Russel Crowe

All posts tagged Russel Crowe

Rating:

L’histoire poignante d’un coming out et d’un faux traitement thérapeutique malheureusement encore pratiqué aux Etats Unis.

 

BOY ERASED est l’histoire vraie du coming out de Jared Eamons (Lucas Hedges), le fils d’un pasteur baptiste dans une petite commune rurale des États-Unis où son orientation sexuelle est brutalement dévoilée à ses parents (Nicole Kidman et Russell Crowe), à l’âge de 19 ans. Craignant le rejet de sa famille, de ses amis et de sa communauté religieuse, Jared accepte d’entreprendre une thérapie de conversion (aussi appelée thérapie réparatrice ou thérapie de réorientation sexuelle). Il va entrer en conflit avec le thérapeute principal (Joel Edgerton), découvrant et revendiquant progressivement sa réelle identité.

14 ans après sa thérapie de conversion à Love in Action, mais le temps n’a pas effacé la douleur du traumatisme, subi par l’auteur du livre (Garrad Conley). Les employés de Love in Action ne sont pas de simples tyrans.   La thérapie de conversion n’est plus un sujet de moqueries, ni un problème se limitant au monde rural et à ses bourgades isolées aux Etats Unis, mais une pratique redoutable issue du passé colonial et dont les effets durables n’ont pas seulement dévasté la vie de patients « anciennement gay » mais celle de leur famille et de leurs amis. Les préjugés nuisent à tous, victimes et adeptes. Une telle intolérance peut être perpétuée par des gens qui en leur for intérieur célèbrent l’amour de leur prochain. Ce film montre que ces injustices ne sont pas toujours perpétrées par des monstres, mais par des gens proches de nous.

.Credit: Focus Features

Credit: Focus Features

Actuellement, 36 États ne disposent pas de loi interdisant les thérapies de conversion. 14 États, plus Washington D.C., ont passé des lois protégeant les jeunes LGBTQ contre ces formes de thérapie.

D’après Human Rights Campaign (HRC), les jeunes gens LGBTQ, largement rejetés, sont 8 fois plus susceptibles de faire une tentative de suicide, 6 fois plus susceptibles de souffrir de grave dépression, et plus de 3 fois plus susceptibles de prendre des drogues et de courir le risque d’être séropositifs ou de contracter une MST, les jeunes gens LGBTQ, largement rejetés, sont 8 fois plus susceptibles de faire une tentative de suicide. L’Association Américaine de Psychiatrie (AAP) a déclaré comme risques possibles liés à la pratique de « thérapies réparatrices » : la dépression, l’angoisse et les comportements auto-destructeurs, dans la mesure où l’adoption par le thérapeute des préjugés sociaux contre les personnes LGBTQ renforcerait la haine de soi ressentie par les patients. • De nombreux patients ayant suivi des « thérapies réparatrices » déclarent qu’on leur a affirmé à tort que les personnes LGBTQ étaient tristes, solitaires, insatisfaites et frustrées. • La possibilité d’être heureux et d’avoir des relations humaines satisfaisantes en tant qu’homosexuel n’est pas évoquée, pas plus que d’autres façons de faire face à la stigmatisation sociale.

Troye Sivan Credit: Kyle Kaplan / Focus Features

Lucas Hedges & Nicole Kidman
Credit: Kyle Kaplan / Focus Features

Ce film parle de tout cela, sous la supervision de l’auteur du livre, qui est un des rares qui ait réussi à s’en sortir dans la vie après les traumatismes subis. Le film est vraiment poignant. Il nous tient par les tripes. On vibre avec les personnages, qui tous sont plus que crédibles. On notera que parmi les acteurs, on retrouve Xavier Dolan (Jon) et Troye Sivan (Gary). Mais celui sur les épaules de qui le film repose c’est Lucas Hedges  que l’on a vu dans THREE BILLBOARDS, LADY BIRD, MANCHESTER BY THE SEA ou THE GRAND BUDAPEST HOTEL. Une fois encore Nicole Kidman montre toute l’étendue de son talent, et le réalisateur  Joel Edgerton est aussi bien connu pour avoir participé à de nombreux films comme acteur , récemment RED SPARROW , mais aussi GATSBY LE MAGNIFIQUE ou ANIMAL KINGDOM, parmi de nombreux autres . Ce film est son second en tant que réalisateur.

Je suis sorti totalement bouleversé de ce film, qui montre qu’aujourd’hui encore des pratiques comme celles que l’on montre peuvent avoir encore cours aux Etats Unis. Voilà un grand film, et même si vous ne vous sentez pas concernés, vous comprendrez qu’il faut que tout ce qui y est montré se doit être mis au ban de la société! Découvrez ce film en DVD, l’iga est superbe et surtout ce film est vraiment un grand film!

 

le film annonce :

Les détails du DVD ( malheureusement le film ne sort pas en Bluray!!)

  • Format : PAL
  • Audio : Français, Anglais
  • Région : Région 2
  • Nombre de disques : 1
  • Studio : Universal
  • Durée : 115 minutes

Bonus : 23 scènes coupées au montage et/ou scènes rallongées, Révélation de Jared, Devenir the Eamons, Joel Edgerton : son personnage…..

Rating:

Plutôt décrié lors de sortie en salles, le BluRay va  redorer son blason!

noe007

L’affiche est belle qui réunit un réalisateur à qui on doit le sublime  Black Swan, Darren Aronosfsky, et un acteur aux nombreux succès : Russel Crowe, dans le rôle titre de Noé (Noah pour l’étranger), avec à ses côtés Emma Watson (Harry Potter) et Jennifer Connelly (Un amour d’hiver, Le dilemme), sans oublier Anthony Hopkins. Un film tiré d’un des épisodes les plus célèbres de La Bible. Il n’en fallait pas plus pour que certains pays refusent de le projeter, parce que cela ne correspond pas à leur religion, ou que d’autres trouvent que c’est trop éloigné, ou trop proche de ce qui est écrit. Laissons là ces empêcheurs de tourner en rond. C’est un film. Et le but premier d’un film est quand même de nous distraire, de nous éblouir, de nous faire oublier les tracas du quotidien. D’autres, certes, préfèrent un cinéma plus intello, et eux aussi pourront apprécier ce film. Alors faisons taire ces reproches.

téléchargement Noe-le-film-Noah-2 images (4)

Si vous ne connaissez pas l’histoire de l’Arche de Noé, c’est que vous venez d’arriver d’une autre planète, puisqu’elle raconte le destin d’un homme qui a construit un bateau immense pour sauver des couples d’animaux (et d’humains) , lors d’un déluge qui aurait détruit toute vie si on en croit les écritures. Dois-je vous préciser que c’est du grand spectacle? On attend le déluge avec impatience. Mais il y a quand même des intrigues secondaires, qui, même si elles sont mentionnées dans la Bible, n’en restent pas moins très peu connues. J’avoue ne pas connaître les détails de la Bible, et que j’en fiche complètement. Si je veux lire La Bible, je l’achèterai, en attendant je découvre des personnages mythiques comme les anges déchus, qui nous entraînent vers un côté héroic fantasy, mais aussi la famille, les deux fils de Noé, interprétés par  Douglas Booth et Logan Lerman, le premier voyageant avec son amie enceinte. Vous découvrirez ou re-découvrirez ces personnages sur le film.

téléchargement (2) images (1) images (3)

On sait que le film a été vu par  plus d’un million 300.000 spectateurs en France lors de sa sortie en salles, ce qui en fait quand même un beau succès public. J’avais cru entendre dire que le réalisateur en voulait une version plus longue, mais si c’est le cas, le Blu Ray ne présente que la version salles. Paramount, distributeur du film et du BluRay offre le film sur bluRay et aussi en DVD dans le même boitier. Si la qualité des images est indiscutable , en 1080p, MPEG 4, format 1:85, les pistes sonores sont :    Anglais, avec un son 7.1 DTS HD Master Audio,  et tous les autres : Français, Espagnol, Allemand, Italien, simplement en 5.1 Dolby Digital; Il y a 11 sous titrages possibles, dont le français, bien entendu.

téléchargement (1) images images (2)

Les suppléments sont vraiment excellents : « L’Islande : d’une extrême beauté » (20′) , « L’extérieur de l’arche : une bataille pour 300 coudées » (20′), « L’intérieur de l’arche : des animaux par paires » (20′). On aurait pu en demander plus, mais la longueur du film supposerait un double BluRay. Rien n’empêche la production de prévoir un nouveau BluRay, avec une version longue et encore plus de suppléments!

 

Le film annonce :

 

des extraits :

 

extrait des suppléments :

 

le bluray :

Rating:

Formidable adaptation du plus célèbre musical tiré de l’oeuvre de Victor Hugo.

le visuel suivant est le visuel US, il est fort probable que le visuel français soit différent!

L’avantage d’un film comme Les Misérables, c’est qu’il n’est nul besoin de raconter l’intrigue; On connait tous les personnages : Jean Valmjean (Hugh Jackman), L »‘Inspecteur Javert (Russel Crowe, Fantine (Anne Hathaway), Cosette (Amanda Seyfried) et Marius (Eddie Redmayne) sans oublier Eponine ( Samantah Barks) et les Thénardier (Helena Bonham Carter et Sacha Baron Cohen). Ce que l’on ne sait pas encore, c’est que touis ces acteurs ont chanté toutes les scènes en direct, alors que généralement le réalisateur enregistre les voix et les acteurs chantent en play back. Ici, tout ce que l’on entend est du son direct, c’est la décision du Réalisateur, Tom Hooper, qui avait déjà été couronné pour un Oscar avec Le Discours d’un Roi.

En parlant d’Oscars, le film était nommé dans 8 catégories, dont meilleur film, meilleur acteur (Hugh Jackman), meilleure actrice dans un second rôle (Anne Hathaway). 3 oscars dans l’escarcelle dont un pour Anne Hathaway!

Tous ceux, et ils sont nombreux qui ont vu une des productions des Misérables ne seront pas déçus, même si les voix des deux acteurs principaux , et plus particulièrement celle de Russel Crowe ne sont pas extraordinaires, ni même mémorables, alors que celles des jeunes acteurs :Eddie Redmayne et Amanda Seyfried (Marius et Cosette ) sont vraiment bien placées et font tout le charme de la seconde partie.

Le film est certes long (2h30), mais on ne sent pas le temps passer. Les auteurs ont tranché dans la partition, en ne gardant que les morceaux de bravoure en intégralité, certains ont subi le couperet, comme dans les scènes des Thénardier, et dans certaines chansons ne mettant pas en gros plan un des principaux protagonistes. Quand je dis couperet, ce n’est pas la guillotine,  toutes les chansons du Musical sont présentes, mais certaines sont été simplement raccourcies. Avec, rien que pour le film une chanson originale pour Hugh Jackman.

Mais ne boudons pas notre plaisir. Cette adaptation d’un musical est de haut rang, tout comme le furent il y a longtemps: West Side Story, La Mélodie du Bonheur, Funny Girl ou Oliver. ou, plus récemment Mama Mia. On est très loin du raté que fut ‘Le Phantom Of The Opera’.

N’oubliez surtout pas vos Kleenex. J’ai beau connaitre la fin… avoir vu le musical au théâtre et en DVD et Bluray une bonne centaine de fois, j’ai pleuré à chaudes larmes pendant les dernières 20 minutes, si ce n’est plus.

5*

films annonces et extraits :
http://www.youtube.com/watch?v=L
AgbwmEphF4

et aussi :

http://www.addictomovie.com/une-2eme-bande-annonce-magnifique-pour-les-miserables/

 

La qualité de ce Blu Ray est en tous points parfaite. Les images sont d’un rendu incroyable. Quant au son, c’est tout simplement époustouflant, mais sachez toutefois, qu’il faudra pousser le niveau sonore pour obtenir les meilleurs résultats. Je ne reviendrai pas sur les qualités du musical, on sait qu’il a fait un score énorme outre Manche et Outre Atlantique, alors que la France l’a boudé. Mais il est temps de se rattraper.

Ce qu’il ne faut surtout pas manquer ce sont les suppléments sur ce Blu Ray, ils sont nombreux et très intéressants et pour une fois, ceux qui ne comprennent pas l’anglais auront des sous titres  !

L’approche révolutionnaire des Misérables se déroule en plusieurs parties :

Les stars du film, puis Le lien avec le West End ( Londres), Les extérieurs des Misérables, la création du Paris parfait, la bataille sur les barriocades et enfin, les explications sur comment le film a été chanté en direct!  Vous retrouverez le réalisateur, Tom Hooper, le producteur, Cameron MacIntocsh, certains acteurs, comme Hugh Jackman, Eddie Redmayne dans la majorité de ces bonus.

Autre grand chapitre de ces bonus, l’oeuvre de Victor Hugo.

Certains apprécieront les commentaires sur le film par le réalisateur, mais là il s’agit plus d’une prouesse réservée aux vrais fondus de cinéma.