Les misérables

All posts tagged Les misérables

Comme chaque année, l’AICOM parcourt les principales villes de France à la recherche des stars de demain

l’AICOM (Académie Internationale de Comédie Musicale) qui fêtera prochainement son quinzième anniversaire avec un livre relatant toute son Histoire est située maintenant à Créteil sur un campus de 1500m², et c’est la principale école de comédie musicale européenne.

Seul français à avoir chanté le rôle-titre du Fantôme de l’Opéra à l’étranger, ayant participé à de nombreuses productions prestigieuses dont Les Misérables et Cats à Mogador, ayant mis en scène à l’automne dernier au Palais des Congrès de Paris Il était une fois Broadway et Clemenceau le musical, coach vocal également de Lara Fabian et Amir, Pierre-Yves Duchesne a construit l’AICOM, entouré d’une équipe de 75 professionnels, pour former chaque année 1 200 étudiants se destinant à la comédie musicale. Il est également l’un des prochains coaches de The Voice , prochainement sur TF1.

Comme chaque année, l’AICOM parcourt les principales villes de France à la recherche des stars de demain. Pour l’occasion, ils vont former la Classe Elite et un concours permettra à ceux arrivés en tête de bénéficier gratuitement de l’enseignement de l’Académie. Parmi ces étudiants, nombreux sont ceux qui ont eu la chance de vivre leur rêve et de construire une carrière nationale voire internationale grâce à la Classe Elite.

Le parrain de cette année : l’adorable Gwendal Marimoutou.

Rencontre avec Alexandre Raveleau pour un entretien exclusif:

Gwendal Marimoutou, est le parrain de cette édition 2019.

Voici les 22 étapes du casting Elite 2019 :

  • 12 Octobre – Calais
  • 19 Octobre – Vichy
  • 20 Octobre – Clermont-Ferrand
  • 27 Octobre – Ajaccio
  • 02 Novembre – Mouilleron-le-Captif
  • 03 Novembre – Le Mans
  • 09 Novembre – Quimper
  • 09 Novembre – Strasbourg
  • 16 Novembre – Rennes
  • 17 Novembre – Vannes
  • 23 Novembre – Lyon
  • 23 Novembre – Lausanne
  • 24 Novembre – Dijon
  • 30 Novembre – Bordeaux
  • 30 Novembre – Liège
  • 1er Décembre – Bayonne
  • 07 Décembre- Montpellier
  • 07 Décembre – Toulon
  • 08 Décembre – Paris
  • 08 Déc – Marseille
  • 14 Décembre – Toulouse
  • 15 Décembre – Rouen

 

 

Rating:

Décidément le théâtre Marigny sait nous envoyer au firmament des comédies musicales. Après le superbe PEAU D’ÂNE, voila GUYS AND DOLLS!

À New York (Broadway), des amateurs de jeux de hasard (craps) et  une Mission locale de l’Armée du Salut. Sky Masterson , qui ne sait pas refuser un pari, surtout lorsqu’il est certain de gagner accepte le pari proposé par Nathan Detroit : séduire la première jeune femme qu’il lui montrera et l’emmener dîner à Cuba (La Havane) Nathan lui désigne Sarah Brown, une sœur de la Mission,  et Sky entreprend de la séduire en prétendant aider la Mission qui connaît des difficultés. Mais l’amour va déjouer les plans de Nathan (qui tente de monter un établissement de jeux) et de Sky ; le premier a pour « fiancée depuis 14 ans » la chanteuse de night-club ‘Miss’ Adelaide qui voudrait vraiment qu’on lui passe enfin la bague au doigt ; le second ne sera pas insensible aux charmes de Sarah, et réciproquement…

Jean-Luc Choplin qui dirige le Théâtre Marigny a eu l’heureuse idée de présenter cette comédie musicale qui n’avait jamais été montée en France.

This is why Broadway was born (Voilà pourquoi est né!) , pouvait-on lire dans Newsweek, au lendemain  de la première de Guys and Dolls, le 24 novembre 1950.  À l’affiche du 46 street Theater, à Broadway, le musical y reste pour 1 200 représentations, jusqu’en 28 novembre 1953. Un record et une pluie de récompenses, cinq Tony Awards en 1951 : meilleur musical, meilleure chorégraphie, meilleure direction musicale, meilleur acteur (Robert Alda) et meilleure actrice (Isabel Bigley). Dès 1953 Guys and Dolls  traverse l’Atlantique pour le West End de Londres et enchaîne 555 représentations au London Colliseum. Hollywood s’empare de cette histoire pour en faire un film qui sort en 1955. Pour porter à l’écran, Guys and Dolls qui venait de connaître un succès  colossal sur scène, à Broadway, le producteur  Samuel Goldwyn veut des stars.; Marlon Brando dans le rôle de Sky Masterson et Frank Sinatra dans celui de Nathan Detroit. Le titre français : Blanches Colombes et vilains messieurs ! Et avec le réalisateur Joseph L. Mankiewicz aux commandes !

TOUTES LES PHOTOS : @ Julien BENHAMOU

Et maintenant pour une série limitée de représentations, voici Guys And Dolls sur une scène parisienne, en version originale avec des comédiens, chanteurs, danseurs qui méritent amplement la standing ovation à laquelle ils ont droit :

Delycia Belgrave:  Agatha, Brendan Cull : Calvin,  Adam Denman : Liver Lips Louie,  Emily Goodenough : Martha, Matthew Goodgame :  Sky Masterson, Joanna Goodwin :  Margie, Swing,  Clare Halse : Sarah Brown,  Christopher Howell : Nathan Detroit,  Barry James : Arvide Abernathy,  Ria Jones :  Miss Adelaide, Ian Gareth Jones :  Lt. Brannigan, Rachel Izen :  Générale Cartwright,  Thomas-Lee Kidd : Angie the Ox,  Bobbie Little : Mimi,  Louis Mackrodt : Jackson the Jock, Swing,  Ross McLaren:  Harry the Horse,  Robbie McMillan:  Society Max,  Joel Montague : Nicely-Nicely Johnson

Jo Morris :Betsy ,  Jack North : Rusty Charlie,  Alexandra Waite-Roberts : Mabel,  Matthew Whennell-Clark:  Benny Southstreet, Joey Biltmore,  Gavin Wilkinson : Big Jule

 

Ria Jones est vraiment la perle rare, qui reçoit toutes les ovations,même s’il faut bien souligner que les 4 rôles principaux, dont le sien, sont extraordinaires. On vibre avec eux, dans cette mise en scène pétillante signée Stephen Mear, qui signe aussi la chorégraphie dans des décors somme toute assez simples de Peter McKintosh, et des éclairages de Tim Mitchell. Si seulement toutes les comédies musicales étaient de cet acabit, de cette qualité, le nombre amateurs décuplerait. J’ai pris un plaisir énorme à cette production. Il faut dire que je faisais totale confiance  à Jean-Luc Choplin qui après avoir créé des spectacles dans les premières années d’existence de Disneyland, avait ensuite pris les rennes du Chatelet, où il avait pu monter ou offrir les tournées des plus célèbres comédies musicales, comme LA MELODIE DU BONHEUR, HELLO DOLLY, CARROUSEL, 42d STREET, UN AMERICAIN A PARIS, SINGIN’ IN THE RAIN, LE ROI ET MOI, MY FAIR LADY, parmi bien d’autres comme Les Misérables (dans sa version anglaise). Croyez bien que je n’ai pas regretté cette soirée, et que j’attends avec impatience de savoir quelles surprises nous réserve le Théâtre Marigny pour la saison prochaine!

120 représentations  jusqu’ au 27 juillet 2019

En soirée à 20h et en matinée à 15h le samedi et 16h le dimanche
Tarif : à partir de 36 euros jusqu’à 105€ en Carré Or

Réservations : 01 76 49 47 12

HORAIRES DES GUICHETS :

Lundi : 13H00 à 17H00

Mardi au Samedi : 13H00 à 18H00

Dimanche : 13H00 a 17H00

bande annonce et extraits :

 

Quelques représentations au Palais des Congés de Paris, puis un retour en janvier prochain dans la salle mythique : IL ETAIT UNE FOIS BROADWAY!

 

Conçu par Pierre Yves Duchesne cette mini rétrospective avec quelque 160 artistes sur scène dont un orchestre symphonique de jeunes gens, des solistes, quelques stars comme Hélène Segara ou Liane Foly, voilà IL ETAIT UNE FOIS BROADWAY, interview de Pierre Yves Duchesne:

Il y aura aussi une partie consacrée à Michel Legrand, avec , entre autres, son fils Benjamin, comme il le confie à notre caméra :!

Vous voulez voir les répétitions? écouter quelques airs: suivez le guide :

 

 

IL ETAIT UNE FOIS BROADWAY, un spectacle vraiment superbe, l’orchestre et les cheours font tout avec des solistes de talent! Je regrette simplement la présence de Liane foly, que la salle a hué au regard de sa prestation, même si ces 10 minutes en scène nous ont semblées très très longues, le reste du psectacle était superbe, avec entre autres Hélène Ségara, qui, elle n’a pas joué les stars et a été applaudi comme elle mle méritait!

 

places de 39 à 115 €

 

Rating:

La carrière des Misérables se poursuit avec une série de représentations en France, version concert, en français!

Incroyable! Ecrit en 1862, le chef d’oeuvre littéraire de Victor Hugo ne cesse d’attirer les foules. L’histoire de cette comédie musicale est bien longue. En 1981 Robert Hossein s’associe à Claude -Michel Schönberg et Alain Boublil pour  une création au Palais des Sports à Paris, qui a été légèrement remaniée pour devenir un des plus grands succès du musical. Après que Cameron MacIntosh ait acquis les droits de par le monde, que « Les Miz » fut créé à Londres et à Broadway, le succès ne s’est jamais démenti. Les Miz s’est joué dans plus de 44 pays, et ce n’est pas fini, attirant plus de 170 millions de spectateurs. D’ailleurs le spectacle est toujours à l’affiche à Londres depuis 30 ans. En France la comédie musicale est revenue sur scène en français en Mogador il y a 25 ans et il y a quelques années en version tournée en anglais au théâtre du Chatelet. Le cinéma s’est emparé plusieurs fois de cette histoire, la dernière version en date étant la version musicale avec Hugh Jackman, Russell Crowe, Anne Hathaway, Amanda Siyfried, Eddie Redmayne, Helena Boham Carter et Sacha Baron Cohen sous la houlette de Tom Hooper, d’autres auparavant ayant été signés par Claude Lelouch (1994 avec Belmondo et Annie Girardot) ou encore Bille August (1998), Robert Hossein (1982 avec Lino Ventura), Jean-Paul Le Chanois ( 1958 avec Jean Gabin) ou encore la version de 1934 de Raymond Bernard avec Harry Baur. Pour conclure plusieurs versions concerts sont disponibles en Blu Ray, dont celle sublimissime du 25ème anniversaire à Londres.

Le spectacle qui nous est proposé à Paris et dans la tournée en France est une version inédite, c’est le concert, en français avec un récitant qui a l’apparence de Victor Hugo ( Christian Descamp, présent en ouverture de chaque acte), avec un orchestre symphonique:dirigé par Alexandra Cravero : l’orchestre symphonique Victor Hugo (ça ne s’invente pas!). Les chanteurs se donnent à fond, et plus particulièrement dans la deuxième partie, pour le grand bonheur des spectateurs. En voici la distribution : Xavier Mauconduit (Jean Valjean), Pierre Michel Dudan (Javert), Ita Graffin ( superbe Fantine), June Van Den Esch (Cosette adulte), en alternance Anne-Fleur Jacquot et Maxine Toqué (Cosette enfant), Jean Christophe Born (Marius qui donne le ton dans Seul devant ces tables vides), Chritina Koubbi et Ronan Debois (Les Thénardier), Géraldine Jeannot ( elle aussi parfaite dans le rôle d’Eponine), Mikael Roupie (Enjolras) et Pierre Gommé (Gavroche) Sans oublier le reste de la troupe : Anne-Aurore Cochet, Anne-Laure Triebel, Marie Laure Coenjaerts, Sophie Lephay, Pauline-Amy Lena, Géraldine Jeannot, Camille Royer, Valentin Ferrari, Arnaud Masclet, Romain Dayez, Olivier Dejean, Vivien Lacomme, Richard Bousquet, Guillaume Durand, David Faggionato, Emilien Marion, Régis-Olivier Morisse.

Produit par Philippe Barreau ce spectacle attirait nombre de jeunes spectateurs lors de sa première représentation parisienne, ce qui est toujours bon signe. Des très beaux éclairages ajoutent à la magie de ces Misérables.

Les photos ont été réalisées lors d’une présentation exceptionnelle il y a quelques mois dans un théâtre parisien. La vidéo ci dessous est celle du final de la première représentation au Palais des Congrés à Paris.

 

La vidéo et les photos : @Guy Courthéoux / onsortoupas.fr

voici les dates de la tournée:

 

 

 

Rating:

Inclassable, et pourtant CATS est un des ‘musicals’ les plus célèbres de tous les temps.

CATS Musical Mogador, Paris Stage Entertainment France

CATS Musical    Mogador, Paris @  Stage Entertainment France

CATS Musical Mogador, Paris Stage Entertainment France

CATS Musical    Mogador, Paris   @Stage Entertainment France

Il y a les classiques comme West Side Story, La Mélodie du Bonheur, My Fair Lady, Cabaret, Hello Dolly ou Funny Girl qui tournent depuis des années et son régulièrement repris sur scène. Il y a les nouveaux classiques, comme Les Misérables (créé en France et revisité pour le public anglo saxon), Chicago ou Mamma Mia. Il y a les musicals familiaux comme Le Roi Lion La Belle et  la bête ou Mary Poppins. Il y a les oeuvres crées en France comme Starmania, Notre Dame de Paris, Roméo et Juliette, Robin des Bois ou actuellement La Légende du Roi Arthur.  Et y existe une catégorie spéciale pour le plus célèbre des compositeurs : Andrew Lloyd Weber. A lui tout seul, il décroche le Musical le plus célèbre de tous les temps : Phantom Of The Opera, mais aussi Evita, Jesus Christ Superstar, parmi tant d’autres, et il faut bien noter qu’aucune des oeuvres citées n’a été montée à Paris à ce jour Sauf CATS. Cats qui avait été monté en français en 1989 et qui est de retour dans une nouvelle mise en scène et nouvelle adaptation au théâtre Mogador. Andrew Lloyd Weber est tellement heureux de voir un de ses bébés montés à Paris, qu’il a offert un nouveau titre pour cette série de représentations : un titre rock qui est devenu plus rap et que l’on découvre dans la première partie, dont le titre est, sauf erreur de ma part Rum Tum Tugger. Cats est aussi très différent de tous les musicals cités. C’est le plus poétique, et dans le classement des musicals les plus célèbres de tous les temps il se place dans les 5 premiers sur tous les sites, le premier étant quasiment toujours Phantom!

CATS Musical Mogador, Paris Stage Entertainment France

CATS Musical    Mogador, Paris       @Stage Entertainment France

CATS Musical @ Stage Entertainment France

CATS Musical     @ Stage Entertainment France

CATS Musical Mogador, Paris Stage Entertainment France

CATS Musical      Mogador, Paris     @Stage Entertainment France

CATS Musical Mogador, Paris Stage Entertainment France

CATS Musical      Mogador, Paris @  Stage Entertainment France

Joué dans 300 villes, traduit en 15 langues, récompensé par 7 Tony Awards® et 2 Olivier Awards®, CATS remporte un véritable triomphe partout dans le monde totalisant 73 millions de spectateurs dans le monde depuis 1981.

Qu’en est-il de ce que l’on peut applaudir à Paris. Tout d’abord, c’est en français, comme tout ce que fait Stage Entertainment en France. L’adaptation est parfaite, signée Nicolas Nebot et Ludovic-Alexandre Vidal. Les décors sont époustouflants, sans grosse machinerie, avec des éclairages qui donnent tous leurs effets sur scène, signés : Davis Hersey et Howard Eaton. et enfin une nouvelle mise en scène de Trevor Nunn et des chorégraphies de Gillian Lynne. Tous ces talents associés donnent un spectacle haut en couleurs, avec de vrais musiciens en coulisse (ils ne montent sur scène qu’aux saluts! Quant aux interprètes, on devrait tous leur offrir des palmes ( à un chat des palmes?? celui qui écrit ça doit être sous acide!!) Je voudrais tous les citer et les féliciter, mais je vais en oublier, alors messieurs, mesdemoiselles, mesdames, ne m’en voulez pas si j’ai omis de vous citer et que vous lisez ces lignes. Le rôle le plus célèbre, celui de Grizabelle est tenu par Prisca Demarez, et celui du vieux Deutheromone par Pierre Yves Duchêne,  celui Rumpleteaser par Vanessa Cailhol. Un ex danseur de l’Opéra de Paris, Axel Alvarez nous montre tout son talent, Feredirica Capra, Cédric Chupin, Alexandra Girard, Gregory Gonel, Yoan Grosjean, Emmanuelle Guélin, font aussi partie de la troupe, tout comme Oonah Jacobs, Katarina Lochmann, Sylvain Mathis, Pascale Moe Bruderer, Emmanuelle N’Zuzi, William Pedro, Virginie Perrier, Lucas Radziejewski, Charline Ribul Conte, Alessandro Ripamonti, Yanis Si Ahmed, Els Smeken, Léonie Thoms, Fabrice todaro, Nicolas Turtoni, Wim Van Den Driessche, Rachel Ward ( non pas elle, l’autre!), Golan Yossef et Stoyan Zmarzlik.

Chimène Badi rejoindra la troupe de CATS d’Andrew Lloyd Webber, qui a déjà séduit plus de 230 000 spectateurs à Paris. Pour 35 représentations exceptionnelles du 28 avril au 3 juin prochains, Chimène Badi interprètera le rôle de Grizabella au Théâtre Mogador à Paris. L’artiste reprendra la mythique chanson « Memory », déjà interprétée par plus de 150 grands artistes internationaux. « J’ai eu un véritable coup de cœur lorsque je suis venue à la première du spectacle le 1er octobre dernier. C’est un beau challenge pour moi que d’intégrer la talentueuse troupe de CATS. Je suis très honorée de pouvoir participer à ce spectacle légendaire d’une aussi grande qualité et d’interpréter l’adaptation française de Memory, « Ma Vie » », déclare Chimène Badi.

 

Rappelons que Mogador va enfin vous proposer Phantom of The Opera du même compositeur, la comédie musicale qui triomphe depuis plus de 30 ans à Londres et à Broadway ( et partout dans le monde), et qui sera monté pour la première fois en France!

 

IMG_0323 IMG_0302 IMG_0303 IMG_0319 IMG_0320

En presque trois heures de spectacle, avec un entracte, vous serez éblouis par ce que vous allez découvrir. Certes vous attendez tous le ‘tube’, Memory, rendu célèbre par Barbra Streisand, (et en France par Mireille Mathieu) et vous verrez que la version française actuelle est une excellente adaptation. Les autres titres ne sont pas aussi célèbres, mais certains risquent fort de vous trotter dans la tête pendant quelques jours. Et le plus extraordinaire, c’est la chorégraphie, qui est une pure merveille. Rien que pour ça, il faut avoir vu cette versions de CATS!

Que rajouter de plus? Il est prévu un petit peu plus de 90 représentations ( jusqu’au 10 Janvier prochain) et si le succès est au rendez-vous il y a fort à parier que des prolongations pourraient être annoncées. Mais nous n’en sommes qu’aux toutes premières représentations, et l’accueil du public est vraiment chaleureux. Vous allez pouvoir en juger par les deux mini vidéos des saluts et de la reprise finale. Un spectacle magnifique, qui fera la joie des petits et des grands, et de tous ceux qui ont une âme de poète.

IMG_0309 IMG_0308 IMG_0307 IMG_0318 IMG_0311

CATS c’est au théâtre Mogador, rue de Mogador à Paris, du mardi au samedi à 20h00, matinées samedi et dimanche à 15h00

Places de 29€ à 99€, avec un carré Or Barclays Prestige à 150 et 250€ ( qui donne droit à certains avantages) Je vous recommande les rangées centrales pour mieux voir tous les détails absolument magnifiques des décors.

Locations : http://www.catsthemusical.com/paris/    ou 01 53 32 32 32

PHOTOS et VIDEOs : sauf mention contraire, réalisés pendant les saluts par Guy Courthéoux / onsortoupas.fr

les extraits vidéo :

 

Autres articles sur CATS :   http://www.onsortoupas.fr/visite-guidee-des-coulisses-de-cats-au-theatre-mogador-a-paris/

et :  http://www.onsortoupas.fr/le-retour-de-cats-a-mogador-cest-a-partir-du-1er-octobre-pour-90-representations-premieres-photos-et-videos-exclusives/

 

Rating:

Formidable adaptation du plus célèbre musical tiré de l’oeuvre de Victor Hugo.

le visuel suivant est le visuel US, il est fort probable que le visuel français soit différent!

L’avantage d’un film comme Les Misérables, c’est qu’il n’est nul besoin de raconter l’intrigue; On connait tous les personnages : Jean Valmjean (Hugh Jackman), L »‘Inspecteur Javert (Russel Crowe, Fantine (Anne Hathaway), Cosette (Amanda Seyfried) et Marius (Eddie Redmayne) sans oublier Eponine ( Samantah Barks) et les Thénardier (Helena Bonham Carter et Sacha Baron Cohen). Ce que l’on ne sait pas encore, c’est que touis ces acteurs ont chanté toutes les scènes en direct, alors que généralement le réalisateur enregistre les voix et les acteurs chantent en play back. Ici, tout ce que l’on entend est du son direct, c’est la décision du Réalisateur, Tom Hooper, qui avait déjà été couronné pour un Oscar avec Le Discours d’un Roi.

En parlant d’Oscars, le film était nommé dans 8 catégories, dont meilleur film, meilleur acteur (Hugh Jackman), meilleure actrice dans un second rôle (Anne Hathaway). 3 oscars dans l’escarcelle dont un pour Anne Hathaway!

Tous ceux, et ils sont nombreux qui ont vu une des productions des Misérables ne seront pas déçus, même si les voix des deux acteurs principaux , et plus particulièrement celle de Russel Crowe ne sont pas extraordinaires, ni même mémorables, alors que celles des jeunes acteurs :Eddie Redmayne et Amanda Seyfried (Marius et Cosette ) sont vraiment bien placées et font tout le charme de la seconde partie.

Le film est certes long (2h30), mais on ne sent pas le temps passer. Les auteurs ont tranché dans la partition, en ne gardant que les morceaux de bravoure en intégralité, certains ont subi le couperet, comme dans les scènes des Thénardier, et dans certaines chansons ne mettant pas en gros plan un des principaux protagonistes. Quand je dis couperet, ce n’est pas la guillotine,  toutes les chansons du Musical sont présentes, mais certaines sont été simplement raccourcies. Avec, rien que pour le film une chanson originale pour Hugh Jackman.

Mais ne boudons pas notre plaisir. Cette adaptation d’un musical est de haut rang, tout comme le furent il y a longtemps: West Side Story, La Mélodie du Bonheur, Funny Girl ou Oliver. ou, plus récemment Mama Mia. On est très loin du raté que fut ‘Le Phantom Of The Opera’.

N’oubliez surtout pas vos Kleenex. J’ai beau connaitre la fin… avoir vu le musical au théâtre et en DVD et Bluray une bonne centaine de fois, j’ai pleuré à chaudes larmes pendant les dernières 20 minutes, si ce n’est plus.

5*

films annonces et extraits :
http://www.youtube.com/watch?v=L
AgbwmEphF4

et aussi :

http://www.addictomovie.com/une-2eme-bande-annonce-magnifique-pour-les-miserables/

 

La qualité de ce Blu Ray est en tous points parfaite. Les images sont d’un rendu incroyable. Quant au son, c’est tout simplement époustouflant, mais sachez toutefois, qu’il faudra pousser le niveau sonore pour obtenir les meilleurs résultats. Je ne reviendrai pas sur les qualités du musical, on sait qu’il a fait un score énorme outre Manche et Outre Atlantique, alors que la France l’a boudé. Mais il est temps de se rattraper.

Ce qu’il ne faut surtout pas manquer ce sont les suppléments sur ce Blu Ray, ils sont nombreux et très intéressants et pour une fois, ceux qui ne comprennent pas l’anglais auront des sous titres  !

L’approche révolutionnaire des Misérables se déroule en plusieurs parties :

Les stars du film, puis Le lien avec le West End ( Londres), Les extérieurs des Misérables, la création du Paris parfait, la bataille sur les barriocades et enfin, les explications sur comment le film a été chanté en direct!  Vous retrouverez le réalisateur, Tom Hooper, le producteur, Cameron MacIntocsh, certains acteurs, comme Hugh Jackman, Eddie Redmayne dans la majorité de ces bonus.

Autre grand chapitre de ces bonus, l’oeuvre de Victor Hugo.

Certains apprécieront les commentaires sur le film par le réalisateur, mais là il s’agit plus d’une prouesse réservée aux vrais fondus de cinéma.

 

 

 

JE SUIS  FAN ABSOLU DE cette comédie musicale.

Les Misérables  en version Concert. C’est exceptionnel! La qualité de l’image et du son sont hors normes. Les voix sont grandioses.

Cette version a été enregistrée lors de l’anniversaire des 25 ans de la comédie musicale à Londres.

J’ai du la voir et surtout l’écouter une bonne centaine de fois depuis que j’ai reçu le BluRay, le jour de sa sortie.
je viens de découvrir que le BluRay existe avec des sous titres en plusieurs langues.

 

Sans oublier la version Concert du 10ème anniversaire, mais en DVD uniquement