Arielle Dombasle

All posts tagged Arielle Dombasle

Rating:

Quand un producteur (Laurent Ruquier) veut faire plaisir à ses amies, à un célèbre compositeur, Claude Bolling et à lui-même, cela donne un spectacle fort sympathique: Les Parisiennes.

A moins d’être né avant les années 60, peu de chance que ce nom vous dise quelque chose. Les Parisiennes. Il y avait bien un dessinateur humoristique (Kiraz) qui les caricaturait chaque semaine dans un magazine appartenant à Marcel Dassault ( Jours de France) mais il y avait un groupe de 4 jeunes femmes qui ont connu un immense succès, sous la houlette de Claude Bolling en 1964 avec ce titre : Il fait trop beau pour travailler, qui sera suivi par beaucoup d’autres titres pendant une dizaine d’années, mais la majorité de ces titres étaient passés dans les oubliettes. C’était sans compter Laurent Ruquier. L’animateur de RTL et de France 2  a dû garder des souvenirs émus de ces 4 jeunes femmes dont je serais totalement incapable de me souvenir, que ce soit de leur nom ou de leur physique, et a décidé de re-créer un groupe version 2018, avec Arielle Dombasle, Mareva Galanter, Helena Noguera et Inna Modja, qui ont ré enregistré certains titres des Parisiennes années 60, en ajoutant un immense succès populaire du à Sandie Shaw, qui avait remporté l’Eurovision avec ce titre anglais : Puppet On A String , dont la version française, par la même artiste s’appelait Comme Un Tout Petit Pantin, et qu’avaient repris Les Parisiennes. D’autres titres nous reviennent en mémoire quand elles les interprètent sur scène , comme L’Argent Ne Fait Pas Le Bonheur , mais il faut bien avouer que le temps a fait son oeuvre, et que la majorité des titres restent inconnus.

La mise en scène de Stéphane Jarry est alerte, les nombreux costumes des 4 protagonistes sont très kitch, et les danseurs ajoutent un peu de piment à la sauce. Certes nous ne parlons pas de performance, ni de spectacle de l’année ici, mais juste d’une soirée sympathique aux Folies Bergère. On se souvient quand même que Monsieur Claude Bolling qui affiche aujourd’hui 88 printemps, a composé de nombreuses partitions pour des films, entre autres : Borsalino, Le Magnifique,  L’homme en Colère, L’année Sainte, Le mur de l’Atlantique

le clip Il fait trop beau pour travailler :

et un extrait du final du spectacle :

 

 

Rating:

5ème saison pour cette Nuit de la Déprime, créée par Raphaël Mezrahi, qui attire une foule conséquente pour un plateau choc.

Incroyable de pouvoir réunir autant de talents dans une seule soirée, tout cela par la magie de Raphaël Mezrahi et de Thierry Colby. Une telle soirée est tellement rare qu’on a du mal à croire ce qui s’est déroule sous nos yeux .

Ça débute dès l’arrivée dans ce temple kitsch qu’est le Théâtre des Folies Bergères. On vous accueille avec le sourire, mais on vous offre immédiatement un paquet de kleenex et une barre chocolatée. On fait tout juste quelques pas et voilà un bouchon de chocolat praliné offert par le département de l’Aube, et comme est déjà tristes et qu’on risque de pleurer comme une madeleine, voilà de super goûteuses madeleines artisanales. Une chorale entonne un air bien triste alors qu’un lit géant se trouve juste devant !

Voilà ce que vous n’aurez pas pu voir si vous étiez dans la salle: les coulisses où de nombreuses retrouvailles se fêtaient autour de quelques canapés et coupes de Champagne…

Gérard Lenorman

Laurent Gerra et Raphaël Mezrahi

Les deux Gilbert : Jouin et Montagné

Toujours Gilbert Montagné, mais avec Guy Courthéoux

Trio de choc : Gilbert Montagné, Laurent Baffie et Hervé Vilard

Nicoletta, mais avec qui?

Nicoletta et Thierry Colby

Mais le plus important c’est ce qui se déroule sur la scène où Raphaël a animé la soirée en compagnie , plusieurs fois, du parrain de la soirée, un homme formidable que j’admire depuis des années : Laurent Gerra. De très nombreux grands moments, et il est impossible de les citer tous. Si Eddy Mitchell n’était pas dans la salle, il servait aussi de fil rouge avec des interventions filmées, qui ne manquaient pas de piment. La majorité des stars présentes ont interprété des chansons qui ne faisaient pas partie de leur répertoire, hormis Gérard Lenorman qui a chanté ce qui m’a toujours semblé son plus beau titre : Quand une foule crie Bravo. Et cette chanson , au moins pour son titre, résume parfaitement cette soirée:

Arielle Dombasle

Gérard Lenorman

Julie Zenatti

Laurent Gerra et Raphaël Mezrahi

Liane Foly

Claude Lelouch, Liane Foly, Raphaël Mezrahi

Hervé Vilard

Romane Serda et Raphaël Mezrahi

Laurent Baffie

Grégoire

Natalie Dessay

Nicoletta

Cali

Jean-Luc Lahaye

TOUTES LES PHOTOS ET VIDEOS : @ Guy Courthéoux / onsortoupas.fr. Tous droits réservés

et pour terminer, un vrai bonus :un sketch inédit avec le parrain et le président de la soirée, dont voici quelques extraits:

 

16ème série de représentations d’un Opéra en plein air, et cette année ce sera La Bohême de Giacomo Puccini, dans une mise en scène signée Jacques Attali.

onsort oupas020

 

Ce sera la deuxième fois que cet opéra sera représenté dans un des cadres prestigieux, puisqu’il avait déjà été monté en 2004. Mais ce n’est pas rare de voir des opéras célèbres se voir gratifier de deux séries. Ainsi Rigoletto avait été joué en 2001 et 2009 ( en 2009 sous la direction de Francis Perrin), Don Giovanni le fut aussi en 2002 et en 2014 (en 2014 sous la double direction de PPDA et Manon Savary), La Traviata, a été montée en 2005 ( Henri -Jean Servat) et en 2015 (Arielle Dombasle), La Flûte Enchantée en 2006 (Caroline Huppert et en 2013 (Francis Huster et Steve Suissa). Les autres oeuvres furent : Les Noces de Figaro en 2003 (Alain Sachs), Le Barbier de séville  en 2007 (Julia Migenes), Les contes d’Hoffmann en 2008 (Julie Depardieu et Stefan Druet), Carmen en 2010 (PPDA et Manon Savary), Madama Butterfly  en 2001 (Christophe Malavoy), Aïda en 2012 (Elie Chouraqui), . Chacune de ces représentations se sont déroulées dans des cadres de rêves , comme le Château de Vaux le Vicomte, Le Domaine départemental de Sceaux (92), Le Château du Champ de Bataille (27), Le château de Vincennes (94), La Cité de Carcassonne (11), Hôtel national des Invalides à Paris ou le château de Fontainebleau, parmi d’autres.

Enki Bilal et Jaccues Attali

Enki Bilal et Jaccues Attali

Enki Billal

Enki Billal

Jacques Attali et Patrick Soillot

Jacques Attali et Patrick Souillot

C’est à Jacques Attali que revient l’honneur d’avoir été choisi pour mettre en scène La Bohême de Puccini, qui sera entouré pour cela de personnalités comme Enki Bilal (décors et costumes), de Patrick Souillot (Direction musicale) et de Jacques Rouveyrollis pour les éclairages. Un Opéra c’est aussi et surtout de belles voix, qui doivent pousser encore plus dans le cadre de représentations en extérieurs et pour cette série de représentations ce sont Anna Kasyan et Ainhoa Zuazua Rubira les deux sopranos qui se partageront le rôle de Mimi. Pour celui de Marcello, le partage se fera entre Jiwon Song et le baryton Jean Krystof Bouton. Deux autres barytons se partageront les représentations pour les rôles de Schaunard : Mathieu Gardon et Benjamin Mayenobe, alors que Colline aura les traits de Boris Kyung-il Ko, Musetta sera interprétée par Olivia Doray, et enfin Mathieu Toulouse sera Benoît et Alcindoro. L’Orchestre sera celui de l’Opéra en plein air, dirigé par Anne Gravoin.

photo prise l'an dernier au Château de Vincennes

photo prise l’an dernier au Château de Vincennes

photo prise l'an dernier au Château de Vincennes

photo prise l’an dernier au Château de Vincennes

 

Toutes les photos : @ Guy Courthéoux / Onsortoupas.fr, Tous droits réservés

Toutes les dates de la tournée:

10 et 11 Juin au Domaine Départemental de Sceaux

17 et 18 Juin au Château de Champ de Bataille dans l’Eure

23, 24 et 25 Juin au Château de Vincennes (94)

le 8 Juillet à La Cité de Carcassonne (Aude)

les 2 et 3 Septembre : au Château de Haroué (Meurthe et Moselle)

du 6 au 10 Septembre à l(Hôtel des Invalides à Paris,

et finalement les 16 et 17 Septembre au Château de Fontainebleau (77)

Infos pratiques :

tarifs

pour Sceaux, Champ de Bataille, Vincennes et Fontainebleau : de 39 (ou 42€) à 84€ en carré Or

Carcassonne : 56 et 66 €

Haroué ( de 42 à 89 (carré or)

aux Invalides de 42 à 95 €

les représentations auront lieu à 21h00 (sauf Carcassonne à 21h30)

vous pouvez réserver vos places sur : www.operaenpleinair.com, et dans les points de vente habituels

ainsi qu’aux numéros de téléphone suivants:

Sceaux  : 01 46 61 19 03, Chateau du Champ de Bataille : 02 32 35 40 57, 02 32 24 04 43 ou 02 32 08 32 40, Vincennes : 01 48 11 59 15, Carcassonne: 04 68 11 59 15, Haroue : 03 83 35 22 41 et 03 29 82 53 32 et enfin Fontainebleau : 01 60 74 99 99