Frédéric Bouraly

All posts tagged Frédéric Bouraly

Rating:

Il y a quelques mois, vous aviez pu lire sur ce site tout le bien que je pensais de cette comédie.:

DEUX MENSONGES ET UNE VÉRITÉ au Théâtre Rive Gauche, des comédiens excellents

Pour aller plus loin, nous avons rencontré les 2 auteurs, qui ne manquent ni de talent, ni d’humour. On s’amuse presque autant à les écouter qu’à voir leurs textes joués sur scène.

Vous allez comprendre que cette rencontre est, sinon explosive, tout du moins fort intéressante :

Et , si vous n’avez pas encore eu l’occasion d’entendre leur prose, ou si, comme les spectateurs de la salle, vous avez trop ri pour entendre 100% du texte, un éditeur a eu l’excellente idée de sortir le texte en intégrale:

Deux Mensonges et Une Vérité, c’est du mardi au samedi à 21.00 et en matinée le dimanche à 15.00 au Théâtre Rive Gauche, 6 rue de la Gaîté (Métro Edgar Quinet)

Prix des places aux guichets du Théâtre : de 27 à 45€

Réservations possibles sur le site : www.theatre-rive-gauche.com ou par téléphone au 01 43 35 32 31.

la bande annonce :

 

Rating:

Il existe des défis stupides qui peuvent vous entraîner bien au delà de vos attente….en voilà un dans cette pièce superbement interprétée.

Il sont amoureux comme au premier jour lors de leur anniversaire de mariage, et pourtant  au bout de 27 ans cela semble difficile. Philippe (Lionnel Astier)  et Catherine (Raphaelle  Goupilleau) auraient la chance de ne plus pouvoir se surprendre Philippe maintient qu’il a raison, elle qu’il a tort. Pour prouver que la raison est de son côté, il va proposer un jeu. Une règle toute simple : Chacun va devoir raconter trois anecdotes sur sa vie, dont une seule sera vraie.. Bien entendu l’un des deux va trouver immédiatement la solution, alors que l’autre, qui n’a le droit qu’à une seule réponse, va s’enfoncer dans les méandres du tourment. Il va faire appel à son meilleur ami: Edouard (Frédéric Bouraly) pour tenter d’y voir plus clair. D’autres personnages vont arriver, dont je vous laisse la surprise (Philippe Maymat, Esther Moreau, Julien Kirsche). le jeu se complique, les protagonistes s’entre-déchirent, Philippe ne sait plus comment s’en sortir.

Si le jeu est le point de départ de la pièce, ce qui nous intéresse davantage, ce n’est peut-être pas de trouver la solution, dans cette comédie signée Sébastien Blanc et Nicolas Poiret (oui, le fils de Jean). Et le fils a bien du talent, qui suit les pas de son illustre papa. La mise en scène bien vive de Jean-Luc Moreau permet aux  principaux interprètes de s’en donner à cœur joie , ce que le public apprécie à sa juste valeur. Le rythme est rapide dans certaines scènes Lionnel Astier  nous montre qu’il peut jouer l’hystérie ou rester calme face à  celle qui interprète sa femme.

C’est vraiment un spectacle agréable, de par le talent d’écriture, mais aussi pour le jeu des comédiens. Une bonne soirée assurée.

 Toutes les Photos: @ Fabienne Rappeneau. 

Deux Mensonges et Une Vérité, c’est du mardi au samedi à 21.00 et en matinée le dimanche à 15.00 au Théâtre Rive Gauche, 6 rue de la Gaîté (Métro Edgar Quinet)

Prix des places aux guichets du Théâtre : de 27 à 45€

Réservations possibles sur le site : www.theatre-rive-gauche.com ou par téléphone au 01 43 35 32 31.

la bande annonce :

 

Rating:

Une drôle de réunion familiale, méchante, déjantée, mais drôlissime…

Affiche conseil de famille
Un soir presque comme tous les autres, où Flo (Frédéric Bouraly) a réuni ses frères et soeurs pour un dîner familial avec leur mère. La première arrivée c’est Fanny (Maud Le Guénédal). Celle-ci a bien des complexes, sur son poids, sur la charge de ses enfants, sur son mari qui la délaisse. Ensuite arrivé Ben (Erwan Creignou) un artiste raté, qui vient de se lancer dans la création de bandes dessinées érotiques. La soeur est employée dans l’entreprise de Flo, et Flo paye le loyer de son frère. Quant à la mère (Eva Darlan), elle vit totalement aux crochets de Flo. Seul problème, et de taille, la société que dirige Flo risque fort de mettre la clé sous la porte. Comment faire des économies? Ben et Fanny ne s’attendent pas à ce que Flo va leur annoncer. Et quand la mère arrive, avec des sarcasmes pour ses enfants, les choses se précipitent.

IMG_5574 IMG_5644 IMG_5755 IMG_5921

Il faut bien avouer que ce n’est pas un portrait de famille modèle que nous offre cette pièce de théâtre. Mais le talent d’Amanda Sthers allié à celui de Morgan Spiellemaecker est de nous faire rires avec des répliques auxquelles on ne s’attend pas, et qui font mouche à tous les coups. La mise en scène d’Eric Civanyan est très rapide et rythmée, ce qui fait qu’on passe un tout petit peu plus d’une heure 30 à rire. Certes les 15 premières minutes sont assez déroutantes, et on se demande où on nous emmène. Mais dès qu’Eva Darlan montre le bout de son nez, c’est comme une tornade qui entraîne toute la salle. Les dialogues qu’on lui a donnés ne sont certainement pas à faire entendre aux toutes petites têtes blondes et elle n’a jamais peur d’appeler un chat un chat. Quand elle danse comme si était au Moulin Rouge (pas Eva Darlan, mais son personnage), elle n’hésite pas. Quand elle parle avec chacun de ses enfants, on a l’impression qu’elle a du venin sur la langue, et il est impossible de ne pas en rire. Et si Eva Darlan est époustouflante, Erwan Creignou n’a pas grand chose à lui envier. Il en prend plein la tête, joue les semi idiots avec force conviction, tout comme Maud LeGuénédal qui donne beaucoup de sa personne. De très bons comédiens, une belle troupe, un bon texte, on rajoute tout cela pour obtenir une bonne soirée

IMG_5975 IMG_0476 IMG_0494 IMG_0481

 

Photos : extraits de la pièce : @ Charlotte Spiellemaecker    et    Saluts : @ Guy Courthéoux/onsortoupas

Vous l’avez compris, ce CONSEIL DE FAMILLE est loin d’une simple réunion entre une mère et ses enfants, On ne peut qu’espérer que votre famille ne ressemble en rien à celle-là.

Conseil de Famille, c’est au Théâtre de la Renaissance, du mardi au samedi à 21h00, matinées samedi et dimanche à 16h00

Prix des places : de 13 à 48€

Locations au 01 42 08 18 50