Natalie Dessay

All posts tagged Natalie Dessay

Rating:

5ème saison pour cette Nuit de la Déprime, créée par Raphaël Mezrahi, qui attire une foule conséquente pour un plateau choc.

Incroyable de pouvoir réunir autant de talents dans une seule soirée, tout cela par la magie de Raphaël Mezrahi et de Thierry Colby. Une telle soirée est tellement rare qu’on a du mal à croire ce qui s’est déroule sous nos yeux .

Ça débute dès l’arrivée dans ce temple kitsch qu’est le Théâtre des Folies Bergères. On vous accueille avec le sourire, mais on vous offre immédiatement un paquet de kleenex et une barre chocolatée. On fait tout juste quelques pas et voilà un bouchon de chocolat praliné offert par le département de l’Aube, et comme est déjà tristes et qu’on risque de pleurer comme une madeleine, voilà de super goûteuses madeleines artisanales. Une chorale entonne un air bien triste alors qu’un lit géant se trouve juste devant !

Voilà ce que vous n’aurez pas pu voir si vous étiez dans la salle: les coulisses où de nombreuses retrouvailles se fêtaient autour de quelques canapés et coupes de Champagne…

Gérard Lenorman

Laurent Gerra et Raphaël Mezrahi

Les deux Gilbert : Jouin et Montagné

Toujours Gilbert Montagné, mais avec Guy Courthéoux

Trio de choc : Gilbert Montagné, Laurent Baffie et Hervé Vilard

Nicoletta, mais avec qui?

Nicoletta et Thierry Colby

Mais le plus important c’est ce qui se déroule sur la scène où Raphaël a animé la soirée en compagnie , plusieurs fois, du parrain de la soirée, un homme formidable que j’admire depuis des années : Laurent Gerra. De très nombreux grands moments, et il est impossible de les citer tous. Si Eddy Mitchell n’était pas dans la salle, il servait aussi de fil rouge avec des interventions filmées, qui ne manquaient pas de piment. La majorité des stars présentes ont interprété des chansons qui ne faisaient pas partie de leur répertoire, hormis Gérard Lenorman qui a chanté ce qui m’a toujours semblé son plus beau titre : Quand une foule crie Bravo. Et cette chanson , au moins pour son titre, résume parfaitement cette soirée:

Arielle Dombasle

Gérard Lenorman

Julie Zenatti

Laurent Gerra et Raphaël Mezrahi

Liane Foly

Claude Lelouch, Liane Foly, Raphaël Mezrahi

Hervé Vilard

Romane Serda et Raphaël Mezrahi

Laurent Baffie

Grégoire

Natalie Dessay

Nicoletta

Cali

Jean-Luc Lahaye

TOUTES LES PHOTOS ET VIDEOS : @ Guy Courthéoux / onsortoupas.fr. Tous droits réservés

et pour terminer, un vrai bonus :un sketch inédit avec le parrain et le président de la soirée, dont voici quelques extraits:

 

Rating:

Un nouveau musical signé Stephen Sondheim au Chatelet pour une petite série de représentations.

onsort oupas009

On a pu découvrir : A Little Night Music, puis Sweeney Todd, et Sunday in the Park With George et enfin Into The Woods, voici une nouvelle découverte pour le public parisien, Passion, une des oeuvres les plus rares du compositeur.

Inspiré d’un livre d’un écrivain italien du 19ème siècle, Passion nous raconte l’histoire d’un homme qui tombe amoureux d’une femme laide, malgré sa laideur, que pourtant il n’arrive pas à supporter (Umberto Eco). Marqué par le film d’Ettore Scola Passion d’Amour, Sonheim a situé se situer entre la théatralité familière d’un musical et l’extravagance flamboyante d’un opéra, créant ainsi une oeuvre qui s’avère être un bijou lyrique. La partition enchaîne les envolées mélodiques pour exprimer, crescendo e appasionata les émotions extrêmes des personnages. Une fois encore merci à Jean-Luc Choplin pour son amour du musical et pour nous faire vivre des moments délicieux dans ce superbe théâtre qu’il dirige depuis quelques années!

Erica-Spyres-Clara-Ryan-Silverman-Giorgio-Bachetti-©Théâtre-du-Châtelet-Marie-Noëlle-Robert

Erica Spyres(Clara) & Ryan Silverman(Giorgio)

Passion 01a - Erica Spyres (Clara) -Ryan Silverman (Giorgio Bachetti) - ©Théâtre du Châtelet - Marie-Noëlle Robert Passion 02 - ©Théâtre du Châtelet - Marie-Noëlle Robert passion 03 - Ryan Silverman (Giorgio Bachetti) - ©Théâtre du Châtelet - Marie-Noëlle Robert

Milan, 1863. Dans l’intimité d’une chambre, un couple vient de faire l’amour. Il s’agit de Clara, une femme mariée de la bourgeoisie milanaise, et Giorgio Bachetti, un jeune capitaine. Leur histoire n’est pas juste une liaison de plus mais une véritable passion. Giorgio annonce à sa maîtresse qu’il va être muté dans une garnison du nord de l’Italie, dans les montagnes. Clara est bouleversée. Ils promettent de s’écrire et de se voir aussi souvent que possible. Dans sa première  lettre. Giorgio raconte son installation dans la garnison où il est accueilli par les autres officiers. Au cours d’un de leurs repas chez son Colonel, il entend quelqu’un jouer du piano. Le Colonel lui explique qu’il s’agit de sa cousine Fosca, qui vit avec lui mais sort rarement de sa chambre, car elle est de constitution maladive. Elle passe ses journées à jouer du piano et à lire ce qui lui tombe sous la main – des ouvrages militaires le plus souvent…..

C’est à Fanny Ardant que revient la tâche ardue de mettre en scène cette oeuvre pour le théâtre du Chatelet, sous la direction musicale d’Andy Einhorn, dans des décors de Guillaume Durrieu, avec des interprètes prestigieux en tête desquels Natalie Dessay, mais aussi Shea Owens, Erica Spyres, Ryan Silverman, Karl Haynes, Roger Honeywell, Michael Kelly, Nicolas Garrett, Franck Lopez, Damian Thantrey, Matthew Gamble, Tara Venditi, Kimmy McLaren.

Passion 09 - Natalie Dessay (Fosca) - Ryan Silverman (Giorgio Bachetti) - ©Théâtre du Châtelet - Marie-Noëlle Robert

Natalie-Dessay-Fosca-Ryan-Silverman-Giorgio-Bachetti-Erica-Spyres-Clara

Natalie Dessay (Fosca)   Ryan Silverman (Giorgio)-Erica-Spyres (Clara)

Natalie-Dessay-Fosca-Ryan-Silverman-Giorgio-Bachetti

Natalie Dessay (Fosca)  Ryan Silverman  (Giorgio)

C’était une véritable gageure que de transcrire ce magnifique film en un musical. Autre gageure, les lyrics sont en anglais, alors que le film était italien. On nage dans le drame, et cela se ressent dès le départ avec des décors très sombres, généralement un fond noir, avec des tombants foncés et quelques éléments, rares de décor, comme une table immense. Même dans la scène d’ouverture, qui se voudrait joyeuse, le noir domine  cette jolie scène où Clara (Erika Spyres) et Giorgio (Ryan Silverman) se déclarent leur flamme. Bien entendu le reste est dans ce ton plutôt lugubre, et il faut tout le talent des comédiens, chanteurs, pour qu’on garde tout son intérêt. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’ils ne manquent pas de talent. Natalie Dessay est impressionnante dans ce rôle d’une femme laide, Ryan Silverman a le rôle le plus difficile, qui doit évoluer tout au long de ce drame.

Passion 12b - Ryan Silverman (Giorgio Bachetti) - Charlotte Arnould (Fosca jeune fille) - ©Théâtre du Châtelet - Marie-Noëlle Robert Passion 10 - Ryan Silverman (Giorgio Bachetti) - ©Théâtre du Châtelet - Marie-Noëlle Robert

Toutes les photos : ©Théâtre-du-Châtelet-Marie-Noëlle-Robert

Dates des représentations
Mercredi 16 mars 20h
Vendredi 18 mars 20h
Samedi 19 mars 20h
Dimanche 20 mars 16h
Mardi 22 mars 20h
Mercredi 23 mars 20h
Jeudi 24 mars 20h
Tarifs
de 10 à 89 €

Réservations : par téléphone
01 40 28 28 40
du lundi au samedi de 10h à 19h
par internet
www.chatelet-theatre.com
aux caisses
17, avenue Victoria 75001 Paris
du lundi au samedi de 11h à 19h