Claude Miller

All posts tagged Claude Miller

Rating:

Après le roman de John Wainwright, le film de Claude Miller voici l’adaptation théâtrale de Francis Lombrail et Frédéric Bouchet.

Nous sommes dans une bourgade de province, le soir du réveillon de Noël. Le maire de cette petite ville, monsieur Bergerot (Thibault de Montalembert), se voit convoqué au commissariat dans le cadre d’une enquête sur le viol et l’assassinat de trois jeunes filles. Au départ simple témoin,, il va passer au statut de principal suspect  pour le commissaire Toulouse ( Wladimir Yordanoff) et de son adjoint Berthil (Francis Lombrail). Le pire qui puisse arriver va se produire puisque la femme de Bergerot (Marianne Bassler) va l’accabler alors que ce dernier, s’il s’avère coupable, est passible de la peine de mort (qui n’était pas abolie à l’époque des faits). Beaucoup de souviennent du chef d’oeuvre de Claude Miller qui aréunissait Lino Ventura, Michel Serrault, Romy Schneider et Guy Marchand, avec des dialogues de Michel Audiard. Et pourtant, dès que le rideau se lève, on est scotché sur notre fauteuil, et on suit les périgrinations de ces personnages hors du commun. On oublie le film.

Indiscutablement, cette adaptation au théâtre est une pure réussite, un sujet toujours brulant, un texte passionnant, une mise en scène signée Charles Tordjman qui reste sobre et fait la part belle aux comédiens. Voilà le théâtre comme on l’aime. Tout est réuni pour que le spectateur soit passionné.

Les raisons ne manquent donc pas pour une rencontre avec l’adaptateur, comédien, et directeur du Théâtre Hébertot, Francis Lombrail. Ce dernier se retrouve devant la caméra d’Onsortoupas.fr, aux côtés de Guy Courthéoux:

EN GARDE A VUE, c’est du mardi au samedi à 21h00 et le dimanche à 15h30 au théâtre Hébertot.

Prix des places : de 18€ à 53€

Locations : 01 43 87 23 23 ou www.theatrehebertot.com

 

la bande annonce :

 

Rating:

Une autre forme d’humour, avec Didier Bénureau, qui, avec son style bien à lui, fait se plier de rire une salle comble.

BENUREAU ET DES COCHONS AU ROND POINT Affiche

Les interdits? il s’en moque! Il n’hésite pas à vous offrir des portraits acerbes, acides et bien entendu très amusantes de ses contemporains. Son spectacle, ou devrais-je écrire leur spectacle? puisqu’il n’est pas seul sur scène, il y est avec les Cochons dans l’Espace (ne vous inquiétez pas, ces cochons ne sont pas les porcins roses que l’on retrouve souvent dans les bonnes tables) non, c’est un groupe de rock qui accompagne l’artiste dans certains de ses délires. Dans son spectacle, il n’a pas peur de se métamorphoser, ni même de se travestir, il ose tout sous les traits d’un évêque qui porte perruque blonde, et peut être un poête totalement ringard. Il n’hésite pas à parler avec ses mots à lui du racisme, de la collaboration, la pédophilie, l’homophobie, la bêtise, l’ignorance, la connerie .Il virevolte, court, chante, danse, joue du ukulélé, et retrouve le personnage le plus célèbre de sa galerie, Moralès.

(c)Morales Production

(c)Morales Production

(c)Morales Production

(c)Morales Production

(c)Morales Production

(c)Morales Production

(c)Morales Production

(c)Morales Production

Il a débuté avec Philippe Bouvard, avec Muriel Robin à ses côtés et on l’entendait souvent ensuite aux Grosses têtes. Il a écrit des centaines de Brèves de Comptoir avec Jean-Michel Ribes et a tourné dans de nombreux films sous la direction de réalisateurs pour le moins illustres : Bertrand Blier, Claude Chabrol ou Claude Miller. Avec toutes ses facettes, il fait partie de la cour des grands. J’ai vu son spectacle avant les événements, et je me plais à penser qu’il va certainement ajouter de nouvelles piques qui seront applaudies comme toutes celles qu’il ose pendant son spectacle.

(c) Jean Tholance

(c) Jean Tholance

(c) Jean Tholance

(c) Jean Tholance

(c) Jean Tholance

(c) Jean Tholance

(c) Jean Tholance

(c) Jean Tholance

Ne manquez pas ce spectacle qui ne manque pas de poésie, qui se joue au Théâtre du Rond Point jusqu’au 6 Décembre à 21h00, les dimanches à 18h30, relache lundis.

PLEIN TARIF SALLE RENAUD-BARRAULT 38 € TARIFS RÉDUITS : GROUPE (8 PERSONNES MINIMUM) 23 € / PLUS DE 60 ANS 28 € DEMANDEURS D’EMPLOI 18 € / MOINS DE 30 ANS 16 € / CARTE IMAGINE R 12 €

RÉSERVATIONS 01 44 95 98 21 – WWW.THEATREDURONDPOINT.FR

et son sketch le plus célèbre : Moralés:

ou l’évêque belge: