Fanny Fourquez

All posts tagged Fanny Fourquez

Rating:

Première de gala il y a quelques jours de CHICAGO, le superbe musical qui devrait connaître de beaux jours à Paris.

Au lendemain de cette première de Gala, onsortoupas a eu la possibilité de filmer quelques extraits, et de réaliser quelques interviews sur place:

après Roxie, voilà Billy Flynn:

et la star de l’ouverture, Velma Kelly :

 

si on parlait de Mama Morton?

Il y a une chanson mémorable, qui vous donne la larme çà l’oeil, mais nous n’avons pas pu la filmer, toutefois, nous avons rencontré son interprète, Pierre Samuel qui est Amos Hart: avec Monsieur Cellophane!

Sofia Essaïda ne pourra pas assurer toutes la série de représentations en tant que Velma Kelly , alors voici deux extraits avec celle qui la remplacera: Fanny Fourquez :

Vous voulez  vous souvenirs des répétitions :

 

Dans quelques jours retrouvez-nous pour nos impressions sur ce spectacle qui s’annonce magistral!

 

Rating:

Une claque! j’ai aimé d’autres comédies musicales cette année, Ce Saturday Night Fever est vraiment le top en création de cette saison.

Presque 40 ans après sa sortie en salles (en janvier 1978 en France), voilà un film culte transposé en comédie musicale sur la scène du Palais des Sports à Paris. Si le film de John Badham a lancé la carrière de John Travolta dans le rôle de Tony Manero, le nom de celle qui fut à ses côtés a disparu de nos mémoires. C’était Karen Lynn Gorney qui était Stéphanie. En revanche ce que l’on n’est pas prêts d’oublier ce sont tous les tubes qui ont lancé le film, et plus particulièrement ceux des Bee Gees, qui furent longtemps les recordmen des ventes de disques avec cette bande originale.

© Dominique Jacovides/ Bestimage

Pour la scène du Dôme de Paris, trois productions se sont jointes : Robin Production, Gilbert Coullier Productions et Twocprod, , et sous la houlette du metteur en scène: Stéphane Jarny, , la scénographie de Stéphane Roy et la chorégraphie de Malik Le Nost, ils ont réuni des talents qui ont fait et vont faire vibrer le Palais des Sports pendant plusieurs semaines avant d’entamer une tournée en France.

© Coadic Guirec – Dominique Jacovides / Bestimage

Les deux stars ont pour nom : Nicolas Archambault dans le rôle de Tony et Fauve Hautot dans celui de Stéphanie. Je cherche des superlatifs pour parler de leur prestation, mais aucun ne suffira à démontrer l’ampleur de leur talent. A ce  concert de louanges il ne faut surtout pas oublier le trio d’interprètes/chanteurs : Stephan Rizon, Nevedya et Flo Malley, qui se hissent au niveau des plus grands en nous faisant oublier le temps de quelques tubes, que ce ne sont pas les interprètes originaux, que l’on entend. pas les Bee Gees, non ce trio de choc. Tous les autres interprètes sont du même acabit, dont le conteur, Gwendal Mirimoutou, qu’on avait pu découvrir dans le musical Résiste. Autres rôles importants : Fanny Fourquez et Vinitius Timmermann. Et le tableau ne serait pas complet sans parler de la troupe de danseurs.

© Coadic Guirec – Dominique Jacovides / Bestimage

Mais je crois que ce qui restera gravé dans nos yeux, ce sont les éclairages. C’est un véritable feu d’artifice dans ce décor qui n’est pas sans rappeler une platine tourne disques de cette époque. La salle apprend à danser, et ne se gène pas pour le faire. Tous debout à se trémousser , des plus jeunes aux personnes plus âgées. Personne n’a oublié ces super titres et tout le monde se prend à rêver  qu’on se transporte le temps du spectacle loin en arrière dans le temps. Temps que nombre de spectateurs n’ont connu que par ouïe dire.

Vous aussi laissez vous transporter par cette Fièvre du Samedi soir, qui se produits à Paris jusqu’au 30 Avril,

© Dominique Jacovides/

Autre article avec Interview de Nicolas Archambault : http://www.onsortoupas.fr/saturday-night-fever-sur-la-scene-du-palais-des-sports-a-paris-des-le-9-fevrier-et-ensuite-en-tournee-dans-toute-la-france/

Représentations jeudi et vendredi soir à 20h00, samedi: 15h00 et 20h30, dimanche 15h00 et 20h00

Places de 31 à 89 €

Réservations aux guichets du palais des sports ou par Internet

 

Dates de la Tournée : les samedis à 15h00 et 20h30:

13 Mai : Epernay

20 Mai : Amnéville

3 Juin : Amiens

10 Juin : Lille

16 Septembre : Dijon

23 Septembre : Orléans

30 Septembre : Genève

7 Octobre : Toulouse

14 Octobre : Rouen

28 Octobre Marseille

4 Novembre : Bordeaux

11 Novembre : Lyon

18 Novembre : Bruxelles

25 Novembre : Nice

2Décembre : Strasbourg

9 Décembre : Montpellier

16 Décembre : Albertville

30 Décembre : Nantes

13 Janvier 2018 : Clermont Ferrand

20 Janvier 2018 : Limoges

27 Janvier : Caen

 

 

 

 

Rating:

Après Salut Les Copains, et Disco…voici Love Circus, et c’est un vrai régal pour les yeux et surtout les oreilles.

LC_DP_160316.indd

IMG_6135

Love Circus, ce titre  n’indique pas qu’il s’agit d’une comédie musicale, ni que celle-ci est dans la lignée de Salut Les Copains ou Disco. Et certes, on reconnaît la touche de la production des deux premiers, mais cette fois, le côté musical ne s’arrête pas à un style ou à certaines années.

Stephane Jarny, que l’on connaît comme chorégraphe sur des émissions comme La Nouvelle Star, ou comme metteur en scène et direction artistique sur les deux précédents spectacles revient avec une idée différente. Il nous raconte l’histoire du Fantôme des Folies Bergères. Pourquoi pas, le « Phantom of the Opera » d’Andrew Lloyd Weber est un des meilleurs ‘musicals’ de tous les temps!

L’auteur , qui assure aussi la direction d’acteurs, c’est Agnès Boury, qui a eu du pain sur la planche récemment, puisqu’elle a assuré récemment la mise en scène du Diner de Cons à la Michodière, et celle du Fils du Comique au Théâtre Saint Georges. Et elle réussit , avec cette troupe à nous émerveiller de bout en bout. Certes l’histoire tire un peu vers le fantastique, avec juste ce qu’il faut d’histoire pour garder notre attention entre les différents tableaux. Les dialogues sont de Stéphane Laporte qui apportent le grain de folie nécessaire à cette histoire. Ce que l’on admire le plus, ce sont les chorégraphies, les costumes et les décors signés respectivement : Emilie Capel, Vanessa Coquet et Stéphanie Jarre.

IMG_5804 IMG_5807 IMG_5828 IMG_5832 IMG_5852 IMG_6104IMG_5863 IMG_5870

Mais le grand PLUS de ce spectacle, ce sont ses protagonistes. Là, on est totalement sous le charme de ces comédiens, de ces danseurs, de ces acrobates. Je vais essayer d’en citer quelques uns, à vous de voir le spectacle pour les apprécier tous. Prenons d’abord les voix. La première, c’est Lola Cès, qui joue Rose, une des trois soeurs, et que l’on a vu dans de nombreux musicals, comme Disco ou Sister Act. Lorsqu’elle est sur scène, on vibre avec elle, mais on écoute sa voix, tout particulièrement dans les duos qu’elle fait avec Vincent Heden (Ombre). Ce dernier possède un timbre de voix qui lui permet des prouesses. Il peut aussi bien jouer les rôles féminins que masculins ( cf Disco) et ici il se transforme petit à petit, avec des costumes qui changent de couleur, sans oublier une très belle prestation, digne de chez Michou, où il est mi homme mi femme. Celui qui a la voix rauque, finaliste de The Voice  était au top: Il s’agissait de Maximilien Philippe, qui jouait Couteau, un amoureux transi. L’entendre chanter m’avait donné la chair de poule. On l’écouterait des heures, les yeux fermés, mais encore plus les yeux ouverts, vu le physique pour le moins avantageux qu’il nous présente. Pour cette nouvelle série de représentations, il a été remplacé par une autre voix de velours: Flo Malley, qui est aussi vraiment impressionnant. Côté physique, avec une belle voix, on a  le choix encore chez les mecs : Golan Yosef ( qui joue Joop) est splendide, et la voix qui monte vers les aigus des sopranos d’Alexandre Faitrouni (Cousin) ne laissera personne indifférent. Côté féminin, impossible de passer sous silence les deux soeurs de scène : Fanny Fourquez (Garance) et Marie Facundo (Violette). Pour terminer avec cette distribution de choc: Sofia Mountassir ( Octave). Là encore on frise la perfection. Pour finir avec ce casting, parlons des acrobates, qui doivent être épuisés après certains numéros, Thiago Eusebio, Simon Heulle et Vincent Maggioni, qui méritent des acclamations.

IMG_5889 IMG_5910 IMG_5934 IMG_5973 IMG_5994 IMG_6030 IMG_6074

Inutile de raconter l’intrigue du spectacle qui sert surtout de toile de fond pour entendre des tubes des  Rita Mitsouko, Edith Piaf, Britney Spears, Queen, William Sheller, Michael Jackson, Whitney Houston, et bien d’autres, comme le fameux « Love Is all » de Butterfly Ball. Seul point commun, ce ne sont que des chansons d’amour. Et lorsque vous écouterez ‘Et Maintenant’ de Gilbert Bécaud ou ‘Show Must Go On’,  vous en aurez la chair de poule. Que ces chansons soient interprétées en solo, en duo, ou avec toute la troupe, elles font mouche à tous les coups, et je n’ai qu’une envie : revoir ce spectacle et frissonner encore, chanter avec cette troupe formidable.

Je pense qu’après ce que vous venez de lire, vous avez déjà compris que j’ai été conquis par ce spectacle lorsque je l’ai découvert en 2014 et qui revient aux Folies Bergère à partir du 21 Avril . Il est certain que je le reverrai avec plaisir.

IMG_6163 IMG_6059 IMG_5937IMG_6175 IMG_6182 IMG_6190 IMG_6196

TOUTES LES PHOTOS  CI DESSUS @ GUY COURTHEOUX    TOUS DROITS RESERVES

Ces photos ont été réalisées lors de la dernière répétition en costumes en 2014.

 Les nouvelles photos, ci-dessous , droits réservés, @Lagardere

_R9A2863 _R9A2873 _R9A2905 _R9A3411 _R9A3512 BBA_140417_FOLIES_LOVE_CIRCUS_10_016HD22

Représentations: du 21 avril au 12 mai les jeudis à 20h00, vendredi à 20h00, samedi à  20h00 et dimanche à 16h00 représentations supplémentaires les 4 et 25 Mai

Tarifs de 29€ à 85€ ou, selon les jours : de 21.75€ à 63.65€

 à locations :Du lundi au vendredi de 10h00 à 18h00 : 32 rue Richer – 75009 Paris
La réservation est possible le samedi, le dimanche et les jours fériés, s’il y a représentation.
Il est prudent de vérifier leur ouverture avant de se déplacer en téléphonant au 0892 68 16 50 (Numéro Surtaxé: 0.34€ la minute)

par téléphone aux Folies Bergère : Du lundi au vendredi de 10h00 à 18h00 : 0892 68 16 50 (numéro surtaxé)

internet : foliesbergere.com

 

deux extraits :