés Richard Graham, éclairés par David Grill.

Dans les rôles principaux : Mehdi Angot (Peter Pan), Denis Lamaj (Mouche), Mihai Mezei (Capitaine Crochet), Candice Adea ( Clochette), ainsi que Andrea Carolina, Jovana Mirosavljevic, Amandine Schwarts, Pedro Maricato. Il y aura quand même 30 personnes sur scène! Le moins que l’on puisse dire c’est que cette énième adaptation du conte de fées de J.M. Barrie, après l’animation par Disney, les films par Steven Spielberg, P.J.Hogan, Joe Wright, les comédies musicales de Jerome Kern, Leonard Bernstein et Jerome Robbins sera une merveille de technologie.

PETER PAN Marc Petrocci. Photo Michael S Levine

Écoutons Rémi Lartigue, qui est le producteur français, et qui a fondé sa compagnie de ballets : Les Ballets de France:

Vidéo :@ Guy Courthéoux

 

Les dates de la tournée en France à ce jour:

Première représentation : le 15 Avril au Palais des Festivals à Cannes

10 Mai : Brest

11  et 12 Mai : Brest

13 Mai : Bordeaux

14 Mai : Pau

16 Mai : Nantes

17 Mai : Dammarie-Les-Lys

18 Mai : Roubaix

19 Mai : Yerres

20 Mai : Palais des Congrès à Paris

21 Mai : Longjumeaux

23 Mai : Toulouse

24 Mai : Montpellier

Marc Petrocci et Valerie Harmon. Photo Michael S. Levine.

Tarifs pour Paris : de 30 à 82 euros   Cannes de 34 à 55€ ( tarifs réduits disponibles)

La bande annonce :

 

 

 

Rating:

Le Comedia affiche une nouvelle version, encore plus formidable de la comédie musicale : Mistinguett, reine des années folles.

onsortoupas196

Cet article fait suite à celui paru lors des premières représentations au Casino de Paris :

http://www.onsortoupas.fr/mistinguett-reine-des-annees-folles-au-casino-de-paris-photos-et-video-exclusives-carmen-maria-vega-fabuleuse-prolongations/

IMG_4836 IMG_4843 IMG_4845 IMG_4865 IMG_4879 IMG_4887 IMG_4892 IMG_4898

Je viens de revoir Mistinguett, et les quelques petits changements apportés  redonnent un tonus à cette comédie musicale. On reprochait la première partie légèrement trop longue, alors revenez voir cette version, pas une seconde de trop, on en redemanderait. Les comédiens sont tous au top, les danseurs aussi, quand aux voix et plus particulièrement les deux filles : Carmen Maria Vega et Mtatinana, on reste totalement sous le charme. Revoici une série de photos et quelques petits extraits vidéo.

IMG_4902 IMG_4905 IMG_4922 IMG_4925 IMG_4936 IMG_4940 IMG_4970 IMG_4980 IMG_4983 IMG_4991

 

Mistinguett a pris des vacances pour revenir en force, toujours au Comedia pour des représentations jusqu’à janvier. Surtout ne manquez pas ce spectacle, qui est un des plus beaux, et des plus colorés de l’année.

IMG_5000 IMG_5009 IMG_5144 IMG_5114 IMG_5112 IMG_5091 IMG_5088 IMG_5076 IMG_5066 IMG_5060 IMG_5038

Toutes les photos et vidéos: @ Guy Courthéoux /onsortoupas.fr       Tous droits réservés*

MISTINGUETT c’est au théâtre COMEDIA du mercredi au samedi à 20h00, matinées samedi 15h00 et dimanche 17h00

places de 25 à 99€

Réservations : www.le-comedia.fr    et 01 42 38 22 22

les vidéos :

 

 

De ses origines à aujourd’hui, des siècles de black music sur scène.

Affiche hauteur Black Legends

J’ai eu l’occasion de voir ce spectacle dans une version ‘complète’, qui devrait différer de celle qui sera présentée au public d’ici quelques semaines. Ce que vous allez lire n’est donc peut-être pas le reflet exact de ce que vous pourrez voir aux Folies bergère  du 19 Mars au 5 Avril Prochain. En effet la version que j’ai vue est très (trop) longue et nécessite des coupes pour rester dans la norme. Le spectacle début justement sur les morceaux les plus faibles, qui mélange, de bout en bout le côté politique et la musique. Ce qui fait qu’on remonte en Afrique, avant l’esclavage, puis du temps de l’esclavage, et cette traversée du temps nous offre l’occasion d’entendre les rythmes africains, les chants des esclaves, puis, toujours en traversant les siècles, tout ce qui a touché la black culture, avec des moments très forts, comme le Cotton Club, Cab Calloway, le jazz New Orleans, avec la seconde guerre mondiale, puis tout ce que nous connaissons, et les blacks qui sont entrés dans la légende de la musique, qu’il est impossible de citer dans leur intégralité, avec des Aretha Franklin, Tina Turner, James Brown ou Michael Jackson. Parmi les meilleurs moments, ceux qui ont montré au monde que la musique black pouvait faire danser les autres, comme la célèbre Motown!

black Legends-147

Les comédiens-chanteurs-danseurs sont tous remarquables, avec quelques voix bien puissantes. Ils sont une bonne trentaine sur scène, avec, ce qui est important, les 9 musiciens sur scène. Produit par Béatrice Troin et Bruno Da Cruz, sur une mise en scène de Valery Rodriguez, le spectacle vous fera découvrir les liens entre tous les styles. Toutefois, sans être à la mis en scène, le spectacle doit subir des coupes. Quand je l’ai vu, il durait environ 4 heures, et cela semble long. Plus particulièrement dans la première partie. On sait que les blacks ont subi l’esclavage, la ségrégation, que le président actuel est black, alors pourquoi nous en rebattre les oreilles avec des numéros trop longs, qui ne font pas avancer le spectacle, mais le ralentissent. Les numéros chantés et dansés se suffisent, pourquoi nous infliger des dialogues qui n’apportent rien. Lorsqu’on entend les stars comme Aretha Franklin, les Supremes, on vibre, on a envie de chanter, pas besoin de dialogues. Exemple de dialogue et scène inutile? Obama élu président. Il aurait suffi d’un minuscule extrait en radio et télé annonçant sa victoire et on passe à la suite, idem pour les esclaves, pour le Ku Klux Klan, et bien d’autres, comme le Hip Hop, trop long. La production a fait des coupes m’a-t-on dit, et lorsque le spectacle sera présenté aux Folies Bergère, il ne durera que deux heures.

black Legends-2

Donc, à l’heure actuelle, je pense que la tournée en France avant les représentations parisiennes  va permettre à la production et au metteur en scène de peaufiner le tout, et que vous verrez un spectacle abouti, avec des chorégraphies qui vous donneront envie de vous lever pour les applaudir.

Voici d’ores et déjà les dates restantes de la tournée en Ile de France :

30 Janvier : Siant Maur des fossés

7 Février Villeneuve St Georges

12 Mai : Boulogne Billancourt

21 Mai Poissy

et bien entendu du 19 Mars au 5 Avril aux Folies Bergères

Pour ces représentations, du jeudi au samedi à 20h00, avec matinées samedi à 16h00 et dimanche à 17h00, le prix des places est de 42€ à 95€, dont le carré Or à 85€.

Réservations au guichet du théâtre, sur le site internet : www.foliesbergere.com et par tél (surtaxé) 08 92 68 16 50, ainsi que dans les points de vente habituels

 

la bande annonce :

Les ballets du Bolchoï de Moscou sont parmi les plus célèbres au monde

10

Les amateurs de danse classique sont de plus en plus nombreux, et seules quelques salles en France diffusent en direct (ou en différé) ces ballets. Il y a certes les salles des circuits Pathé, et aussi une salle indépendante, généralement réservée aux projections de presse: Il s’agit du Club de l’Etoile, qui, comme son nom l’indique est tout proche de l’Etoile, et à quelques pas du célèbre restaurant Guy Savoy!

La programmation de la nouvelle saison est impressionnante et débutera le 26 Octobre prochain, avec à 16h00 LA LEGENDE D’AMOUR, sur une musique de Arif Melikov et une chorégraphie originale de Youri Grigorovitch.

1-bol-legende-d-amour-a3a4

Dans les appartements royaux, la princesse Shyrin se meurt. Atteinte d’une grave maladie, seule la beauté de sa sœur la reine peut la sauver. Cette dernière se sacrifie mais regrette ensuite son geste quand elle se voit défigurée et que Shyrin tombe amoureuse de son amant, le peintre Ferkhad.Légende d’amour est l’une des premières  chorégraphies du grand maître russe Youri Grigorovitch. Son scénario explore le conflit entre l’amour et le devoir à travers ses deux héroïnes. Cette magnifique histoire d’amour , de sacrifice, de jalousie et de souffrance revient sur la scène du Bolchoï après plus de 10 ans d’absence.

1bol-extra-legend-of-love-damir-yusupov-hd

Mouvements de danse, décors et costumes inspirés du Moyen-Orient (les ballerines sont presque toujours voilées), pour ce ballet qui devrait être sublimé par le talent  incomparable des danseurs du Bolchoï.

La représentation dure environ 3 heures. Il s’agit d’une nouvelle production.

1bol-official-web-legend-of-love-damir-yusupov-hd 1bol-official-web-legend-of-love-damir-yusupov-zoom

Un mois plus tard, le 23 Novembre à 16h00, ce sera une oeuvre musicale de Cesare Pugni sur une chorégraphie de Youri Grigorovitch, des décors et des costumes signés Pierre Lacoste : LA FILLE DU PHARAON, avec Svetlana Zakharova (Aspicia), Ruslan Skvortsov (Lord Wilson), Nina Kaptsova (Ramze, esclave d’Aspicia). Le ballet a été enregistré le 25 Novembre 2012.

2-bol-la-fille-du-pharaon-a3a4

Le jeune Lord Wilson voyage à travers l’Egypte lorsqu’une puissante tempête éclate. Il se réfugie dans la pyramide la plus proche, où la fille de l’un des plus puissants pharaons d’Egypte repose. Lord Wilson s’endort et rêve que la belle princesse revient à la vie…
Cette fastueuse production, brillamment remontée en 2000 par le chorégraphe français Pierre Lacotte spécialement pour la troupe russe, tire son intrigue du classique de Théophile Gauthier, « Le Roman de la momie ». Cadre exotique, défilés impressionnants, variations spectaculaires et grandes scènes de groupe, ce chef-d’œuvre du 19ème siècle longtemps oublié est l’une des productions les plus remarquables du répertoire du Bolchoï. Les étoiles du Bolchoï Svetlana Zakharova, Nina Kaptsova et Ruslan Skvortsov portent cette grande fresque égyptienne.

La représentation dure environ 2h30.

2bol-extra-the-pharaoh-s-daughter-1-damir-yusupov-hd

2bol-official-web-the-pharaoh-s-daughter-damir-yusupov-hd

Et enfin un des ballets les plus connus du répertoire, LA BAYADERE de Leon Minkus, créé par Marius Petipa et Sergueï Khudekov, sur une chorégraphioe originale de Petipa, dans une nouvelle version de Youri Grigorovitch. Cette production fut enregistrée le 27 Janvier 2013.

3-bol-la-bayadere-a3a4

Lorsque la belle danseuse Nikiya et le guerrier Solor se rencontrent en secret, ils se jurent amour éternel. Cependant, le grand brahmane, également amoureux de Nikiya les surprend. Il révèle cet amour interdit au Rajah, lequel a décidé que Solor épousera Gamzatti, sa fille bien-aimée…
Production grandiose, reflet d’une Inde mystérieuse et de l’amour impossible entre la danseuse sacrée Nikiya et Solor, La Bayadère est une œuvre-clé du répertoire classique. La scène  du « Royaume des Ombres», est l’une des plus célèbres dans l’histoire du ballet. La chorégraphie de Marius Petipa, ici dans une nouvelle version scénique de Youri Grigorovitch, ravira les romantiques, les amoureux du classique et des fastes somptueux de l’Orient indien. Avec les étoiles du Bolchoï Svetlana Zakharova, Maria Alexandrova et Vladislav Lantratov.

La représentation dure environ 2h45

3bol-official-web-la-bayadere-damir-yusupov-hd 3bol-extra-la-bayadere-1-e-fetisova-hd

Nous reviendrons ensuite sur les autres ballets de la saison.

 

Vous pouvez réserver vos places directement au Club de l’Etoile. la salle est équipée HD, avec le son en 5.1. Club de l’Etoile 14 rue Troyon 75017 Paris

La salle du club de l'étoile

La salle du club de l’étoile

la salle du club de l'étoile

la salle du club de l’étoile

Réservation est contacts : 01 43 80 73 69 et contact@clubdeletoile.fr Prix du billet : 35€. Toutes les séances sont accompagnées d’une collation à l’entracte. tarifs réduits: 30€ (voir conditions au club de l’Etoile) et 22€ pour les moins de 12 ans.

2 1

Rating:

Stupéfiant! les mots me manquent tant je me suis régalé avec cette comédie musicale!

affiche

Le film avait certes marqué son époque avec certains tubes comme Maniac, ou What A Feeling, mais qui se souvient immédiatement du nom du réalisateur et des interprètes principaux, si ce n’est de l’histoire. Bon alors reprenons: le film d’Adrian Lyne est sorti en 1983, avec, en tête d’affiche : Jennifer Neals. Voilà pour les souvenirs. Maintenant parlons du présent: Les auteurs du livret, Tom Hedley et Robert Cary ont adapté le musical pour la scène, sur une adaptation française  et une mise en scène signées Philippe Hersen. On Y retrouve Alex, une jeune fille qui travaille dans une usine de Pittsburgh le jour et qui danse la nuit dans un bar, mais dont le rêve est de devenir une star de la danse. Elle va tenter de s’inscrire à l’académie de danse la plus célèbre.

_DSC8310r _DSC8301r _DSC8278r _DSC8082r _DSC8351r _DSC8277r

La productrice Denise Petitdidier qui connait le monde du spectacle, qui a dirigé la Comédie Caumartin, et le Théâtre Daunou, qui a produit de nombreux films, sans oublier des spectacles dans divers lieux parisiens connaît parfaitement le monde du spectacle et s’est entouré entre autres de Philippe Hersen, qui fut agent artistique et producteur de quelques artistes, et non des moindres : Michel Delpech, Shirley Bassey, Gloria Gaynor ou Sheila, mais aussi en 2007 Sur La Route de Madison, qui a réuni sur scène Alain Delon et Mireille Darc. L’adaptation qu’il a faite du film est un petit bonheur pour les spectateurs. Il n’y a aucun temps morts, les artistes sur scène sont justes, et je donnerai la mention très bien aux danseurs qui sont époustouflants de charisme, et de justesse. La chorégraphe, Marjorie Ascione a dirigé la troupe de main de maître, avec des danseurs incroyables comme les deux danseurs de hip hop, Thomas Bimai et Kevin Boni, mais on pourra aussi bien donner des palmes à Anthony Despras, Yoan Grosjean , Delphine Attal Gelle ou Jessie Perot, mais toute la troupe est au diapason.

_DSC8016r _DSC8012r _DSC7996r _DSC7926r _DSC7911r _DSC7848r

Et les comédiens?Ils chantent, ils dansent, ils jouent la comédie comme si c’était leur seconde nature. Ils sont naturels, et si le jour où j’ai vu le spectacle, j’ai senti quelques problèmes de micro dans la première partie, ces problèmes ont été résolus pendant l’entracte. Priscilla Betti (Alex) et Gaëtan Borg (Nick) dominent certes la distribution, mais ici encore ils ne cherchent pas à tirer la couverture. On sent bien que c’est une troupe soudée, et on a envie de tous les saluer, plus particulièrement les filles dont les voix sont parfaitement placées.

Il faut aussi parler des décors, et de l’éclairage. Les décors sont certes très simples, avec beaucoup de projections et aussi des éclairages avec petites diodes qui transforment la scène.

Un grand bravo à toute cette jeune équipe, un grand merci pour cette soirée. Allez voir ce Flashdance, chantez avec eux, vous allez avoir des envies de bouger sur votre fauteuil, et de revenir voir cette comédie musicale, qui mérite de rester longtemps à l’affiche !

_DSC7815r _DSC7664r _DSC7545r _DSC7466r _DSC7405r _DSC7377r

 

 TOUTES LES PHOTOS @ BERNARD MOUILLON    

FLASHDANCE le Musical; au théâtre du Gymnase du mardi au samedi à 20h30, matinées les samedis à 17h00 et dimanche à 16h00

Places de 20€ à 95€ (carré or/Prestige avec programme offert)

Réservations au théâtre : 01 42 46 79 79 ou theatredugymnase.com

 

 

La rentrée signifie aussi la rentrée des grands spectacles de danse et de ballets. Après Les Etoiles du 21ème siècle et Transcendanses au théâtre des Champs Elysées, voici un nouveau spectacle : CARMEN DANSE au Palais des Congrès avant une tournée dans toute la France.

 

Affiche-Carmen-Internet-20X30+5mm-SNB-FINAL-72dpi

 

Vous applaudirez une centaine d’artistes sur scène, dont 33 danseurs, Le ballet et l’orchestre  de l’ Opéra National de Sibérie, des décors et costumes  riches et somptueux. Vous allez pouvoir découvrir pour la première  fois en France le Siberian National Ballet dont la technique  remarquable et la rigueur fascinent pour servir cette œuvre  populaire. Ce ballet met en scène l’amour tragique et la jalousie  amoureuse des personnages de Carmen et de Don José,  dont l’amour passionné pour la belle bohémienne ne trouve  aucun écho et le conduit au crime passionnel. Les musiques de Georges Bizet, l’œuvre romantique de  Prosper Mérimée, les danses de ce ballet, sont d’une clarté  inouïe et d’une puissance tragique.  Le Ballet  National de Sibérie nous fait revivre avec émotion cette  oeuvre où toutes les passions sont poussées à l’extrême,  de l’amour à la mort. Aujourd’hui encore, Carmen  emporte le spectateur dans cette intrigue passionnée, où  l’amour s’embrase sous le soleil de Séville.

Le libretto et la chorégraphie, très classiques, sont signés Nadelja KALININA. La direction d’orchestre est de Viktor Oliynyk, et les décors superbes de Alla Sarokina. Il est rare que je parle des costumes, mais cette fois, ils méritent vraiment qu’on s’y arrête, les  créatrices de ces costumes, Svetlana Toundavina et Alla Sarokina,  ont réussi, avec ses costumes à faire passer ce qu’on attend des costumes, le côté classique, la beauté de la troupe, et la possibilité que le spectateur sache à tout instant qui est qui. Il y a deux solistes pour chaque rôle important, selon les dates. Pour le rôle de Carmen, c’est soit Olga Kifyak, soit Catherine Alaeva. Dans le rôle de Jose : Eugene Svetlitsa ou Alexander Omar, et Escamillo a les traits de Igor Kazakov ou de Alexei Chumakov. Seule Michalea est toujours interprétée par Victoria Dymovskiy.

Carmen Danse est un des derniers projets de l’Opéra National de Saransk, qui a inauguré de nouveaux locaux en septembre 2011. Si vous connaissez l’oeuvre de Bizet, vous ne serez pas déçu par ce ballet, dont l’intrigue reste quand même très connue, et facile à comprendre sans les chants et les paroles. Une expérience nouvelle, qui devrait  se refaire l’an prochain avec la Traviata.

´ ‡ÏÂ̪ (·‡ÎÂÚ)_2013 11 28 ´ ‡ÏÂ̪ (·‡ÎÂÚ)_2013 11 27

TOUTES LES DATES DE LA TOURNÉE

PARIS – Palais des Congrès – 24 Octobre 2014
PARIS – Palais des Congrès – 25 Octobre 2014
PARIS – Palais des Congrès – 26 Octobre 2014
NANTES – Cité des Congrès – 01 Novembre 2014
NANTES – Cité des Congrès – 02 Novembre 2014
CAEN – Zénith – 04 Novembre 2014
ROUEN – Zénith – 05 Novembre 2014
LE HAVRE – Docks Océane – 06 Novembre 2014
DUNKERQUE – Le Kursaal – 07 Novembre 2014
AMIENS – Zénith – 08 Novembre 2014
LILLE – Zénith – 09 Novembre 2014
ANGERS – Amphitéa – 11 Novembre 2014
POITIERS – Futuroscope – 12 Novembre 2014
LIMOGES – Zénith – 14 Novembre 2014
CLERMONT-FERRAND – Zénith – 15 Novembre 2014
ST ÉTIENNE – Zénith – 16 Novembre 2014
TOURS – Le Vinci – 18 Novembre 2014
ORLÉANS – Zénith – 19 Novembre 2014
DOLES – La Commanderie – 20 Novembre 2014
LYON – Amphithéâtre – 21 Novembre 2014
LYON – Amphithéâtre – 22 Novembre 2014
PARIS – Palais des Congrès – 23 Novembre 2014
MÂCON – Le Spot – 25 Novembre 2014
TOULON – Zénith – 27 Novembre 2014
MARSEILLE – Le Dôme – 28 Novembre 2014
TOULOUSE – Zénith – 29 Novembre 2014
MONTPELLIER – Zénith – 30 Novembre 2014
NICE – Acropolis – 02 Décembre 2014
GAP – Le Quattro – 03 Décembre 2014
GRENOBLE – Le Summum – 04 Décembre 2014
GENÈVE- Arena – 05 Décembre 2014
ANNECY – Arcadium – 06 Décembre 2014
BESANÇON – Micropolis – 07 Décembre 2014
MONTELIMAR – Palais des Congrès – 09 Décembre 2014
AURILLAC – Le Prisme – 10 Décembre 2014
PAU – Zénith – 12 Décembre 2014
PERPIGNAN – Parc Expos – 13 Décembre 2014
BORDEAUX – Meriadeck – 14 Décembre 2014
TROYES – Le Cube – 16 Décembre 2014
CHÂLONS-EN-CHAMPAGNE – Le Capitole – 17 Décembre 2014
METZ – Les Arènes – 18 Décembre 2014
NANCY – Zénith – 19 Décembre 2014
DIJON – Zénith – 20 Décembre 2014
STRASBOURG – Zénith – 21 Décembre 2014
ANVERS – Stadsschouwburg – 16 Janvier 2015
LONGJUMEAU – Théâtre – 17 Janvier 2015
LE MANS – Salle Antarès – 18 Janvier 2015
ST BRIEUC – Salle Hermione – 21 Janvier 2015
LORIENT – Parc Expos – 22 Janvier 2015
VANNES – Le Chorus – 23 Janvier 2015
RENNES – Le Liberté – 24 Janvier 2015
BREST – Arena – 25 Janvier 2015
BOURGES – Palais d’Auron – 28 Janvier 2015
DAMMARIE-LES-LYS – E.P.B. – 29 Janvier 2015
GAND – Le Capitole – 30 Janvier 2015
LIÈGE – Le Forum – 31 Janvier 2015

 

Réservations : http://www.franceconcert.fr/category/portfolio/carmen-danse/    ou fnac  ou agences habituelles

´ ‡ÏÂ̪ (·‡ÎÂÚ)_2013 11 29 ´ ‡ÏÂ̪ (·‡ÎÂÚ)_2013 11 28

PHOTOS @ FRANCE CONCERT

Les tarifs de ce spectacle varient selon les salles et les villes

 

A Paris les tarifs sont de 33 à 70€ , en province les tarifs généralement pratiqués sont de 34 à 59€

 

´ ‡ÏÂ̪ (·‡ÎÂÚ)_2013 11 29 ´ ‡ÏÂ̪ (·‡ÎÂÚ)_2013 11 29

Rencontrer un géant de la danse, un grand moment…surtout lorsqu’il nous offre une nouvelle en exclusivité!

 

2014-09-16 nicolas leriche 024bbbbbb

Depuis qu’il a quitté l’Opéra de Paris, Nicolas Le Riche est décidément un homme très occupé. Et actuellement il prépare deux soirées pour Transcendanses au théâtre des Champs Elysées début Novembre. Ces soirées rendent hommage en quelque sorte à différentes troupes, ou danseurs ou chorégraphes, puisque les 22/23 et 24 septembre, c’est le ballet national de Norvège qui sera célébré ( voir l’article paru :  http://onsortoupas.fr/transcendanses-jiri-kylyan-et-le-ballet-national-de-norvege-a-paris/ ) . C’est donc pour nous présenter ce spectacle que Nicolas Le Riche a convié quelques rares privilégiés pour nous parler de ces deux soirées.

Pour lui cette soirée sera un peu un hommage à ses maîtres, une sorte de clin d’oeil , avec 5 pièces  en solo ou avec d’autres danseurs. Le premier de ces ballets est : A suite of Dances, sur une chorégraphie de Jerome Robbins, un chorégraphe qui a vraiment beaucoup marqué le jeune retraité de 42 ans, sur une partition de Bach. Il y aura aussi un duo avec Russel Maliphant, sur une chorégraphie de Maliphant : CRITICAL MASS. Ce que le public attendra certainement, c’est le vol migratoire qui sera créé pour ces deux seules représentations en s’inscrivant dans les aires migratoires, qui ne sont jouées qu’une fois, selon la volonté de leur créateur, le chorégraphe Hervé Diasnas, qui en a composé la musique et qui sera interprété par 7 danseurs, et enfin : Odyssée, sur une chorégraphie de Nicolas Le Riche, qu’il dansera avec Clairemarie Osta. Au départ il avait été annoncé un ballet avec Eleonora Abbagnato….mais cette dernière ne pourra pas se produire et c’est en totale exclusivité que Nicolas Le Riche nous a annoncé une création dédiée à sa compagne Clairemarie….Une après midi , créé sur une musique de Debussy, qui évoque un chemin, un parcours, une sorte d’évocation intime.

 

2014-09-16 nicolas leriche 009bbbbb 2014-09-16 nicolas leriche 020nbbbbbb

Mais Nicolas Le Riche aime aussi répondre aux questions. Ainsi si on lui demande s’il aimerait revisiter les classiques de la danse en tant que chorégraphe, il parle avec franchise, en disant que cela ne fait pas partie de ses projets actuels, qu’il adore voir ces classiques, mais qu’il ne sait pas de quoi demain sera fait, et qu’il ne faut pas dire ‘Fontaine, je ne boirai pas de ton eau’. Ces classiques ont marqué leur époque . Il en est de même si on lui demande qui sont les plus grands danseurs de tous les temps. Il lui faut quand même quelques instants de réflexion pour nous donner quelques noms : Mikhaïl  Barychnikov, Jean Babilée (récemment disparu), Rudolph Noureev, Vaslav Nijinski. Innatendu, il cite Michael Jackson dans cette liste ( avec le bémol….qu’il avait trop souvent la main sur la braguette!) . Il ajoute Yvette Chauviré et ne veut pas oublier un danseur anglais : Anthony Dowell pour Roméo et Juliette ou Winter Dreams.

2014-09-16 nicolas leriche 010bbbb 2014-09-16 nicolas leriche 011bbbb

Côté musique, il apprécie quasiment tous les genres. du rock au classique, en passant par la variété, et avoue jouer de la guitare, et que chez lui, tout le monde vit en musique, femme et enfants compris. Ne lui parlez pas en revanche d’apprendre un ballet sur vidéo…cela peut le rendre ‘fou de rage’… Voudrait-il faire du cinéma? Pourquoi pas? Il a déja fait une apparition dans de Le Scaphandre et le Papillon…dans le rôle de Nijinsky! Mais il a déjà de nombreux projets….et sa boite à idées ( dans laquelle il dépose toutes ses idées, dans tous les domaines ) regorge de projets , de possibilités de création. Il parle aussi de certaines rencontres comme celle avec Guillaume Galienne, où, lorsqu’ils se sont serré la main, avaient l’impression de se connaître depuis toujours

Bref un grand monsieur ce Nicolas. On pourrait rester des heures à l’écouter parler de sa carrière, de sa famille, on a envie de le découvrir encore un petit peu plus. On aimerait faire partie de ses amis, et on a surtout envie de le voir s’envoler comme lorsqu’il est sur scène. Et on attend avec impatience les deux soirées des 4 et 5 Novembre…puis Solaris qui devrait se créer en Mars, toujours au théâtre des Champs Elysées.

2014-09-16 nicolas leriche 030bbbbbb

TOUTES LES PHOTOS @ GUY COURTHEOUX    TOUS DROITS RESERVES

Suite à une blessure au genou de Russel Maliphant, les représentations ont été amputées de Critical Mass. Le spectacle, en conséquent dure 1h15. Mais quel bonheur de voir Nicolas Le Riche et Clairemarie Osta seuls ou en duo sur scène. Ce sont eux qui recueillent des bravos à profusion. Dès le départ, Nicolas Le Riche donne le ton, en s’excusant pour la pièce qui ne sera pas jouée, et retourne quelques secondes en coulisses pour laisser sa partenaire , Martine Bailly, s’installer au violoncelle pour la première pièce, Suite Of Dances, que Nicolas Le Riche interprète en solo, suivi d’une chorégraphie qu’il crée pour sa carte blanche, Une Après Midi, dansée par Clairemarie Osta sur la muisque de Claude Debussy : Prélude à l’Après-midi d’un faune. Quelle grâce, quel bonheur de la voir évoluer seule sur scène, nymphe qui subjugue le public et la salle qui lui fera une véritable ovation, tout comme le duo qui termine le spectacle sur une standing ovation. Quel bonheur de voir de tels artistes sur scène!

 

TRANSCENDANSES , Carte Blanche à Nicolas Le Riche les 4 et 5 Novembre

Théâtre des Champs Elysées à 20h00

Places de 15 à 95 €

Réservations : 01 49 52 50 50

 

 

 

Rating:

La direction de Transcendanses a  choisi de célébrer le chorégraphe Tchèque Jirí Kylián qui a véritablement révolutionné le monde de la danse pour cette première édition.

 

 

affiche-100X150-TCE-v4 .

 

 

Au programme, un voyage au cœur des sentiments mais  aussi à travers l’évolution chorégraphique de Kylián. Les trois œuvres présentées pour cette première édition illustrent plus de 30 ans de création. En premier lieu un lever de rideau sur la  Bella Figura (1995), dansée sur les airs de maîtres de la musique ancienne comme Pergolèse et Vivaldi. Puis l’œuvre la plus récente de « Future Memories », Gods and Dogs (2008), en première française qui explore  la frontière étroite entre normalité et folie. En final, la  Symphonie des Psaumes créée en 1978 basée sur l’oeuvre éponyme pour chœurs de Stravinsky et qui est certainement une des créations les plus célèbres de Kylián   .

 

GODS AND DOGS

Gakuro Matsui, GODS AND DOGS

Gakuro Matsui, GODS AND DOGS

Gakuro Matsui; Yolanda Correa dans Gods and Dogs

Gakuro Matsui; Yolanda Correa dans Gods and Dogs

 

 

Le Ballet National de Norvège est constitué de 59 danseurs de plus de 20 pays. C’est une des compagnies de ballet les plus éclectiques et intéressantes d’Europe, avec un répertoire allant de Petipa à Paul Lightfoot et Sol León. Elle collabore étroitement avec Kylián depuis plusieurs années et affiche 19 de ses œuvres à son répertoire. La première production présentée sur la scène principale de l’Opéra d’Oslo inaugurée en 2008, était également une soirée entière signée Kylián. Après avoir été une des danseuses principales de la compagnie pendant de nombreuses années, Ingrid Lorentzen a pris la direction du ballet en 2012. Jirí Kylián (né en 1947) est danseur, chorégraphe et directeur artistique Tchèque. Il a étudié au conservatoire de Prague et à la Royal Ballet School de Londres. En 1968, il a intégré le Ballet de Stuttgart, où il dansera jusqu’à ce qu’il déménage à La Haye, pour rejoindre le Nederlands Dans Theater. Même s’il a déjà chorégraphié pendant ses études, il ne fait ses débuts officiels en tant que chorégraphe qu’en 1970 pour le Ballet de Stuttgart avec Paradox. Il a à ce jour signé plus de 100 ballets pour la scène ainsi que des chorégraphies pour le cinéma et la télévision. Kylián a été directeur artistique du Nederlands Dans Theater de 1975 à 1999. Il y est resté en tant que chorégraphe jusqu’en 2009 puis a quitté l’établissement pour travailler à son compte.

 Il faut bien avouer que Kylian est un grand maître dans son domaine. Ce que l’on nous offre dans ce spectacle en trois parties et deux entractes, et qui se termine vers 22h15 est un spectacle totalement différents des ballets que l’on voit habituellement. On est très loin du Lac des Cygnes. Ici, c’est le corps qui ondule, les corps qui jouent les uns avec les autres.  La scène se transforme par des jeux de rideaux. Elle rapetisse, grandit à nouveau, tout cela avec des rideaux noirs pour la première partie, Bella Figura, où les danseurs sont quelquefois moitié nus, les danseuses certaines fois seins nus, d’autre fois avec un pantalon/jupe bouffant rouge vif.  Les éclairages font aussi partie de la mise en scène.  Nous restons là, à admirer les performances des protagonistes, et ce dans les trois pièces, si différentes les unes des autres. La salle est totalement conquise par ces ballets de Norvège, par les talents conjugués de Jiri Kylian et de toute sa troupe. C’est un spectacle à découvrir, qui sera certes plus difficile pour un néophyte, mais qu’un amateur de danse ne voudra manquer sous aucun prétexte.

Maiko Nishino; Eugenie Skilnand; Kaloyan Boyadjiev dans Bella Figura

Maiko Nishino;
Eugenie Skilnand;
Kaloyan Boyadjiev dans Bella Figura

TOUTES LES PHOTOS : @  ERIK BERG

 

REPRESENTATIONS AU Théâtre des Champs Elysées: les 22, 23 et 24 Septembre à 20h00

 

Le théâtre des Champs Elysées est situé au 15 Avenue Montaigne à Paris, métro Alma Marceau Places : 15€, 40€, 60€, 78€, 95€

 

Location au guichet du théâtre ou par téléphone : 01 49 52 50 50 internet : theatrechampselysees.fr

 

 

 

 

De très grands moments pour tous les fans de Danse, avec cette saison de TranscenDanse qui va se dérouler au Théâtre des Champs Elysées.

 

image001

 

5 des plus brillantes compagnies de ballets  mondiales vont se produire à Paris au Théâtre des Champs Elysées, pendant la saison 2014/2015. La première de ces compagnies, le Ballet National de Norvège, avec le chorégraphe Tchèque Jiri Kylian, un de ceux qui ont révolutionné le monde de la danse. Trois œuvres seront présentées : Bella Figaro, créé en 1995 sur des musiques anciennes signées Vivaldi, PergolèseFoss, Torelli ou Marcello. Ensuite sur des musiques de Beethoven ou Haubrich, Gods and Dogs, créé en 2008 et pour finir, Symphonie de Psaumes, musique : Stravinsky, qui fut créé en 1978, qui est peut-être la création la plus célèbre de Kylian. Le ballet National de Norvège est constitué de 59 danseurs venus de 20 pays. La troupe est actuellement dirigée par Ingrid Lorentzen. Les représentation auront lieu à Paris les 22/23 et 24 septembre 2014 à 20h00. Prix des places : de 15 à 95€. D’autres représentations sont prévues à l’Opéra National d’Oslo les 9 et 12 septembre.

 

Gods and Dogs

 

Ensuite , à tout seigneur , tout honneur, ce sera une carte blanche à Nicolas Le Riche les 4 et 5 novembre, avec plusieurs œuvres : A suite of Dances ( chorégraphie Jerome Robbins, musique Bach), puis Annonciation  (chorégraphie Angelin Preljocaj, musiques Stéphane Roy et Vivaldi). Troisième oeuvre : Critical Mass (Chorégraphie Russel Maliphant, musique : Richard English, Andy Cowton), suivi de Aires Migratoires (chorégraphie et musique Hervé Diasnas) et pour finir : Odyssée sur une chorégraphie de Nicolas Le Riche et une musique de Arno Pärt) Représentations à 20h00, prix des places : de 15 à 95€.

NICOLAS LE RICHE , photo : anne-deniau

NICOLAS LE RICHE , photo : anne-deniau

Nicolas Le riche , photo Anne Deniau

Nicolas Le riche , photo Anne Deniau

Nicolas Le Riche photo : Guy Courthéoux

Nicolas Le Riche photo : Guy Courthéoux

Quelques semaines plus tard, les 24/28/ et 29 Janvier 2015, ce sera la compagnie nationale de danse d’Espagne qui présentera ses plus beaux ballets. Elle présentera, en première française : Sub : chorégraphe : Itzik Galili , sur des airs de Michael Gordon. La première de ce ballet eut lieu en Mars 2009 à Amsterdam. Autre première en France : Extremely Close, sur des chorégraphies de  Ajejandro Cerrudo  ( créé à New York en Août 2008 sur des airs de Philip Glass et Dustin Ohalloran). et enfin , sur des chorégraphies de Mats Ek : Casi Casa (musique : Fleshquartet), présenté en première mondiale à Cuba en décembre 2009. Ce sera la première fois que cette jeune compagnie espagnole se produira à Paris. Représentations à 20h00. prix des places de 15 à 75€.

Jose Carlos Martinez photo: Guy Courtheoux

Jose Carlos Martinez
photo: Guy Courtheoux

A EXTREMELY CLOSE 3

CND Extremely Close, Alejandro Cerrudo from CND on Vimeo.

Quelques jours plus tard, une autre excellente surprise avec l’Eifman Ballet Theater de Boris Eifman, qui sera à Paris du 9 au 11 Février, toujours à 20h00, avec Up and Down, et ce  sera la première  de ce ballet, d’après un roman de FF Fitzgerald, Tendre est la Nuit. Musiques signées Schubert, Chopin, Berg et Gershwin. Dernière et non des moindres des compagnies à se joindre à ce TransenDanse: The Russell Maliphant Company avec Still Current, 5 ballets différents: Two, Traces, Still, Afterlight et Still Current. Nul doute que les spectateurs vont se bousculer pour ce maître de la danse qui se produira les 19 et 20 Mai à 20h00. Prix des places : de 8 à 55€.

Vous pouvez d’ores et déjà réserver vos places au Théâtre des Champs Élysées, 15 Avenue Montaigne Paris 8ème, Métro Alma Marceau. Réservations :  01 49 52 50 50 et : www.theatredeschampselysees.fr

Rating:

Le Roi et Moi, ou en version originale : The King And I,  revient en France, dans une nouvelle création au Théâtre du Chatelet , avec Lambert Wilson et Suzan Graham.

 

La comédie musicale de Rodgers et Hammerstein,  a connu la célébrité au cinéma dans les années 60 avec Yul Brinner et Deborah Kerr, avant de se trouver en film d’animation il y a quelques années de cela. C’est un retour aux sources avec cette version que crée le Châtelet, qui est magistralement dirigé par Jean Luc Chopin depuis quelques années. La mise en scène sera assurée par Lee Blakeley, et la direction musicale  confiée à James Holmes. N’oublions surtout pas la chorégraphie assurée par Peggy Hickey, d’après la chorégraphie originale de Jerome Robbins.

L’histoire se déroule en  au royaume de Siam plus connu actuellement comme la Thaïlande. Anna arrive en bateau à Bangkok avec son jeune fils, pour prendre ses fonctions de préceptrice des enfants du Roi. Anna a bien du mal à s’habituer aux us et coutumes de ce royaume, elle est en quelque sorte une forte tête. Le roi lui présente quelques uns de ses 67 enfants , c’est ce qui décide la préceptrice à rester. Tout cela se déroule avec les surintendants, des favorites du roi, et le morceau que tout le monde attend c’est le moment où Anna va danser avec le Roi.

 

Les décors de Jean Marc Puissant @DR

Difficile de vous parler d’un spectacle qui n’est pas encore montré, mais qui part sous les meilleurs auspices, avec les talents conjugués de Suzan Graham ( en alternance avec Christine Buffle) et de Lambert Wilson, dont on connaît les capacités de comédien, mais aussi de chanteur et de danseur. Personnellement je n’ai qu’une envie: me retrouver pour applaudir ce qui sera sans nul doute un véritable triomphe sur scène.

 

Toutes les photos des costumes : @Sue Blane théâtre du Chatelet

La comédie musicale sera interprétée dans sa version originale , en anglais, avec surtitres français!

 

Places de 10 à 90€

Réservations ouvertes par téléphone : 01 40 28 28 40 (lundi au samedi 10h/19h), aux caisses du théâtre : 17 avenue Victoria 75001 Paris (lundi au samedi 11h/19h) et enfin sur Internet :  www.chatelet-theatre.com