PASCALE LOUANGE

All posts tagged PASCALE LOUANGE

Rating:

Richard Berry à la mise en scène, de bons acteurs, une pièce drôle, que demander de plus?

 

Bernard (Richard Darmon) vit avec Juliette (Pascale Louange), qui a l’âge d’être sa fille. Alors qu’elle attend le retour de son mari, elle voit débarquer Thomas (Vincent Desagnat) qui prétend, avec pour preuve des tests ADN, qu’il est le fils de Bernard. Seul hic, mais de taille, Bernard prétend qu’il a toujours été stérile. Où est la vérité? A-t-il eu un fils caché? Thomas est-il son fils ou non? Les rebondissements seront nombreux , grâce à l’écriture efficace de Marc Fayet.

Le théâtre de la Michodière enchaîne les succès depuis quelques temps, et L’Ordre des Choses complète la liste des succès publics. Il faut avouer que Richard Berry, qui nous a offert une prestation extraordinaire avec son seul en scène dans PLAIDOIRIES au Théâtre Antoine,  nous offre cette fois une mise en scène vraiment efficace. Beaux décors , scénographie signée Philippe Chiffre, on suit le courant de la pièces avec un plaisir certain. Même si vous n’êtes pas fan de Gérard Darmon, il réussit à rester à l’aise dans ce rôle, il faut avouer que les deux comédiens qui l’accompagnent sur la scène, Vincent Desagnat et Pascale Louange sont, quant à eux parfaits, qui ne surjouent pas. On nous offre de la dentelle, et le public , qui ne se trompe jamais, leur réserve une belle ovation amplement méritée.

L’auteur, qui est aussi comédien Marc Fayet, avait déjà écrit : Jacques a dit (2004) puis Il est passé par ici ( 2009), sans oublier : Des Gens Intelligents qu’il avait interprété aussi au Théâtre de Paris, salle Réjane en 2014 dans une mis en scène de José Paul. On ne compte plus ses apparitions en tant que comédien, que ce soit sur scène, sur le petit ou sur le grand écran.

TOUTES LES PHOTOS : Céline NIESZAWER

L’Ordre des choses, c’est au théâtre de la Michodière,

Du mardi au samedi à 20h30

Matinées samedi à 16h30 et dimanche à 15h30

Locations :

Par téléphone : 01 47 42 95 22

En ligne : www.michodiere.com

TARIFS: Du mardi au jeudi (frais inclus)
Carré Or : 59 € / Cat 1 : 49 € / Cat 2 : 39 € / Cat 3 : 29 € / Cat 4 : 18 €
Du vendredi au dimanche (frais inclus)
Carré Or : 64 € / Cat 1 : 54 € / Cat 2 : 44 € / Cat 3 : 34 € / Cat 4 : 18 €

la bande annonce :

 

 

Rating:

 

30 ans après sa création française dans une mise en scène de Pierre Mondy, avec Jacques Villeret et Pierre Mondy au Théâtre des Variétés, voilà une pièce qui n’a pas pris une ride et qui revient au Théâtre des Nouveautés.

L’action se déroule dans un hôtel très proche de l’Assemblée Nationale à Paris, où un célèbre député de province (José Paul) se prépare un après midi coquin avec une secrétaire du premier ministre (Pascale Louange). Il charge son assistant  (Sébastien Castro) d’organiser les choses, ! Mal lui en prend, celui-ci enchaîne gaffe sur gaffe, et tente de ‘couvrir les frasques du député tant bien que mal . Ajoutons au tableau sa femme qui est ‘chaude’ comme de la braise (Lysiane Meys), et qui voudrait bien se taper l’assistant, un directeur d’hôtel suspicieux (Guilhem Pellegrin), un valet de chambre hilarant ( Thomas Sagol), le mari de la secrétaire (Guillaume Clérice) et la réceptionniste (Anne-Sophie Germanaz), des portes qui claquent, des quiproquos et vous obtenez un cocktail absolument détonnant mis en scène par José Paul, qui s’y connaît lorsqu’il est question de faire rire.

photo : B Richebé

Jean Poiret avait adapté cette pièce hilarante de Ray Cooney en 1987 qui connut un succès énorme avec plus de 600 représentations au théâtre des Variétés. En tête d’affiche Pierre Mondy (qui en assurait la mise en scène) et Jacques Villeret. L’adaptation pour les planches du théâtre Hébertot fut une pure réussite, décors modernes, portes qui claquent, et c’est cette version que nous propose le Théâtre des Nouveautés. C’est du boulevard, mais boulevard assumé, dans la grande tradition. La salle rit de bout en bout et j’avoue m’être laissé entraîner très facilement dans ce tourbillon. C’est une mécanique du rire, un vrai bijou, et les comédiens s’amusent dans ces situations. La mise en scène de José Paul est précise, totalement efficace, c’est un grand moment de théâtre. Tous les comédiens sont excellents, dont José Paul, et celui qui crée les rires de bout en bout c’est Sébastien Castro, un assistant vraiment atypique!

phto : B Richebé

photo B Richebé

Si vous voulez être absolument certain de rire du début à la fin d’une pièce, n’hésitez pas, la recette est simple: c’est au Théâtre des Nouveautés et C’est Encore Mieux l’Après midi. Du boulevard, des portes qui claquent, des rires qui fusent, des répliques qui font mouche. C’est la 3ème fois que je vois cette pièce et je m’y régale toujours autant

Avec une telle profusion de talents, un entretien avec celui qui se donne à fond, qui est sur scène quasiment pendant toute la pièce, Sébastien Castro s’imposait. Il nous parle de la création le la pièce :

 

la bande annonce :

 

C’est encore mieux l’après midi, c’est au Théâtre des Nouveautés,

Du mercredi  au vendredi à 21h,
Samedi à 16H30 et 21h
et Dimanche à 16h.
A partir du 31 octobre :
Du mardi au vendredi à 21h,
Samedi à 16h30 et 21h,
Dimanche à 16h.

Places de 15 à 42€

Rating:

30 ans après sa création française dans une mise en scène de Pierre Mondy, avec Jacques Villeret et Pierre Mondy au Théâtre des Variétés, voilà une pièce qui n’a pas pris une ride et qui arrive au Théâtre Hébertot!

L’action se déroule dans un hôtel très proche de l’Assemblée Nationale à Paris, où un célèbre député de province (Pierre Cassignard) se prépare un après midi coquin avec une secrétaire du premier ministre (Axelle Louange). Il charge son assistant  (Sébastien Castro) d’organiser les choses, ! Mal lui en prend, celui-ci enchaîne gaffe sur gaffe, et tente de ‘couvrir les frasques du député tant bien que mal . Ajoutons au tableau sa femme qui est ‘chaude’ comme de la braise (Lysiane Meys), et qui voudrait bien se taper l’assistant, un directeur d’hôtel suspicieux (Guilhem Pellegrin), un valet de chambre hilarant ( Rudy Milstein), le mari de la secrétaire (Guillaume Clérice) et la réceptionniste (Anne-Sophie Germanaz), des portes qui claquent, des quiproquos et vous obtenez un cocktail absolument détonnant mis en scène par José Paul, qui s’y connaît lorsqu’il est question de faire rire.

Jean Poiret avait adapté cette pièce hilarante de Ray Cooney en 1987 qui connut un succès énorme avec plus de 600 représentations au théâtre des Variétés. En tête d’affiche Pierre Mondy (qui en assurait la mise en scène) et Jacques Villeret. L’adaptation pour les planches du théâtre Hébertot est une pure réussite, décors modernes, portes qui claquent. C’est du boulevard, mais boulevard assumé, dans la grande tradition. La salle rit de bout en bout et j’avoue m’être laissé entraîner très facilement dans ce tourbillon. C’est une mécanique du rire, un vrai bijou, et les comédiens s’amusent dans ces situations. Tous sont excellents, et celui qui crée les rires de bout en bout c’est Sébastien Castro, un assistant vraiment atypique!

Toutes les photos @ LOT

C’est encore mieux l’après-midi, c’est au théâtre Hébertot du mardi au samedi à 21h00, matinées samedi à 16h30 et dimanche à 15h00

Prix des places : de 15 à 48 €

Réservations : 01 43 87 23 23 ou theatrehebertot.com

 

Rating:

Le retour de Michel Leeb en pleine forme dans un rôle qu’il avait déjà interprété en 1986 au théâtre de la Porte St Martin, qui marquèrent ses débuts sur les planches…

onsortoupas077

Le tombeur est une pièce signée Robert Lamoureux, et tous ceux qui aiment le boulevard bien ficelé ne peuvent que connaître le nom de cet auteur et comédien. En effet Robert Lamoureux a écrit des pièces qui toutes ont connu un énorme succès, citons, entre autres : La Soupière, le Charlatan ou l’Amour Foot, sans oublier, bien entendu Le Tombeur qui est repris dans une nouvelle mise en scène de Jean-Luc Moreau, sur des textes qui ont été mis au goût du jour. Il ne faut pas oublier que les portables n’existaient que dans les rêves des plus fous lors de la création de la pièce.

Michel Leeb et Guy Lecluyse

Michel Leeb et Guy Lecluyse

Michel Leeb et Xavier Coulard

Michel Leeb et Xavier Coulard

Michel Leeb et  Julia Duchaussoy

Michel Leeb et Julia Duchaussoy

L’histoire? Celle d’un vendeur de voitures, Michel Vignon, (Michel Leeb) qui se trouve faible devant les femmes, ne souhaite pas leur faire de la peine, et par conséquent ne sait pas rompre. Il cumule les maîtresses, ce qui complique son existence, lorsqu’un inconnu (Chick Ortega) surgit à l’improviste chez lui et menace de le tuer s’il ne rompt pas immédiatement avec sa femme… Mais qui donc est sa femme parmi ses nombreuses maîtresses (Coralie Audret, Julia Duchaussoy, Pascale Louange, Laurence Porteil)? Il faudra beaucoup de patience à ceux qui l’entourent, dont son associé (Guy Lecluyse) et sa femme de ménage (Camille Solal) pour trouver qui est qui.

Michel Leeb et  Julia Duchaussoy

Michel Leeb et Julia Duchaussoy

Michel Leeb et Guy Lecluyse

Michel Leeb et Guy Lecluyse

Michel Leeb et Chick Ortega

Michel Leeb et Chick Ortega

Inutile de dire que c’est un festival de rires. On sonne à la porte de son appartement toutes les 5 minutes, le téléphone n’arrête pas de sonner, tout cela pour le bonheur visible de la salle, qui attend de Michel Leeb qu’il en fasse des tonnes…et qui leur offrira ce qu’ils sont venus voir. Les rires fusent de toutes part. Michel Leeb sait en faire des tonnes, être cabot comme personne, et pourtant il ne tire pas la couverture. Tous les comédiens ( nombreux) qui l’entourent ont leurs bonnes répliques, et il s’efface pour que personne ne se sente oublié. C’est là qu’on reconnaît les grands du spectacle. On sait bien qu’on vient voir Michel Leeb sur scène, certains parce qu’ils savent que la pièce est de Robert Lamoureux, d’autres parce qu’ils aiment les mises en scène alertes de Jean-Luc Moreau, mais personne ne vient voir le reste de la troupe, alors Leeb leur offre leurs moments. J’ai adoré sa femme de ménage à l’accent prononcé, et celle qui hurle tout le temps, mais tous sont parfaits, et on sent l’esprit d’équipe.

Michel Leeb et Chick Ortega

Michel Leeb et Chick Ortega

Michel Leeb et Coralie Audret

Michel Leeb et Coralie Audret

Michel Leeb ,Pascale Louange et Guy Lecluyse

Michel Leeb ,Pascale Louange et Guy Lecluyse

Michel Leeb et Guy Lecluyse

Michel Leeb et Guy Lecluyse

Si vous aimez le théâtre de boulevard, les personnages excentriques et que vous avez de rire avec une salle comble, n’hésitez pas, venez faire un tour au théâtre des Nouveautés, dirigé depuis quelques années par Pascal Legros, qui a plus d’un spectacle à succès actuellement à l’affiche à Paris ou en tournée en France. 

 

Michel Leeb et Julia Duchaussoy

Michel Leeb et Julia Duchaussoy

Michel Leeb et Xavier Coulard

Michel Leeb et Xavier Coulard

Michel Leeb et Camille Solal

Michel Leeb et Camille Solal

Le_tombeur_michel_leeb_002

Le Tombeur, Du mardi au samedi à 21h, samedi à 17h et dimanche 16h. Jusqu’au 17 Mai uniquement! 

Spectacle sans entracte, durée: environ 1h30, en fonction des rires de la salle! Prix des places de 15 à 52€

 

 

 TOUTES LES PHOTOS  @ BERNARD RICHEBE