Brigitte Bardot

All posts tagged Brigitte Bardot

Rating:

Quelle belle rencontre que celle de Brigitte Bardot et Serge Gainsbourg, sous la plume de Bertrand Soulier…

Deux Géants, chacun dans leur domaine, à un moment clé de leur carrière. Elle, Brigitte ( Mathilde Bisson) est au sommet, qui ne se contente pas d’être la comédienne française la plus célèbre au monde, qui aime chanter, et qui vit avec un milliardaire, Gunther Sachs. Lui, ( Jérémie Lippmann) n’est pas encore l’Homme à la Tête de Choux. Il a certes quelques succès à son actif, comme Le Poinçonneur des Lilas, mais il n’est pas encore Gainsbarre, même si on vient juste de lui proposer de signer une musique de film pour Le Pacha, avec Jean Gabin, excusez du peu! Il se sont rencontrés, ils vivent un amour quasi impossible, sous les feux des projecteurs, et leur refuge n’est rien moins qu’une chambre d’hôtel au Ritz. La chambre qui abrite leurs amours est aussi le lieu où Brigitte va découvrir les chansons que lui a créées Serge. Et c’est sur sa demande que serge va concocter un titre qui deviendra célèbre, puisqu’elle lui demande la plus belle chanson d’amour jamais écrite.

On le sait Je t’Aime moi Non Plus connaîtra une carrière incroyable. le disque passe une fois sur les ondes et se fait interdire immédiatement d’antenne. Serge Gainsbourg gardera toutefois le titre qu’il fera interpréter plus tard par Jane Birkin, avant que le public ne découvre officiellement la version Bardot Gainsbourg plus de dix ans après. Certes l’auteur a dû broder un peu pour raconter cette histoire avec des extraits de l’Histoire de Bonnie and Clyde en une durée assez courte pour permettre une exploitation scénique à 19h00.

C’est une pure réussite, avec une mise en scène très habile de Philippoe Lelouche. Les comédiens sont parfaits, on a l’impression de voir et d’entendre Bardot et Gainsbourg. La ressemblance est non seulement physique mais vocale. Les intonations sont telles que l’on peut imaginer se retrouver à la fin des années 60 lorsque le 45 tours est sorti, qui s’est vendu à des millions d’exemplaires de par le monde. Tout le monde ne connaissait pas l’histoire de ce tube.Voilà qui est fait avec force talent.

C’est une des meilleures surprises de ce début d’année et je ne peux que vous conseiller d’y courir. J’espère avoir le plaisir de vous informer bientôt que les comédiens auront envie de se retrouver devant la caméra d’Onsortoupas.fr, pour nous parler de ces personnages mythiques.

En attendant, courez au Théâtre de la Madeleine

Moi Non Plus, c’est du mardi au samedi à 19 h00 .

Réservations au 01 42 65 07 09

LA BANDE ANNONCE

 

 

 

Rating:

Encore un très beau livre pour les fans de l’Homme à la tête de chou.

Couv Gainsbourg

Voilà une compilation de documents exclusifs sur Serge Gainsbourg, avec à la fois des lettres qu’il avait écrites alors qu’il n’avait que 15 ans, sous l’occupation, et même des documents exceptionnels fournis par la SACEM, qui sont des manuscrits de partitions ou de chansons, avec des photos rares, ou jamais vues de sa famille, avec une flopée de témoignages exclusifs et des interviews de ses proches.

Le livre, qui est abondamment illustré retrace la vie de Lucien Ginsburg, qui deviendra Serge Gainsbourg bien plus tard. On y trouve des photos de lettres, de compositions, de pochettes de disques. On nous raconte ses amours avec la sublime Brigitte Bardot, les chansons qu’il a créées pour elle, dont ‘Je t’aime moi non plus’ qui sera la fin de leur couple illégitime, le mari allemand de Bardot, la forçant à le quitter. Il y a eu Jane Birkin, dont l’amour est resté intact, puis Bambou, et enfin, ses rencontres avec d’autres immenses stars : Juliette Gréco, Catherine Deneuve, France Gall, Isabelle Adjani, Vanessa Paradis parmi les plus célèbres et aussi celles avec d’autres grands noms de la chanson, et là ils sont trop nombreux pour les citer tous, mais particulièrement Alain Chamfort pour Manureva. Les néophytes apprendront qu’il a composé aussi un titre pour Claude François : Hip Hip Hip Hourrah, qui est certainement le titre le plus décalé de cette idole.

FRANCE - JULY 22: Singer Serge Gainsbourg sits in a kart on July 22, 1969 in France. (Photo by Keystone-FranceGamma-Rapho via Getty Images)

Serge Gainsbourg  1969 in France. Photo  Keystone-FranceGamma-Rapho via Getty Images)

Ce livre est une source de bonheur à chaque page pour ceux qui ont dansé sur La Décadanse, qui ont adoré Aux Armes Etc.., ou Melody Nelson. On retrouve aussi le Serge Gainsbourg du cinéma, qui fut acteur ( on apprend que les cuites avec Jean Gabin sur un tournage furent légion). On le voit aussi passer derrière la caméra, diriger Jane Birkin, Joe Dallessandro, Francis Huster.

Ce génie a touché à beaucoup de choses, et ce livre hommage est vraiment très beau, que l’auteur, Stéphane Deschamps, dédié au biographe officiel de Gainsbarre : Gilles Verlant, avec une préface signée Philippe Labro. Pour vous situer l’auteur : il a co-écrit le Gainsbourg aux éditions Albin Michel avec Gilles Verlant en 2001, il a travaillé sur France 2, France Inter. il est aussi l’auteur d’un ouvrage sur Nougaro et sur Garou et a réalisé des documentaires sur Françoise Hardy, Eddy Barclay, Julien Clerc, Polnareff ou Nolwenn Leroy.

Ce Gainsbourg années héroïques est édité aux éditions Chronique, et est en vante au prix de 34.95€

32 pages, relié en format 23/29 avec couverture cartonnée.

**NB RA 75555**

crédit photo: Getty Images

 

 

Rating:

Le plus célèbre des photographes, celui qui a tout connu des années 60 nous raconte ses rencontres.

onsortoupas030

De son père François Périer, et de son géniteur qu’il ne nommera jamais sur scène, mais que tout le monde connaît, de ses premières photos avec les plus grands jazzmen des années 50 et 60 comme Miles Davis, Ray Charles, Dizzie Gillespie, Ella Fitzgerald,  de sa rencontre avec Daniel Filippachi , Jean-Marier Périer nous fait revivre ces années 60 avec les plus grandes stars, Hallyday et Claude François, et l’amitié qui les liait, ou encore du grand amour de sa vie, Françoise Hardy, de Sylvie Vartan, sans oublier Jacques Dutronc ou Eddy Mitchell et les stars d’Outre Manche comme les Beatles ou les Stones avec Mick Jagger. Il ne parle pas de tous ceux qui ont marqué ces décennies 60 et 70, mais nous montre des années de photos, avec aussi les deux plus grandes stars du cinéma Français, comme Brigitte Bardot ou Alain Delon.

IMG_0420 IMG_0423 IMG_0434 IMG_0437 IMG_0439 IMG_0448 IMG_0455

Il nous raconte des voyages, des anecdotes avec certains artistes, des rencontres improbables avec d’autres, et en deux heures, ceux qui l’ont rejoint dans cette causerie à bâtons rompus, sont sous le charme. On pourrait rester des heures durant à l’écouter. Vous me rétorquerez que tout cela est bien nostalgique, et que les jeunes ne sont pas intéressés. Alors expliquez moi pourquoi Hallyday fait encore de la scène, tout comme Vartan, pourquoi Claude François vend encore des milliers de disques prés de 40 ans après sa disparition, pourquoi les Beatles ont tellement marqué la musique et pourquoi les Stones font encore des concerts dans des stades pleins à craquer? Si ces gens là n’avaient pas marqué leur époque d’une manière ou d’une autre, comment se fait-il que hier soir la salle était pleine, que le nom de Jean-Marie Périer évoque immédiatement certaines photos, certains magazines comme Salut Les Copains?

IMG_0457 IMG_0454 IMG_0445 IMG_0443 IMG_0442 IMG_0440 IMG_0433 IMG_0429 IMG_0425

Si vous voulez comprendre les ‘pourquoi’, les ‘comment’, n’hésitez pas et venez écouter Jean-Marie Périer sur scène…et vous aurez certainement des réponses

Toutes les photos des artistes sont de Jean-Marie Périer…..et celles de ce grand Monsieur de la photo devant les photos projetées sont réalisées par onsortoupas.fr 

Jean Marie Périer sur scène, Flashback, c’est les lundi 19 et 26 octobre ainsi que le 2 novembre à 20h30

Places 20 et 30 €

location: 01 47 42 95 22  et sur le site : www.michodiere.com