Grande magicienne des mots, revoilà Anne Roumanoff dans son nouveau spectacle : ‘Aimons nous les uns les autres’ au théâtre Alhambra à Paris, qu’elle a déjà présenté l’an dernier , mais qui a subi de nombreux changements.

40x60_Alhambra_26Juillet_3

 

Depuis des années Anne Roumanoff fait rire la France, que ce soit en radio ou à la télévision, et surtout sur scène. On sait qu’elle est diplômée de science Po, mais se souvient-on qu’elle a déjà écrit et joué 12 one woman show. On sait aussi que ses tenues rouges sur scène sont un must. On sait que sous son sourire charmeur, avec ses yeux malicieux, elle dit tout haut ce que beaucoup pensent tout bas. Elle aime sillonner la France de long en large, faire des tournées, mais pas uniquement dans les plus grandes salles, mais aussi dans de plus petites pour être plus proche de son public, le ‘ressentir’. Son public lui est fidèle, qui arrive à se renouveler toutefois. Elle sait se remettre en cause et faire évoluer son humour. Elle égratigne tout le monde politique, de gauche comme de droite, et ne ménage certainement pas le FN. Jamais vulgaire, elle sait quelquefois user de mots crus. Quand elle se moque de certains, elle le fait avec des mots choisis, mais n’est jamais agressive. En près de deux heures, j’ai ri quasiment sans interruption, je me régalais de ses bons mots, de la manière dont elle se moquait des uns ou des autres. Je n’étais pas le seul, croyez le bien, la salle, comble, réagissait tout autant.

Anne Roumanoff_Scene8

 

Un nouveau spectacle? Pas vraiment. Mais le contraire n’est pas vrai non plus. En fait, bien que je me souvenais du spectacle de l’année dernière, il y a beaucoup de nouveaux textes, même dans les anciens sketches, . Anne a renouvelé un spectacle de telle sorte qu’on a l’impression d’assister à quelque chose de nouveau. On retrouve certains personnages, certaines expressions qui font mouche, mais aussi dans les mêmes sketches du nouveau. C’est bluffant. Un spectacle qui est à l’image d’Anne Roumanoff, corrosif, drôle, alerte, qui rit et fait rire de tout, même de ses 50 ans, jamais méchante, sauf quand on va trop loin dans des partis politiques aux extrêmes, mais dans ce cas, on ne peut que l’approuver.

Anne Roumanoff_Scene6 Anne Roumanoff_Scene4

Des textes brillants, une mise en scène alerte de Gil Galliot, voilà une des meilleures soirées sous le signe du rire, que vous puissiez découvrir actuellement

Pour ceux qui voudraient revoir la première version de ce spectacle : http://www.onsortoupas.fr/anne-roumanoff-voila-le-dvd-de-son-spectacle-aimons-nous-les-uns-les-autres/

Aimons nous les uns les autres, c’est à l’Alhambra, 21 rue Yves Toudic dans le 10ème.

Du mardi au samedi à 21h00 et le dimanche à 17h00

RÉSERVATIONS : 01 40 20 40 25

 

Du vrai spectacle, à voir absolument en 3D ou mieux encore en IMAX 3D!

DP Star Trek-1

Décidément, cette série est de mieux en mieux. il faut bien avouer que les épisodes de la première époque manquaient de piment, et qu’ils étaient loin d’être parfaits. C’est leur résurrection avec une nouvelle équipe il y a quelques années, qui a fait que Star Trek est revenu  dans l’actualité, avec une nouvelle équipe d’acteurs . Depuis c’est de nouveau les blockbusters, qui ont même réussi à remettre les anciens à la mode. On retrouve donc les acteurs de la nouvelle série, avec d’autres nouveaux : JOHN CHO, SIMON PEGG, CHRIS PINE, ZACHARY QUINTO, ZOË SALDANA, KARL URBAN, ANTON YELCHIN, dont ce sera la dernière apparition sur les écrans,  SOFIA BOUTELLA et IDRIS ELBA. Et cette fois, leurs aventures vont les emmener aux confins de l’univers sur des planètes encore inconnues. L’USS Enterprise va, une fois encore tenter de sauver la galaxie. Aux manettes de ce film, Justin Lin, à qui on doit quelques films de la série Fast And Furious, et qui reprend le flambeau de J.J. Abrams, celui-ci en étant cette fois le producteur. La série a cette année 50 ans, et il fallait donc que le film soit exceptionnel. Et c’est le cas.

Left to right: Simon Pegg plays Scotty, Sofia Boutella plays Jaylah and Chris Pine plays Kirk in Star Trek Beyond from Paramount Pictures, Skydance, Bad Robot, Sneaky Shark and Perfect Storm Entertainment

Left to right: Zoe Saldana plays Uhura and John Cho plays Sulu in Star Trek Beyond from Paramount Pictures, Skydance, Bad Robot, Sneaky Shark and Perfect Storm Entertainment

Karl Urban plays Bones in Star Trek Beyond from Paramount Pictures, Skydance, Bad Robot, Sneaky Shark and Perfect Storm Entertainment

Zoe Saldana plays Uhura in Star Trek Beyond from Paramount Pictures, Skydance, Bad Robot, Sneaky Shark and Perfect Storm Entertainment

Left to right: Zachary Quinto plays Spock and Karl Urban plays Bones in Star Trek Beyond from Paramount Pictures, Skydance, Bad Robot, Sneaky Shark and Perfect Storm Entertainment

Chris Pine plays Kirk in Star Trek Beyond from Paramount Pictures, Skydance, Bad Robot, Sneaky Shark and Perfect Storm Entertainment

Left to right: Anton Yelchin plays Chekov and Chris Pine plays Kirk in Star Trek Beyond from Paramount Pictures, Skydance, Bad Robot, Sneaky Shark and Perfect Storm Entertainment

Left to right: Anton Yelchin plays Chekov and Chris Pine plays Kirk in Star Trek Beyond from Paramount Pictures, Skydance, Bad Robot, Sneaky Shark and Perfect Storm Entertainment

On s’intéresse à l’intrigue dès les premières images, de nouveaux personnages dont celui qui apparaît sur l’affiche, et les effets spéciaux, très nombreux sauront combler les plus difficiles. Certes certains feront la fine bouche en disant que ce n’est qu’un Blockbuster de plus, mais laissons là les grincheux, et surtout ne boudons pas notre plaisir. L’avantage de cette nouvelle série est que même si on découvre Star Trek pour la première fois, on ne se sent pas perdu. On est dans un nouvel univers. On vient au cinéma pour s’amuser, et c’est quand même là le principal, et c’est amplement réussi!

Chris Pine plays Kirk in Star Trek Beyond from Paramount Pictures, Skydance, Bad Robot, Sneaky Shark and Perfect Storm Entertainment

Left to right: Simon Pegg plays Scotty, Sofia Boutella plays Jaylah and Chris Pine plays Kirk in Star Trek Beyond from Paramount Pictures, Skydance, Bad Robot, Sneaky Shark and Perfect Storm Entertainment

Left to right: Deep Roy plays Keenser and Simon Pegg plays Scotty in Star Trek Beyond from Paramount Pictures, Skydance, Bad Robot, Sneaky Shark and Perfect Storm Entertainment

Zachary Quinto plays Spock in Star Trek Beyond from Paramount Pictures, Skydance, Bad Robot, Sneaky Shark and Perfect Storm Entertainment

Sofia Boutella plays Jaylah in Star Trek Beyond from Paramount Pictures, Skydance, Bad Robot, Sneaky Shark and Perfect Storm Entertainment

Chris Pine plays Kirk in Star Trek Beyond from Paramount Pictures, Skydance, Bad Robot, Sneaky Shark and Perfect Storm Entertainment

Left to right: Anton Yelchin plays Chekov and Chris Pine plays Kirk in Star Trek Beyond from Paramount Pictures, Skydance, Bad Robot, Sneaky Shark and Perfect Storm Entertainment

STAR TREK BEYOND

Ce film mérite amplement qu’on le voie en 3D, et il prend encore plus d’ampleur quand on a la possibilité de le voir en IMAX. Malheureusement le parc des cinémas en IMAX n’est pas énorme: Pathé quai d’Ivry et Gaumont Disney Village, Gaumont Grand Quevilly, Pathé Vaulx en Velin, Gaumont Labège, Pathe La Valette, bientôt Le Palace aux Andelys, et la plus grande salle de France : Le Gaumont Odysseum à Montpellier. On nous laisse entendre que si le succès de ces salles se confirme, 35 nouvelles salles pourraient voir le jour prochainement. Cette liste ne comprend pas les salles comme La Géode qui ne projettent que des documentaires, ni les salles dans les parcs de loisirs. Actuellement c’est aux Etats Unis que le parc IMAX est le plus impressionnant, suivi de près par la Chine, puis par le Canada.

Nul doute que toutes ces salles vont projeter le film en IMAX 3D, avec des salles pleines de spectateurs qui prendront place dans le vaisseau pour un voyage aux confins de l’espace.

le film annonce:

 

 

Rating:

Pascal Rocher est vraiment un grand de la comédie. Après ‘Comme Ils disent’, ‘Kicékafessa’ voilà une comédie hilarante : OUI!

ONsortoupas023

Une situation un peu rocambolesque, mais pourquoi pas. Un couple décide de se marier après avoir vécu 8 ans ensemble. Elle rêve de grandeur pour cette cérémonie, Stéphane, lui est plus terre à terre, mais prêt à lui faire plaisir, quitte à oublier pendant un certain temps les dimanches après midi avec son grand pote JP, et consacrer ces jours là à sa future femme Valérie. Suite à un conseil de la mère de cette dernière, elle va faire appel à un wedding planer, Walter, qui va arriver chez eux. Seul petit bémol, il est spécialisé dans les mariages gay, étant lui-même très gay . Avec ce point de départ, ce sont des rires ininterrompus pendant toute la durée de la pièce.

oui (153 sur 171) oui (100 sur 171) oui (82 sur 171) oui (37 sur 171) oui (35 sur 171)

Trois comédiens sur scène chaque soir, mais en fait ils sont 6 à se partager les trois rôles. J’ai vu la pièce le premier soir, avec Pascal Rocher, absolument hilarant, et le couple Ariane Zantain et Benoit Thiebault et ce trio est d’enfer. L’autre troupe est composée de celui qui met en scène la pièce : Rodolphe Sand (Walter), Morgane Bontemps et Alexandre Guilbaud. Pas un seul temps mort, des répliques qui font mouche à tous les coups, et deux spectateurs dans la salle au premier rang, qui seront un peu leur tête de turc , vu qu’ils s’adressent à eux comme s’ils étaient JP ou la mère de Valérie.

oui (31 sur 171) oui (29 sur 171) oui (6 sur 171) oui (2 sur 171) IMG_0810 IMG_0443 IMG_0334 IMG_0199

Déjà, j’avais  beaucoup ri avec Comme Ils Disent, que j’ai revu ensuite en, DVD, et je pensais qu’il serait difficile de faire aussi bien. Je suis bien obligé de dire que je me suis trompé, OUI est vraiment aussi bien, aussi comique que l’autre et peut-être meilleur encore. Une fois de plus LOJ Productions et le théâtre Edgar ont su trouver ce dont on a besoin en ce moment. 90 minutes de rires garanties. Le spectacle, comme tous les spectacles d’Edgar, se joue en alternance: Une semaine sur deux à 19h00 et l’autre à 21.00.

oui (168 sur 171)

Par exemple,  la semaine du 8 Août, les représentations sont à 19.00 et la semaine du 15 à 21.00, avec en plus une matinée à 17.30 le dimanche

Tous renseignements : Théâtre Edgar : 01 42 79 97 97

 

 

 

Rating: