What a feeling

All posts tagged What a feeling

Rating:
VOTRE VOTE

Stupéfiant! les mots me manquent tant je me suis régalé avec cette comédie musicale!

affiche

Le film avait certes marqué son époque avec certains tubes comme Maniac, ou What A Feeling, mais qui se souvient immédiatement du nom du réalisateur et des interprètes principaux, si ce n’est de l’histoire. Bon alors reprenons: le film d’Adrian Lyne est sorti en 1983, avec, en tête d’affiche : Jennifer Neals. Voilà pour les souvenirs. Maintenant parlons du présent: Les auteurs du livret, Tom Hedley et Robert Cary ont adapté le musical pour la scène, sur une adaptation française  et une mise en scène signées Philippe Hersen. On Y retrouve Alex, une jeune fille qui travaille dans une usine de Pittsburgh le jour et qui danse la nuit dans un bar, mais dont le rêve est de devenir une star de la danse. Elle va tenter de s’inscrire à l’académie de danse la plus célèbre.

_DSC8310r _DSC8301r _DSC8278r _DSC8082r _DSC8351r _DSC8277r

La productrice Denise Petitdidier qui connait le monde du spectacle, qui a dirigé la Comédie Caumartin, et le Théâtre Daunou, qui a produit de nombreux films, sans oublier des spectacles dans divers lieux parisiens connaît parfaitement le monde du spectacle et s’est entouré entre autres de Philippe Hersen, qui fut agent artistique et producteur de quelques artistes, et non des moindres : Michel Delpech, Shirley Bassey, Gloria Gaynor ou Sheila, mais aussi en 2007 Sur La Route de Madison, qui a réuni sur scène Alain Delon et Mireille Darc. L’adaptation qu’il a faite du film est un petit bonheur pour les spectateurs. Il n’y a aucun temps morts, les artistes sur scène sont justes, et je donnerai la mention très bien aux danseurs qui sont époustouflants de charisme, et de justesse. La chorégraphe, Marjorie Ascione a dirigé la troupe de main de maître, avec des danseurs incroyables comme les deux danseurs de hip hop, Thomas Bimai et Kevin Boni, mais on pourra aussi bien donner des palmes à Anthony Despras, Yoan Grosjean , Delphine Attal Gelle ou Jessie Perot, mais toute la troupe est au diapason.

_DSC8016r _DSC8012r _DSC7996r _DSC7926r _DSC7911r _DSC7848r

Et les comédiens?Ils chantent, ils dansent, ils jouent la comédie comme si c’était leur seconde nature. Ils sont naturels, et si le jour où j’ai vu le spectacle, j’ai senti quelques problèmes de micro dans la première partie, ces problèmes ont été résolus pendant l’entracte. Priscilla Betti (Alex) et Gaëtan Borg (Nick) dominent certes la distribution, mais ici encore ils ne cherchent pas à tirer la couverture. On sent bien que c’est une troupe soudée, et on a envie de tous les saluer, plus particulièrement les filles dont les voix sont parfaitement placées.

Il faut aussi parler des décors, et de l’éclairage. Les décors sont certes très simples, avec beaucoup de projections et aussi des éclairages avec petites diodes qui transforment la scène.

Un grand bravo à toute cette jeune équipe, un grand merci pour cette soirée. Allez voir ce Flashdance, chantez avec eux, vous allez avoir des envies de bouger sur votre fauteuil, et de revenir voir cette comédie musicale, qui mérite de rester longtemps à l’affiche !

_DSC7815r _DSC7664r _DSC7545r _DSC7466r _DSC7405r _DSC7377r

 

 TOUTES LES PHOTOS @ BERNARD MOUILLON    

FLASHDANCE le Musical; au théâtre du Gymnase du mardi au samedi à 20h30, matinées les samedis à 17h00 et dimanche à 16h00

Places de 20€ à 95€ (carré or/Prestige avec programme offert)

Réservations au théâtre : 01 42 46 79 79 ou theatredugymnase.com