réservations

All posts tagged réservations

Rating:

Dire de cette pièce qu’elle est belle ne suffit pas, c’est une pièce qui vous touche au coeur, un appel, un hymne à la tolérance!


Un banc et un Réverbère.Sur le banc, Joseph (Michel Jonasz) , un vieux juif solitaire. Soudain, des halos de gyrophare…. contrôle d’identité d’Haïssa (Samy Seghir) , un jeune rebeu : «Tu descends de ta voiture et tu sors tes papiers !!!!!! », « Mais j’ai rien fait, M’sieur »… Ça dégénère, un malentendu, une bousculade, un coup de feu… A vingt ans, Haïssa meurt sur le coup, le 19 février 2017. Une porte s’ouvre lourdement…. Haïssa entre en scène et tombe sur Joseph, tué le 16 juillet 1942, jour de la rafle du Vel d’Hiv. La porte se referme. Ce sont deux fantômes ! Sur leur banc, Joseph et Haïssa voient la vie de la rue Papillon se dérouler devant eux. , ce sont des fantômes quasi vivants!. Ils se racontent… En dépit de la différence de génération et de culture leurs difficultés se ressemblent : pour l’un, l’occupation allemande ; pour l’autre, les brimades en 2017.

« Les fantômes de la rue Papillon » évoque, grâce à une facture très moderne (lumières, son, vidéo), la nécessité de rester vigilants face à toute forme d’exclusion, de racisme et d’antisémitisme . La pièce est signée Dominique Coubes qui en assure aussi la mise en scène. Deux comédiens seulement, mais quelle classe! On savait que Monsieur Michel Jonasz était un excellent comédien, même si la majorité  le connaît surtout par disques interposés. Ici il est d’une justesse de ton incroyable, qui ne tire pas la couverture, bien au contraire, qui laisse la place à un jeune comédien absolument remarquable, Samy Seghir, qui a quand même une dizaine de films à son actif, alors qu’il n’a que 22 ans, films parmi lesquels : Neuilly Sa Mère , ou A Toute Epreuve. Sa voix bien posée, son côté canaillou, mais de bonne éducation face à un grand comédien, donne l’impression que le rôle a été écrit pour lui, avec une innocence, un dynamisme, une certaine roublardise qui font que le spectateur se régale de bout en bout. Impossible de passer sous silence une apparition filmée de Judith Magre qui est vraiment émouvante.

Le texte et la mise en scène méritent tout autant d’éloges. C’est un grand moment de théâtre que vous pourrez voir au Théâtre du Gymnase Marie Bell
38, boulevard de Bonne Nouvelle    75010 Paris

Représentations du mardi au samedi à 20.00 et le dimanche à 18h00. Durée du spectacle : environ 1h25.

Réservations : 01 42 46 79 79   ou www.theatredugymnase.com

 

 

 

 

 

Il n’y a pas que le tango en Argentine, mais il y a aussi le tango, venez découvrir ce qui se fait de meilleur en Argentine sur la scène des Folies Bergère avec Vida! Argentino!

Nicole Nau et Luis Pereyra avec la compagnie ‘El Sonido De Mi Tierra’ va vous faire vivre toute la magie, toutes les émotions d’Argentine. Ces deux danseurs reconnus dans le monde entier viennent présenter leur nouvelle création avec des danseurs, des chanteurs, des musiciens sur la scène de ce bel établissement. On sait que la première chose qui nous vient à l’esprit, c’est, bien entendu le Tango, et qu’il est impossible de parler culture dans ce pays sans en parler. C’est  le fil conducteur de ce spectacle où vous découvrirez aussi la traditionnelle malambo et la sensuelle zamba. Des tambours hypnotiques, et des boleadoras, qui claquent sur le sol, mais aussi le chant du bandonéon sont au programme.

photo : Sebastian-Balint

photo : Ralf Leidenberger

Outre Nicole Nau et Luis Pereyra, vous aurez aussi des danseurs de charme comme Carlos ‘Charly’ Morales, Ivanna Carrizo, Marcella Jimenez ou Fernando Gimenez, sans oublier Leticia Abelle et Horacio Emmanuel Lopez. L’orchestre sera dirigé par Matias Ariel Rubino.

Sans aucun doute un spectacle haut en couleurs à découvrir dans ce temple du music-hall que sont Les Folies Bergère.

Photo_Sebastian-Balint

Photo_Sebastian-Balint

Représentations les 3, 4 et 5 Avril à 20h00

Places de 28 à 62€ et Carré Or à 75€

Réservations : www.foliesbergere.com, fnac.com et aux guichets du théâtre rue Richer. Réservations possibles par téléphone : 0892 68 16 50 ( attention numéro surtaxé!)

 

 

 

Rating:

Après avoir connu des classes affaires sympa, comme celle de United Airlines, accueillantes comme Lufthansa, de luxe et sérénité avec Thaï Airways, qui m’avait permis alors de tester la Fisrt sur un trajet avec un surclassement de dernière minute, et de grand luxe avec Qatar, j’ai décidé d’essayer la compagnie très jeune (elle fêtera ses 10 ans en Juillet 2013!!) et qui pourtant peut s’enorgueillir du titre de meilleure compagnie mondiale en vol aérien. Cette compagnie c’est Etihad, dont le siège se situe à Abu Dhabi, la capitale des Emirats Arabes Unis, pays qui possède deux grandes compagnies aéronautiques.

Comme la majorité de ses concurrents, Etihad, propose régulièrement des tarifs promotionnels pendant des laps de temps plus ou moins longs, qui peuvent être plus qu’intéressants. Par exemple, à l’heure où j’écris ces lignes, un siège éco sur Paris Bangkok est à 583 € AR, et un tarif en Pearl (Business Class) est vendu 1999€. Mais si vous vous inscrivez à leur newsletter, ce que je ne peux que vous recommander, vous aurez régulièrement des tarifs  encore bien au dessous de ceux que je viens de vous donner en exemple. Il faut saisir sa chance au bon moment, et surtout avoir la possibilité de réserver longtemps à l’avance, avec la certitude de voyager, parce que ces tarifs extrêmement intéressants ne sont ni échangeables, ni remboursables, ou alors avec des pénalités … Mais là, chacun voit midi à sa porte et choisit en toute connaissance de cause.

Donc, revenons au point de départ, c’est à dire la décision de partir à nouveau en Thaïlande, et tenter l’expérience avec Etihad. Il faut avouer que leur site donne vraiment envie de voyager avec eux. J’espère que le service sera à la hauteur de mes espérances. Donc il y a quelques jours une promo flash sur la Classe Pearl me fait de l’œil, et je prends la décision d’aller me reposer, et surtout prendre du soleil en Thaïlande. Je consulte le site, trouve les dates où les prix sont les plus bas, et tente différentes approches, en essayant de réaliser un Paris/Phuket , avec un stopover à Bangkok sur le chemin du retour. Je fais plusieurs tentatives totalement infructueuses, jamais les tarifs ne correspondent. De guerre lasse, et surtout parce que je n’ai pas envie de m’embêter avec les détails, je prends mon téléphone et appelle Etihad Airways. Pas de chance, c’est jour férié en France…mais pas en Belgique, et j’appelle donc leur ligne belge.

Excellente idée, on décroche quasi instantanément, et je parle à une jeune hôtesse charmante, prénommée Pauline, qui prend en charge mon appel. Je la remercie ici pour sa patience, sa gentillesse, sa disponibilité avec ces quelques lignes, parce que j’ai joué le client  casse pieds, avec des demandes particulières, et elle est restée calme, gentille pendant toute la durée de mon appel. Nous préparons ensemble le planning des vols, vu que je ne veux que des vols opérés par Etihad, et pas les vols en code-share, opérés soit par Air France, soit par Air Berlin, tout au moins sur le Paris Bangkok. Pauline s’affaire pour me trouver une réponse à toutes mes demandes, et doit me rappeler une heure plus tard.

Moins de 20 minutes après, le téléphone sonne, et Pauline m’annonce qu’elle a réussi à me contenter sur tous les vols, ainsi que sur le Stopover à Bangkok au retour. Il aura fallu environ 1 heure pour que tout soit réglé, mais comme je veux jouer les ‘difficiles’, je lui demande si je peux simplement réserver et confirmer sous 48 h. A ma grande surprise, c’est OK. Le lendemain je rappelle pour confirmer en demandant encore un petit changement, qui ne pose aucun soucis. Je lui exprime tous mes remerciements et lui demande de bien vouloir m’excuser pour lui avoir compliqué la vie, avec des ‘exigences’ que certains n’auraient pas osées.

Cela m’a appris ainsi que les problèmes que je rencontrais avec le stop à Bangkok, provenaient d’une erreur de ma part, las tarifs prenant en considération la date de départ de chaque trajet, et non la date du retour à Paris par exemple. Donc j’aurais pu éviter un appel si j’avais su cela. Mais bon, il est vrai que parler avec une personne compétente apporte plus que se retrouver seul devant son ordinateur.

Du coup, le billet arrive quelques minutes plus tard dans ma boite email, avec sièges choisis, tout le trajet, et mon N° de Frequent Traveller avec Etihad. En fait je me suis aperçu que pour 90 € de plus j’aurais pu rester un ou deux jours de plus et découvrir Abu Dhabi. Vu que rien n’est changeable sur le billet sauf avec des pénalités de plus de 200€, j’ai abandonné, à mon grand regret, cette option.

Une dernière chose avant le départ le 19 juin prochain. Lorsqu’on voyage en classe Pearl, une limousine avec chauffeur vient vous chercher au pied de chez vous (dans un rayon de 50kms autour de l’aéroport) et au retour vous dépose chez vous. Vous pouvez choisir les trajets en limousine que vous intéressent le plus, si vous habitez à quelques kilomètres de Roissy par exemple. En First, limousine pour chaque arrêt!

Maintenant que je vous ai raconté ces premiers pas avec Etihad, j’imagine, que, comme moi, vous avez hâte d’en savoir plus…mais pour cela il faudra attendre que je sois arrivé à destination.

Quelques petites nouvelles depuis la réservation.

Tout d’abord, je me suis aperçu qu’il y avait une erreur non imputable à la réservation sur les bagages autorisés en soute, qui est de 40Kgs, et que sur un tronçon il était indiqué 30Kg, donc je rappelle le service réservations et parle avec Shakeel qui me dit qu’il va ajouter une note sur ma réservation. Je l’informe que j’ai reçu un email d’Etihad, me proposant un surclassement aux enchères. Cela mérite quelques explications. En effet, comme pour tous les voyages que j’effectue, je m’inscris aux newsletters des compagnies aériennes, et aussi, et surtout je prends la carte de fidélité, qui change avec chaque compagnie. La majorité sont en alliance avec d’autres compagnies aériennes. La première que j’ai eue, avec United Airlines, me permet d’accumuler des miles (et aussi de les utiliser) avec nombre d’autres compagnies, comme Thaï Airways, Lufthansa, Singapore entre autres. Il existe bien d’autres alliances, et certaines compagnies ont des accords avec d’autres, et ces alliances évoluent, changent pour fidéliser au maximum leur clientèle. Vu que je n’avais pas de carte avec une compagnie liée à Etihad, j’ai donc demandé leur carte de fidélité/membre (Etihad Guest).

Toutes ces explications  pour vous dire qu’Etihad envoie à ses membres qui ont acheté un billet, environ 15 jours avant le vol, un email leur permettant de demander un surclassement payant. Naturellement personne n’y est obligé, et c’est un peu en fonction des places disponibles dans la classe supérieure. Lorsque vous recevez cet email vous choisissez le montant maximal que vous acceptez de payer pour faire un (ou plusieurs ) trajets dans la classe supérieure (dans mon cas, ce serait en First Class appelée Diamond Class). Le montant minimal accepté est de 270€ (payable en carte Visa ou Mastercard uniquement) soit 350$ US (payable avec Visa, Mastercard ou American Express). Et il n’y a pas de montant maximal. C’est en quelque sorte une loterie, avec enchères cachées. Mais le jeu en vaut peut-être la chandelle. Je n’ai pas hésité et ai payé ce supplément, qui me sera remboursé si je n’obtiens pas le trajet Paris / Abu Dhabi en First. Réponse entre 72 heures et 24 heures avant le départ. Je n’ai pas grand espoir, et pourtant j’aimerais vous parler du confort, me dit-on exceptionnel de cette Fisrt.

Quelques minutes après avoir raccroché, mon téléphone sonne et Shakeel m’informe qu’il a émis à nouveau mon billet, avec la correction des bagages autorisés, pour éviter un problème éventuel à l’aéroport. Décidément le service avant le vol et le personnel qui s’occupe des réservations par téléphone est vraiment de PREMIÈRE CLASSE.

Vous aurez tous les détails dans les jours qui suivront. En tous cas sur la classe Pearl et le service en Business.

à suivre….