Claude Michel Schonberg

All posts tagged Claude Michel Schonberg

Rating:

La carrière des Misérables se poursuit avec une série de représentations en France, version concert, en français!

Incroyable! Ecrit en 1862, le chef d’oeuvre littéraire de Victor Hugo ne cesse d’attirer les foules. L’histoire de cette comédie musicale est bien longue. En 1981 Robert Hossein s’associe à Claude -Michel Schönberg et Alain Boublil pour  une création au Palais des Sports à Paris, qui a été légèrement remaniée pour devenir un des plus grands succès du musical. Après que Cameron MacIntosh ait acquis les droits de par le monde, que « Les Miz » fut créé à Londres et à Broadway, le succès ne s’est jamais démenti. Les Miz s’est joué dans plus de 44 pays, et ce n’est pas fini, attirant plus de 170 millions de spectateurs. D’ailleurs le spectacle est toujours à l’affiche à Londres depuis 30 ans. En France la comédie musicale est revenue sur scène en français en Mogador il y a 25 ans et il y a quelques années en version tournée en anglais au théâtre du Chatelet. Le cinéma s’est emparé plusieurs fois de cette histoire, la dernière version en date étant la version musicale avec Hugh Jackman, Russell Crowe, Anne Hathaway, Amanda Siyfried, Eddie Redmayne, Helena Boham Carter et Sacha Baron Cohen sous la houlette de Tom Hooper, d’autres auparavant ayant été signés par Claude Lelouch (1994 avec Belmondo et Annie Girardot) ou encore Bille August (1998), Robert Hossein (1982 avec Lino Ventura), Jean-Paul Le Chanois ( 1958 avec Jean Gabin) ou encore la version de 1934 de Raymond Bernard avec Harry Baur. Pour conclure plusieurs versions concerts sont disponibles en Blu Ray, dont celle sublimissime du 25ème anniversaire à Londres.

Le spectacle qui nous est proposé à Paris et dans la tournée en France est une version inédite, c’est le concert, en français avec un récitant qui a l’apparence de Victor Hugo ( Christian Descamp, présent en ouverture de chaque acte), avec un orchestre symphonique:dirigé par Alexandra Cravero : l’orchestre symphonique Victor Hugo (ça ne s’invente pas!). Les chanteurs se donnent à fond, et plus particulièrement dans la deuxième partie, pour le grand bonheur des spectateurs. En voici la distribution : Xavier Mauconduit (Jean Valjean), Pierre Michel Dudan (Javert), Ita Graffin ( superbe Fantine), June Van Den Esch (Cosette adulte), en alternance Anne-Fleur Jacquot et Maxine Toqué (Cosette enfant), Jean Christophe Born (Marius qui donne le ton dans Seul devant ces tables vides), Chritina Koubbi et Ronan Debois (Les Thénardier), Géraldine Jeannot ( elle aussi parfaite dans le rôle d’Eponine), Mikael Roupie (Enjolras) et Pierre Gommé (Gavroche) Sans oublier le reste de la troupe : Anne-Aurore Cochet, Anne-Laure Triebel, Marie Laure Coenjaerts, Sophie Lephay, Pauline-Amy Lena, Géraldine Jeannot, Camille Royer, Valentin Ferrari, Arnaud Masclet, Romain Dayez, Olivier Dejean, Vivien Lacomme, Richard Bousquet, Guillaume Durand, David Faggionato, Emilien Marion, Régis-Olivier Morisse.

Produit par Philippe Barreau ce spectacle attirait nombre de jeunes spectateurs lors de sa première représentation parisienne, ce qui est toujours bon signe. Des très beaux éclairages ajoutent à la magie de ces Misérables.

Les photos ont été réalisées lors d’une présentation exceptionnelle il y a quelques mois dans un théâtre parisien. La vidéo ci dessous est celle du final de la première représentation au Palais des Congrés à Paris.

 

La vidéo et les photos : @Guy Courthéoux / onsortoupas.fr

voici les dates de la tournée:

 

 

 

Rating:

Formidable adaptation du plus célèbre musical tiré de l’oeuvre de Victor Hugo.

le visuel suivant est le visuel US, il est fort probable que le visuel français soit différent!

L’avantage d’un film comme Les Misérables, c’est qu’il n’est nul besoin de raconter l’intrigue; On connait tous les personnages : Jean Valmjean (Hugh Jackman), L »‘Inspecteur Javert (Russel Crowe, Fantine (Anne Hathaway), Cosette (Amanda Seyfried) et Marius (Eddie Redmayne) sans oublier Eponine ( Samantah Barks) et les Thénardier (Helena Bonham Carter et Sacha Baron Cohen). Ce que l’on ne sait pas encore, c’est que touis ces acteurs ont chanté toutes les scènes en direct, alors que généralement le réalisateur enregistre les voix et les acteurs chantent en play back. Ici, tout ce que l’on entend est du son direct, c’est la décision du Réalisateur, Tom Hooper, qui avait déjà été couronné pour un Oscar avec Le Discours d’un Roi.

En parlant d’Oscars, le film était nommé dans 8 catégories, dont meilleur film, meilleur acteur (Hugh Jackman), meilleure actrice dans un second rôle (Anne Hathaway). 3 oscars dans l’escarcelle dont un pour Anne Hathaway!

Tous ceux, et ils sont nombreux qui ont vu une des productions des Misérables ne seront pas déçus, même si les voix des deux acteurs principaux , et plus particulièrement celle de Russel Crowe ne sont pas extraordinaires, ni même mémorables, alors que celles des jeunes acteurs :Eddie Redmayne et Amanda Seyfried (Marius et Cosette ) sont vraiment bien placées et font tout le charme de la seconde partie.

Le film est certes long (2h30), mais on ne sent pas le temps passer. Les auteurs ont tranché dans la partition, en ne gardant que les morceaux de bravoure en intégralité, certains ont subi le couperet, comme dans les scènes des Thénardier, et dans certaines chansons ne mettant pas en gros plan un des principaux protagonistes. Quand je dis couperet, ce n’est pas la guillotine,  toutes les chansons du Musical sont présentes, mais certaines sont été simplement raccourcies. Avec, rien que pour le film une chanson originale pour Hugh Jackman.

Mais ne boudons pas notre plaisir. Cette adaptation d’un musical est de haut rang, tout comme le furent il y a longtemps: West Side Story, La Mélodie du Bonheur, Funny Girl ou Oliver. ou, plus récemment Mama Mia. On est très loin du raté que fut ‘Le Phantom Of The Opera’.

N’oubliez surtout pas vos Kleenex. J’ai beau connaitre la fin… avoir vu le musical au théâtre et en DVD et Bluray une bonne centaine de fois, j’ai pleuré à chaudes larmes pendant les dernières 20 minutes, si ce n’est plus.

5*

films annonces et extraits :
http://www.youtube.com/watch?v=L
AgbwmEphF4

et aussi :

http://www.addictomovie.com/une-2eme-bande-annonce-magnifique-pour-les-miserables/

 

La qualité de ce Blu Ray est en tous points parfaite. Les images sont d’un rendu incroyable. Quant au son, c’est tout simplement époustouflant, mais sachez toutefois, qu’il faudra pousser le niveau sonore pour obtenir les meilleurs résultats. Je ne reviendrai pas sur les qualités du musical, on sait qu’il a fait un score énorme outre Manche et Outre Atlantique, alors que la France l’a boudé. Mais il est temps de se rattraper.

Ce qu’il ne faut surtout pas manquer ce sont les suppléments sur ce Blu Ray, ils sont nombreux et très intéressants et pour une fois, ceux qui ne comprennent pas l’anglais auront des sous titres  !

L’approche révolutionnaire des Misérables se déroule en plusieurs parties :

Les stars du film, puis Le lien avec le West End ( Londres), Les extérieurs des Misérables, la création du Paris parfait, la bataille sur les barriocades et enfin, les explications sur comment le film a été chanté en direct!  Vous retrouverez le réalisateur, Tom Hooper, le producteur, Cameron MacIntocsh, certains acteurs, comme Hugh Jackman, Eddie Redmayne dans la majorité de ces bonus.

Autre grand chapitre de ces bonus, l’oeuvre de Victor Hugo.

Certains apprécieront les commentaires sur le film par le réalisateur, mais là il s’agit plus d’une prouesse réservée aux vrais fondus de cinéma.

 

 

 

JE SUIS  FAN ABSOLU DE cette comédie musicale.

Les Misérables  en version Concert. C’est exceptionnel! La qualité de l’image et du son sont hors normes. Les voix sont grandioses.

Cette version a été enregistrée lors de l’anniversaire des 25 ans de la comédie musicale à Londres.

J’ai du la voir et surtout l’écouter une bonne centaine de fois depuis que j’ai reçu le BluRay, le jour de sa sortie.
je viens de découvrir que le BluRay existe avec des sous titres en plusieurs langues.

 

Sans oublier la version Concert du 10ème anniversaire, mais en DVD uniquement