L’histoire véridique et quasi incroyable de Johann August Sutter, un aventurier suisse  dans les années 1800.

onsortoupas037

Sutter décida un jour, en 1834 de quitter femme et enfants, non pas par désintérêt pour eux,n mais pour traverser l’Atlantique, et découvrir le continent américain. Il rêve de fortune, et réussira au delà de ses espérances, surtout lorsqu’il fera fortune en Californie, après bien des déboires. Mais cela ne s’arrêtera pas là; et l’auteur, Blaise Cendrars nous conte en détails ce que fut sa vie, ce que furent ses exploits. L’Or est un roman écrit en 1925, cela se sent dans la manière dont l’histoire nous est contée.

telechargement dsc_4195credit-pierre-francois dsc_4123-credit-pierre-francois

C’est à la fois poétique et passionnant, au début on se demande vraiment où nous allons, mais petit à petit Xavier Simonin, qui a deux casquettes ici, dont celle de metteur en scène arrive à nous intéresser à cette histoire, et pour pouvoir respirer un peu, vu que c’est un monologue, il a un partenaire, le musicien  Jean-Jacques Milteau qui est un des plus grands harmonicistes du monde et qui fait quelques bruitages, et joue de plusieurs instruments. Bien entendu, ce n’est pas le roman en entier qui est joué devant nous, mais des morceaux choisis, où le narrateur peut incarner les personnages sans que l’on se perde.

Ce n’est pas un nouveau spectacle, il avait déjà été joué en 2011 à Vincennes, puis repris à La Bruyère en 2012

dsc_3990-credit-pierre-francois dsc_3964credit-pierre-francois

Cette fois c’est au Théâtre 14 qu’il poursuit sa carrière jusqu’au 22 Octobre

Du mardi au vendredi à 19h00, et le samedi à 16h00

Réservations au 01 45 45 49 77

 

Une nouvelle forme de théâtre, le thriller fantastique signé Sébastien Azzopardi et Sacha Danino.

ldb-ps-2-1400

 

Malo (Arthur Jugnot) a une maîtresse, Alice (Anaïs Delva) jeune et jolie, dont il est éperdument amoureux. Elle habite dans une maison en plein milieu d’une forêt. Il va quitter sa femme  Céline (Réjane Lefoul) pour vivre avec elle, et promet de le faire le soir même. Mais lorsqu’il arrive chez lui sa femme lui annonce qu’il va être papa, et ne peut se résoudre à la quitter. Il va donc devoir rompre avec sa maîtresse….Et il va lui apprendre la nouvelle en voiture. Celle-ci s’enfuit dans les bois, et un malencontreux accident va se produire.

La Dame blanche, Pièce de Sébastien Azzopardi et Sacha Danino, Mise en scène : Sébastien Azzopardi, Décors : Juliette Azzopardi, Lumières : Philippe Lacombe, Costumes : Pauline Yaoua-Zurini, Magie : Kamyleon, Vidéo : Mathias Delfau, Sculpture : Jean Godement, Masques : Marion Even, Production : Théâtre du Palais Royal, Créée au Théâtre du Palais Royal le 10 septembre 2015, Théâtre du Palais Royal (Paris), 8 septembre 2015, © Emilie Brouchon / L'Œil du spectacle

La Dame blanche, Pièce de Sébastien Azzopardi et Sacha Danino, Mise en scène : Sébastien Azzopardi, Décors : Juliette Azzopardi, Lumières : Philippe Lacombe, Costumes : Pauline Yaoua-Zurini, Magie : Kamyleon, Vidéo : Mathias Delfau, Sculpture : Jean Godement, Masques : Marion Even, Production : Théâtre du Palais Royal, Créée au Théâtre du Palais Royal le 10 septembre 2015, Théâtre du Palais Royal (Paris), 8 septembre 2015, © Emilie Brouchon / L'Œil du spectacle

La Dame blanche, Pièce de Sébastien Azzopardi et Sacha Danino, Mise en scène : Sébastien Azzopardi, Décors : Juliette Azzopardi, Lumières : Philippe Lacombe, Costumes : Pauline Yaoua-Zurini, Magie : Kamyleon, Vidéo : Mathias Delfau, Sculpture : Jean Godement, Masques : Marion Even, Production : Théâtre du Palais Royal, Créée au Théâtre du Palais Royal le 10 septembre 2015, Théâtre du Palais Royal (Paris), 8 septembre 2015, © Emilie Brouchon / L'Œil du spectacle

La Dame blanche, Pièce de Sébastien Azzopardi et Sacha Danino, Mise en scène : Sébastien Azzopardi, Décors : Juliette Azzopardi, Lumières : Philippe Lacombe, Costumes : Pauline Yaoua-Zurini, Magie : Kamyleon, Vidéo : Mathias Delfau, Sculpture : Jean Godement, Masques : Marion Even, Production : Théâtre du Palais Royal, Créée au Théâtre du Palais Royal le 10 septembre 2015, Théâtre du Palais Royal (Paris), 8 septembre 2015, © Emilie Brouchon / L'Œil du spectacle

Difficile d’en parler plus sans dévoiler l’intrigue, il faut tout de même savoir que tous les rôles sont importants: Chloé  (Emma Brazeilles) , le voisin un peu simplet Victor (Benoit Tachard), la vieille femme ( Michèle Garcia), son collègue gendarme , Alex ( Sébastien Pierre) et Charline ABANADES, Vincent CORDIER, Jean-Baptiste DAROSEY.  C’est dans les effets de mise en scène, et dans la façon dont vous êtes accueillis dans le théâtre que réside toute la différence. Les ouvreurs sont ‘habillés en loques’, avant le spectacle, des comédiens grimés effraient ( avec succès) les personnes dans la salle, et lorsque le noir se fait, vous vous attendez à chaque seconde au pire…Quelle intelligence dans la mise en scène, et dans la façon de vous mettre dans l’ambiance. Sébastien Azzopardi réussit là un pari fou, qui sait rendre l’humour de certaines situations, mais aussi effrayer le public avec des petits riens. Les décors sont utilisés au maximum, et vous réservent bien des surprises. J’ai vraiment été bluffé par cette pièce, par sa mise en scène et par ses comédiens, en tête desquels Arthur Jugnot, qui se donne à fond dans son rôle, qui n’est pas de tout repos.

La Dame blanche, Pièce de Sébastien Azzopardi et Sacha Danino, Mise en scène : Sébastien Azzopardi, Décors : Juliette Azzopardi, Lumières : Philippe Lacombe, Costumes : Pauline Yaoua-Zurini, Magie : Kamyleon, Vidéo : Mathias Delfau, Sculpture : Jean Godement, Masques : Marion Even, Production : Théâtre du Palais Royal, Créée au Théâtre du Palais Royal le 10 septembre 2015, Théâtre du Palais Royal (Paris), 8 septembre 2015, © Emilie Brouchon / L'Œil du spectacle

La Dame blanche, Pièce de Sébastien Azzopardi et Sacha Danino, Mise en scène : Sébastien Azzopardi, Décors : Juliette Azzopardi, Lumières : Philippe Lacombe, Costumes : Pauline Yaoua-Zurini, Magie : Kamyleon, Vidéo : Mathias Delfau, Sculpture : Jean Godement, Masques : Marion Even, Production : Théâtre du Palais Royal, Créée au Théâtre du Palais Royal le 10 septembre 2015, Théâtre du Palais Royal (Paris), 8 septembre 2015, © Emilie Brouchon / L'Œil du spectacle

Une fois de plus, il faut féliciter les directeurs du théâtre du Palais Royal ( Francis Nani, Sébastien Azzopardi) pour ce choix, qui donne un nouveau virage, réussi, pour ce lieu qui est un des plus beau, sinon le plus beau de Paris, et qui a connu d’énormes succès populaires comme Oscar, avec Louis de Funès, ou La Cage aux folles, qui a accueilli Jacqueline Maillan, Sophie Desmarets, Jean-Claude Brialy ou Line Renaud, parmi des centaines de comédiens célèbres. C’est maintenant au tour du théâtre de la Renaissance d’accueillir cette superbe pièce.

Allez donc frissonner au théâtre, c’est tellement rare qu’il faut tenter l’expérience!

La Dame blanche, Pièce de Sébastien Azzopardi et Sacha Danino, Mise en scène : Sébastien Azzopardi, Décors : Juliette Azzopardi, Lumières : Philippe Lacombe, Costumes : Pauline Yaoua-Zurini, Magie : Kamyleon, Vidéo : Mathias Delfau, Sculpture : Jean Godement, Masques : Marion Even, Production : Théâtre du Palais Royal, Créée au Théâtre du Palais Royal le 10 septembre 2015, Théâtre du Palais Royal (Paris), 8 septembre 2015, © Emilie Brouchon / L'Œil du spectacle

La Dame blanche, Pièce de Sébastien Azzopardi et Sacha Danino, Mise en scène : Sébastien Azzopardi, Décors : Juliette Azzopardi, Lumières : Philippe Lacombe, Costumes : Pauline Yaoua-Zurini, Magie : Kamyleon, Vidéo : Mathias Delfau, Sculpture : Jean Godement, Masques : Marion Even, Production : Théâtre du Palais Royal, Créée au Théâtre du Palais Royal le 10 septembre 2015, Théâtre du Palais Royal (Paris), 8 septembre 2015, © Emilie Brouchon / L'Œil du spectacle

La Dame blanche, Pièce de Sébastien Azzopardi et Sacha Danino, Mise en scène : Sébastien Azzopardi, Décors : Juliette Azzopardi, Lumières : Philippe Lacombe, Costumes : Pauline Yaoua-Zurini, Magie : Kamyleon, Vidéo : Mathias Delfau, Sculpture : Jean Godement, Masques : Marion Even, Production : Théâtre du Palais Royal, Créée au Théâtre du Palais Royal le 10 septembre 2015, Théâtre du Palais Royal (Paris), 8 septembre 2015, © Emilie Brouchon / L'Œil du spectacle

 

Toutes les photos : © Emilie Brouchon 

La dame Blanche, c’est au théâtre de la Renaissance du mercredi au samedi à 21hj00, matinées samedi 17h00 et dimanche à 16.00 ( à partir du 25 Octobre mardi soirs à 21h00)

Prix des places : 16 à 60 €

 

 

Rating:

Elles sont 3, avec de l’énergie à revendre, et de l’humour fou.

lescoquettes_gpv_affiche51

Juliette, Lola et Marie sont ces 3 Coquettes qui se sont rencontrées il y a quelques années sur le casting du Soldat Rose de Louis Chedid. Elles ont travaillé chacune de leur côté, personnellement j’avais adoré Lola dans Love Circus, Disco, ou Sister Act, pour moi, ce n’est pas une découverte, alors que j’ai découvert Juliette et Marie dans ce spectacle. Difficile de parler de ce spectacle, à mi chemin entre tour de chant et music-hall, mais toujours avec énormément  d’humour. On écoute les textes qui quelquefois sont baignés dans le vitriol ou l’acide. Elles n’ont peur de rien, cela peut choquer, mais le charme opérant on en rit d’autant plus

photo @ Hélène Pambrun

photo @ Hélène Pambrun

photo @ Hélène Pambrun

photo @ Hélène Pambrun

photo @ Hélène Pambrun

photo @ Hélène Pambrun

photo @ Hélène Pambrun

photo @ Hélène Pambrun

photo @ Hélène Pambrun

photo @ Hélène Pambrun

La salle  est vraiment hilare de bout en bout, avec ces chanteuses qui swinguent du début à la fin. Franchement je ne savais pas ce que j’allais voir, et je suis d’autant plus ravi d’avoir fait leur connaissance (façon de parler) sur la scène du Grand point virgule où elles sont produites par Jean-Marc Dumontet, accompagnées d’un pianiste. En moins de 90 minutes, elles nous emballent, dans tous les sens du terme, dans ce spectacle ovationné par le public. C’est leur retour sur la scène du Grand Point Virgule, alors courez les découvrir ou les revoir!

photo @ chloe-bonnard

photo @ chloe-bonnard

photo @ chloe-bonnard

photo @ chloe-bonnard

photo @ chloe-bonnard

photo @ chloe-bonnard

Représentations du mercredi au samedi à 19h45, samedi représentation supplémentaire à 18h00

Places à 28€

Réservations : 01 42 78 67 03  ou  http://www.legrandpointvirgule.com

la bande annonce ci dessous est celle du spectacle la saison dernière