Edith Piaf

All posts tagged Edith Piaf

Rating:

30 ans près sa disparition, Dalida est toujours aussi présente, comme le prouve cet excellent biopic.

Lors de sa sortie, la critique a été unanime sur la qualité de ce film signé Lisa Azuelos. La vie de cette immense chanteuse, qui a traversé quelques générations puisqu’elle a débuté dans la chanson populaire à la fin des années 50 pour se terminer en 1987. Née au Caire en 1933, Yolande Gigliotti passera pour la première fois à l’Olympia sous son nom de scène : Dalida en 1956, elle était alors celle qu’on appelait Mademoiselle Bambino! Comment elle est arrivée ainsi au firmament des stars, les hommes qui ont sillonné sa vie, ces hommes qui ont souvent connu des destins tragiques, comme Lucien Morisse qui fut son premier mari, et directeur des programmes d’Europe N°1. Sveva Alviti est  Dalida. Elle a réussi à trouver le ton, le charme, les gestes de la chanteuse. A ses côté, une belle brochette d’acteurs : Jean-Paul Rouve, qui incarne Lucien Morisse, Riccardo Scarmaccio qui est son frère, que l’on connaît sous le nom d’Orlando et qui fut à ses côtés toute sa vie. Il ne faut pas oublier Alessandro Borghi, qui fut un amour éphémère, Luigi Tenco, et qui, tout comme Lucien Morisse, se suicida, sans oublier Richard Chamfray que l’on a connu sous le nom de comte de St Germain, personnage à la personnalité douteuse, qui a cette fois les traits de Nicolas Duvauchelle. Il y en a eu d’autres, mais ceux-là furent connus du grand public. On ne peut pas parler de sa carrière sans parler de Bruno Coquatrix (Patrick Timsitt) ou Eddie Barclay (Vincent Perez). Le biopic est quelque chose de difficile, et bien peu en France ont été réussis, il y eut La Môme (Edith Piaf), Claude François et Dalida.

La réussite de ce film est due en partie au scénario, en partie à l’interprétation, en partie à la réalisation. Les scènes où Dalida chante sont époustouflantes de vérité. On ne fait plus de personnages comme celui là, Dalida a vendu des millions de disques, a connu des succès planétaires avec Gigi L’Amoroso, il venait d’avoir 18 ans, Laissez Nous Danser et bien d’autres, que l’on retrouvera tout au long de ce film.

 

Photos : @Luc Roux

Le Bluray , chez Pathé Vidéo nous offre une superbe copie en format respecté en DTS 5.1 ou son Dolby 2.0 .

Peu de suppléments toutefois: Les images du tournage de Je suis Malade, Le casting de Sveva Alvivi, les Décors, et le maquillage de Dalida

 

le film annonce :

 

 

 

 

le Centre national du costume de scène à Moulins célèbre ses 10 ans et va clôturer cette année anniversaire en chanson avec l’exposition Déshabillez-moi ! Les costumes de la pop et de la chanson.

AfficheOK
Le CNCS expose 100 ans de chanson à travers ses costumes  les plus emblématiques :des robes en strass de Mistinguett au blouson en cuir noir et bandana de Renaud, des costumes
dessinés par Jean-Denis Malclès pour les Frères Jacques, aux tenues noires de Johnny Hallyday, d’Edith Piaf, de Barbara et d’Alain Bashung, des petites robes Carven chantées et portées par Jacqueline François à la ceinture de bananes de Joséphine Baker en passant par les tenues dorées d’Etienne Daho ou des Brigitte aux créations couture signées On Aura Tout Vu, Jean Paul Gaultier, Frank Sorbier pour des artistes français et internationaux. Sans oublier l’idole qui est partie à l’âge de 39 ans, célèbre pour ses costumes à paillettes: .

Costume de Camps de Lucas porté par Claude François.

Costume de Camps de Lucas porté par Claude François.

Bottines Anello & Davide portées par Claude François.

Bottines Anello & Davide portées par Claude François.

Costume de Barbara

Costume de Barbara

Costume de Jean Colonna porté par Alain Bashung lors de la « tournée des grands espaces », 2003

Costume de Jean Colonna porté par Alain Bashung lors de la « tournée des grands espaces », 2003

Robe portée par Yvette Horner lors de programmes télévisés.

Robe portée par Yvette Horner lors de programmes télévisés.

Dès son entrée dans l’exposition, le visiteur sera immergé dans l’univers de la musique et de la chanson à travers la présentation de collections de fans (affiches de concert, dédicaces, objets souvenirs glanés lors de concerts…) ou d’objets cultes appartenant aux « mythologies populaires » comme  le canotier de Maurice Chevalier. Puis à travers un  parcours en 13 salles thématiques, on passe de l’univers du music-hall des années 50/60 (Mistinguett, Maurice Chevalier, Les Frères Jacques…) à celui de l’opéra pop. Une salle est aussi consacrée à la « pop Couture » avec les créations de Jean Paul Gaultier, d’Alexandre Vauthier, de Thierry Mugler, d’On Aura Tout Vu portées par Beyoncé, Madonna, Conchita Wurst, , Kylie Minogue, Lady Gaga… Les tenues noires sont également  prisées par les artistes avec les robes d’Edith Piaf et de Barbara ou la génération des blousons noirs. En miroir à cette vitrine, « Les légendes dorées » scintillent de tout leur éclat grâce aux costumes aux reflets d’or d’Etienne Daho, des Brigitte , ou de Sheila dans sa période Disco. Le parcours se termine avec une salle entièrement dédiée à   et son double exubérant sur scène -M- , dont la coiffure détonante, les lunettes customisées et les costumes multicolores sont immédiatement reconnaissables.

Veste portée par Sheila dans l’émission « Top A », 11 mai 1974.

Veste portée par Sheila dans l’émission « Top A », 11 mai 1974.

Robe d’Alexis Mabille portée par le duo Brigitte aux 30e Victoires de la Musique, 2015.

Robe d’Alexis Mabille portée par le duo Brigitte aux 30e Victoires de la Musique, 2015.

Costume Yves Saint Laurent porté par Etienne Daho lors du « Diskönoir tour », 2014-15.

Costume Yves Saint Laurent porté par Etienne Daho lors du « Diskönoir tour », 2014-15.

Blouson porté par Renaud lors d’un concert au Zénith, 1984.

Blouson porté par Renaud lors d’un concert au Zénith, 1984.

Blouson en cuir et bandana portés par Renaud pour la tournée « Boucan d’enfer », 2003.

Blouson en cuir et bandana portés par Renaud pour la tournée « Boucan d’enfer », 2003.

Robe de Carven portée par Jacqueline François vers 1955.

Robe de Carven portée par Jacqueline François vers 1955.

Situé dans une ancienne caserne militaire du XVIIIe siècle classée Monument historique, le CNCS a attiré depuis son ouverture en 2006 plus de 700 000 visiteurs. Le CNCS conserve, montre et explique les oeuvres d’une collection unique au monde composée à ce jour de 10 000 costumes de théâtre, de danse et d’opéra depuis le milieu du XIXe siècle  provenant de dépôts des trois institutions fondatrices du Centre, la Bibliothèque nationale de France, la Comédie-Française et l’Opéra national de Paris, auxquels sont venus s’ajouter de nombreux dons de compagnies, d’artistes et de théâtres. Ce musée unique au monde a présenté pas moins de 21 expositions  et abrite depuis 2013 la collection du danseur Rudolf Noureev soit un ensemble de 3 500 pièces.

Exposition LOpéra Comique et ses trésors

Exposition L’ Opéra Comique et ses trésors

Costumes du CNCS mis en scène dans l escalier principal

Costumes du CNCS mis en scène dans l escalier principal

Costume Betes de scène

Costume Betes de scène

CNCS

Robe de Carven porté par Jacqueline François 1953-1955.

Robe de Carven porté par Jacqueline François 1953-1955.

Centre national du costume de scène (CNCS)
Quartier Villars, Route de Montilly, 03000 Moulins
Tél. : 04 70 20 76 20

www.cncs.fr
Exposition
Du 15 octobre 2016 au 5 mars 2017
Ouverture tous les jours de 10h à 18h
Fermeture exceptionnelle les 25 décembre et 1er janvier

Visites guidées de l’exposition possibles : samedis et dimanches, et tous les jours pendant les vacances scolaires à 14h30 et 16h
Tarifs : Plein : 6 € / réduit : 3 € / gratuit pour les – 12 ans

22 © CNCS Florent Giffard 21 © CNCS Florent Giffard

Jupe et cape pailletées de José Vinas portées par Line Renaud lors du final à Las Vegas, 1968.

Jupe et cape pailletées de José Vinas portées par Line Renaud lors du final à Las Vegas, 1968.

Costume de Renata Morales porté par Yelle lors de la tournée « Complétement fou », 2014.

Costume de Renata Morales porté par Yelle lors de la tournée « Complétement fou », 2014.

Costume Agnès B. porté par Matthieu Chedid pour la tournée « Qui de nous deux ? », 2003.

Costume Agnès B. porté par Matthieu Chedid pour la tournée « Qui de nous deux ? », 2003.

Guitare « Billie » créée par Cyril Guérin pour Matthieu Chedid à l’occasion de la tournée « Qui de nous deux ? », 2003.

Guitare « Billie » créée par Cyril Guérin pour Matthieu Chedid à l’occasion de la tournée « Qui de nous deux ? », 2003.

TOUTES LES PHOTOS / © CNCS / Florent Giffard

Rating:

Passer une soirée chez Michou, c’est la certitude de passer un bon moment. Ce grand monsieur qui va fêter ses 80 et quelques printemps sait toujours accueillir et régaler ses convives.

IMG_6513IMG_6506

Convives? Et oui, on vient chez Michou pour un dîner-spectacle. C’est quand même sa griffe de savoir offrir un menu à 110€ qui ne vous laissera pas sur votre faim. les plats sont non seulement copieux, mais en plus très bon, quelques exemples : entrées: sa flamiche picarde, carpaccio de haddock ou terrine de poissons, ensuite : Pièce de boeuf ou poisson du jour ou dinde, suivi d’un dessert ou fromage (brie), par exemple le baba au rhum, une tarte maison ou la perle noire au chocolat, café, et 1/0 bouteille de vin par personne. Pour 140€ vous avez le dîner au Champagne. Et je ne vous parle pas des soirées de Réveillon qui sont toujours de grande classe.

 

Gregory

Gregory

Mais on sait que ce sera le maître des lieux qui va vous accueillir, et peut-être boire une petite coupe avec vous, ou vous saluer à un moment ou un autre de la soirée, et ce avant le spectacle. Le spectacle commence avec un chanteur qui ne se contente pas d’être très charmant, mais qui a une belle voix, et sait chauffer la salle, Gregory.

IMG_6546 IMG_6558 IMG_6588 IMG_6623

Le spectacle évolue et chaque soir, les protagonistes vous offrent ce qui se fait de mieux en matière de spectacle. Voilà quelques photos d’une soirée récente. Vous trouverez un lien en fin de cet article vers d’autres photos. Alors qui allez -vous adorer? Patricia Kaas? Cher? Charles Aznavour? Daniel Balavoine, Sylvie Vartan? Piaf? Lady Gaga? Liane Foly? Chantal Ladesou? ou Céline Dion? Il y en a tellement qu’il est impossible de vous les citer tous. Les photos qui suivent devraient résumer une soirée, mais on ne peut pas montrer les rires, les émerveillements, les applaudissements , alors imaginez vous rue des Martyrs à paris  et entrez chez Michou!

IMG_6698 IMG_6752 IMG_6813 IMG_6863

 

Vous devriez les avoir facilement reconnus, comme celle qui suit: Catherine Ringer des Rita Mitsouko, sans oublier ZAZ ou Grace Jones

Catherine des Rita Mitsouko

Catherine des Rita Mitsouko

IMG_6998 IMG_6975 IMG_6940 IMG_6931

TOUTES LES PHOTOS ET VIDEOS : @ GUY COURTHEOUX          ONSORTOUPAS.FR

Il faut réserver pour être certain d’avoir vos places, le cabaret est tout petit et il est bourré à craquer tous les soirs

le plus simple est de téléphoner pour réserver au 01 46 06 16 04

Vous pouvez aussi réserver via le site: www.michou.com

Ouverture des portes à 20h15, spectacle à 22.30, fin du spectacle vers 00h30

La soirée est vraiment magique, écoutez donc Michou se ‘lâcher’ pour raconter une petite vanne pendant le repas:

pour voir autre article sur Michou : http://www.onsortoupas.fr/chez-michou-un-diner-spectacle-de-folie/

Rating:

Michou est un Monsieur génial! Son cabaret est une garantie de soirée réussie! Une bonne soirée à Montmartre!

Voilà, c’est dit!

J’adore Michou, j’adore son spectacle, j’adore son cabaret, j’adore le personnage, j’adore rire avec ses Michettes!

Passer une soirée chez Michou, c’est une garantie totale de passer une bonne soirée. Son minuscule établissement de la rue des Martyrs dans le 18ème est bondé tous les soirs. Pour trouver des places un vendredi ou un samedi soir, il faut réserver des semaines, voire des mois à l’avance.

Une soirée chez Michou, c’est tout d’abord un accueil par Michou en personne, avant que l’on vous emmène vers votre table. Certes vous n’avez pas un espace énorme entre voisins, mais cela fait partie du charme de l’établissement  On a souvent proposé à Michou de pousser les murs, de trouver un restaurant plus grand, mais il a su rester fidèle à sa formule. Une formule pas secrète: un prix des plus abordables, une table qui vaut le prix que l’on paye, et un spectacle qui est entraînant de bout en bout.

Prenons le déroulement de la soirée. Ouverture des portes à 20h15. Michou est là pour vous accueillir, votre table est prête, vous aviez réservé, et vous avez le choix entre deux formules menu. 110€ ou 140€. Peu de différence entre les deux formules, simplement vous avez du Champagne dans la formule à 140€.  Chaque soir les serveurs (que vous retrouverez ensuite dans le spectacle) travaillent sans relâche  et avec une célérité et une gentillesse qui semble d’un autre temps. Avant le dîner, Michou les présente sur scène avec un petit mot qui met en joie. Et sitôt le repas terminé, le spectacle peut commencer. Pour le spectacle vous avez aussi plusieurs formules si vous avez décidé de ne pas venir profiter du repas: Vous pouvez réserver pour le spectacle uniquement avec ou sans boisson (s’il reste encore de la place, ce qui n’est vraiment pas certain) , à partir de 55€, ou tenter votre chance et rester au bar à partir de 32€ boisson non comprise (là aussi, impossible de repousser les murs, donc rien ne garantit que vous puissiez entrer, vu qu’il n’y a pas de possibilité de réserver au bar. Et qui sait vous aurez peut-être l’occasion de croiser une des personnalités qui font le Tout Paris, ainsi il y a quelques jours Régine avait réuni quelques amis, parmi lesquels Alain Delon. Tous les noms qui ont fait Paris depuis la fin des années 60 s’est retrouvé dans ce cabaret, et vous verrez les photos de ces célébrités dans l’entrée. Citons quelques uns: Jean Marais, Jean-Claude Brialy, Line Renaud, sans oublier des personnalités de la politique, des présidents, des chanteurs, des acteurs, bref tout le monde s’est ‘encanaillé’ dans la rue des Martyrs (qui porte mal son nom depuis que Michou y a élu domicile!)


alt= » » width= »976″ height= »1250″ />

Le spectacle ne se raconte pas, il se vit. Il change régulièrement et vous pouvez retrouver les artistes maison transformés en Chantal Goya, Lady Gaga, Mylène Farmer, Mireille Mathieu, Sylvie Vartan, Cher, Edith Piaf, Dalida, qui est interprétée en direct par l’artiste, La Callas, Jeanne Moreau, Betty Boop, Patricia Kaas, Cher et tant d’autres comme Céline Dion qui ouvre le bal! C’est une féérie pour les yeux, mais surtout on rit énormément, parce que les artistes ne se moquent pas des personnes qu’ils ‘imitent’, on sent le respect, mais un geste, un regard, une attitude provoquant le rire. Ainsi, lorsque je faisais quelques photos pour cette soirée, une Chantal Ladesou plus vraie que nature a fait un sketch en direct, qui m’a fait tellement rire, que j’avais du mal à prendre des photos. J’ai du m’arrêter tellement j’étais pris d’un fou rire, et croyez moi, je n’étais pas le seul.

Il vous faut venir découvrir ce spectacle, rire avec la salle entière, Chez Michou, c’est le meilleur de Paris, et certains viennent de loin pour découvrir ce spectacle de transformistes, ce soir là, belges, américains entre autres applaudissaient à tout rompre.

Merci Michou, merci pour ces soirées fabuleuses. Merci pour cet accueil. Merci pour cet humour. Grâce à toi Paris sera toujours Paris, et les nuits parisiennes retentiront de rires!

Vous pouvez trouver les renseignements pratiques, horaires, réservations sur le site de Chez Michou :

www.Michou.com

ou par téléphone : 01 46 06 16 04

du 5*

Toutes les photos : copyright : Guy Courthéoux

Tous droits réservés

 

autres articles sur Michou : http://www.onsortoupas.fr/une-soiree-chez-michou-toujours-formidable/