Herrade Von Meier

All posts tagged Herrade Von Meier

Rating:

Enorme succès au Petit Montpanasse, la pièce a traversé la rue pour prendre ses nouveaux quartiers au Théâtre Rive Gauche!

Nous sommes à Paris, en 1942. Le port de l’étoile jaune pour les Juifs est décrété. Au bord de la faillite, Joseph Haffmann, bijoutier juif, propose à son employé, Pierre Vigneau, de lui confier sa bijouterie, s’il accepte de le cacher en attendant que la situation s’améliore. Pierre prendra-t-il le risque d’héberger clandestinement son “ancien” patron dans les murs de la boutique ? Et si oui, à quelle condition. Ecrit et mis en scène par Jean-Philippe Daguerre, ADIEU MONSIEUR HAFFMANN a reçu 4 Molières dont celui du meilleur auteur francophone vivant, révélation féminine pour Julie Cavanna, meilleur spectacle en théâtre privé et enfin : meilleur comédien dans un second rôle pour Franck Desmedt.

Occasion idéale pour’ rencontrer ce grand monsieur du théâtre à Paris: Franck Desmedt, qui est non seulement comédien mais directeur d’un autre théâtre à Paris,  devant la caméra d’Onsortoupas pour un entretien exclusif!

Merci au restaurant l’Opportun pour son accueil pour réaliser cet entretien

Nous sommes au théâtre et c’est du grand art! On passe par toute une gamme de sentiments, incrédulité, on s’amuse, on sourit, on est ému presque aux larmes. Avec des pièces comme celle-là on comprend que tout le monde veut aller au théâtre. C’est vraiment un bijou qu’il ne faut surtout pas manquer. Il y a de nombreux comédiens qui se partagent l’affiche et les rôles: PIERRE VIGNEAU :
Grégori BAQUET en alternance avec Charles LELAURE ou Benjamin BRENIERE
JOSEPH HAFFMANN :
Alexandre BONSTEIN en alternance avec Marc SIEMIATYCKI
ISABELLE VIGNEAU :
Julie CAVANNA en alternance avec Anne PLANTEY
OTTO ABETZ :
Franck DESMEDT en alternance avec Jean-Philippe DAGUERRE ou Benjamin EGNER
SUZANNE ABETZ :
Charlotte MATZNEFF en alternance avec Salomé VILLIERS ou Herrade VON MEIER

Photos : Crédit / Copyright : Evelyne Desaux

Adieu Monsieur Haffmann, c’est au théâtre Rive Gauche, 6 rue de la Gaité

du mardi au samedi à 21h00, matinées dimanche (plus samedi 23 mars) à 15h00

Prix des places de 25 à 40€

location anticipée ( au moins 30 jours à l’avance) -15 %

Rating:

Cela fait d’un an qu’on m’en parle, et je n’avais toujours pas eu l’occasion de voir cette comédie burlesque. Voilà qui est fait, et je ne le regrette pas, bien au contraire.

40X60 FAUX BRITISH ST GEORGES MOLIÈRE BD

Tout d’abord il faut parler de la salle. En tout début de semaine, la salle était comble. Je dois avouer que j’ai rarement vu une salle aussi pleine , pas un strapontin de libre. C’est arrivé lors de Premières ou lors des journées presse, mais à ma connaissance, sauf des succès incroyables comme La Cage aux Folles ou Oscar avec de Funès, je n’ai jamais vu cela pour une pièce qui se joue depuis près d’un an, qui est passée du Théâtre Tristan Bernard au Théâtre St Georges. Et en parlant du public, il y en avait de tous âges, des plus jeunes, entre 8 et 10 ans, des ados, des adultes, des personnes du troisième âge, bref toutes les générations se retrouvaient dans la salle, et chacun y a trouvé son bonheur.

LES FAUX BRITISH - Comedie de : Henry Lewis, Henry Shields, Jonathan Sayer - Mise en scène : Gwen Aduh - Avec : Aurélie de Cazanove, Dominique Bastien, Gwen Aduh, Henri Costa, Herrade Von Meier, Jean-Marie Lecoq, Jean-Pascal Abribat, Lula Hugot, Michel Cremades, Michel Scotto Di Carlo, Miren Pradier, Nikko Dogz, Yann de Monterno _ Lieu : Théâtre St Georges - Ville : Paris - Le 18 01 2016 - Photo : Christophe RAYNAUD DE LAGE

Certes, ne venez pas si vous voulez voir du Shakespeare, ou du Marguerite Duras, ou un texte qui vous prendra bien la tête. Non là vous venez pour rire, et beaucoup rire. C’est du burlesque, du théâtre comme on en voit rarement, avec des comédiens qui se déchaînent, et que la salle suit dès les premières secondes. Les Faux British a été écrite par Henry Lewis, Jonathan Sayer & Henry Shields et mise en scène par Gwen Aduh. On y retrouve, excusez du peu, un mélange de l’humour des Monty Python, avec celui des Branquignols, le best of England, mixed with la crème de la crème de l’humour français.

Les Faux British par Christophe Raynaud de Lage

Imaginez 7 amateurs de romans noirs anglais qui décident de créer un spectacle alors qu’ils ne sont jamais montés sur scène ! Ils ont choisi une pièce dont l’action se situe à la fin du XIXème, dans un beau manoir, en plein coeur de l’Angleterre, lors d’une soirée de fiançailles. Les festivités devraient commencer quand un meurtre est commis. Chacun des invités présents dans le château devient alors… un dangereux suspect. Les valeureux « comédiens d’un soir » vont très vite constater à leurs dépens que le théâtre nécessite énormément de rigueur. Malgré toute leur bonne volonté, les catastrophes vont s’enchaîner à un rythme endiablé. Dans ce joyeux désordre, les Faux British feront tout pour interpréter aussi dignement que possible ce thriller théâtral qui leur tient  à coeur. La distribution joue en alternance :  Jean-Pascal Abribat ( Thomas Colleymore) Gwen Aduh ( Charles Haversham), Dominique Bastien ( Charles Haversham), Aurélie de Cazanove   (régie plateau), Michel Crémadès ( l’inspecteur Carter), Henri Costa ( Elmer Haversham), Yann de Monterno ( Thomas Colleymore) Nikko Dogz ( Perkins le marjordome), Lula Hugot ( régie plateau), Jean-Marie Lecoq ( l’inspecteur Carter), Miren Pradier ( Florence Colleymore), Michel Scotto Di Carlo (Elmer Haversham), Herrade Von Meier ( Florence Colleymore). Tous sont excellents, tous en font des tonnes et plus encore, mais plus ils vont dans le délire, plus la salle se tord de rire. J’en avais mal au ventre de rire autant, et quel bonheur de voir une salle qui participe autant. Un spectacle qui donne envie d’aller au théâtre, sans aucune vulgarité. On rit, on s’esclaffe, on participe. Alors profitez de cette série de représentations, qui à mon avis n’ont pas fini de faire les beaux soirs dans les théâtres parisiens.

LES FAUX BRITISH - Comedie de : Henry Lewis, Henry Shields, Jonathan Sayer - Mise en scène : Gwen Aduh - Avec : Aurélie de Cazanove, Dominique Bastien, Gwen Aduh, Henri Costa, Herrade Von Meier, Jean-Marie Lecoq, Jean-Pascal Abribat, Lula Hugot, Michel Cremades, Michel Scotto Di Carlo, Miren Pradier, Nikko Dogz, Yann de Monterno _ Lieu : Théâtre St Georges - Ville : Paris - Le 18 01 2016 - Photo : Christophe RAYNAUD DE LAGE


Photos : Christophe RAYNAUD DE LAGE

LES FAUX BRITISH C’est au Théâtre Saint-Georges
51, rue Saint-Georges – Paris 9ème
représentations du mercredi au vendredi à 20h30, samedi à 18h & 21h, dimanche à 15h
durée 1h30
Tarifs de 13 à 37 €
renseignements/réservations 01 48 78 63 47 – www.theatre-saint-georges.com ou www.kimaimemesuive.fr