Patrice Leconte

All posts tagged Patrice Leconte

Rating:

Les seconds rôles ont souvent été de grands personnages dans le cinéma français, et Ludovic Berthillot est l’un d’eux et en parle sur la scène du Théâtre de dix heures.

Avec près de 200 films ou téléfilms, une dizaine de pièces de théâtre et un premier seul en scène en 2014, Ludovic Berthillot illustre à merveille la définition de l’immense Raimu sur les seconds rôles au cinéma : ”dans le gigot c’est qui est bon ce n’est pas la viande, c’est les pointes d’ail.” Mais il ne parle pas que de lui dans ce seul en scène, il parle  des autres ceux qui ont pour nom : Robert Dalban, Paulette Dubosc, Pauline Carton, André Pousse, Jean Carmet, mais on ne peut passer sous silence des Claude Gensac (celle qui fut Madame De Funés dans nombre de films), mais aussi Louis de Funès, qui fut longtemps cantonné dans ses seconds rôles, tout comme Michel Galabru ou Jean Lefebvre et nombre d’autres. Je ne cite que certains d’entre eux, malheureusement aujourd’hui disparus.

En 75 minutes Ludovic Berthillot leur rend hommage avec la participation du public, et rend hommage aux Gabin, Ventura, de Funès, Bourvil et à ce génie des mots, qui leur a offert des ‘partitions’ sur mesure, Michel Audiard.

Co écrit par Pierre Delavène et Jean-Philippe Zappa, on passe un moment sympathique avec ces souvenirs de personnes que certains ont connu, d’autres non, dans une mise en scène alerte d’un grand Monsieur du cinéma, Gérard Moulevrier. Mais le grand public ne connaît pas son nom. C’est pourtant lui à qui on doit le casting (choix des comédiens)  de films comme Bienvenue Chez Les Ch’tis,  les 3 films Camping, Astérix et Obélix contre César, mais aussi Pédale Douce, Les 3 frères et tant d’autres vu qu’il travaille ou a travaillé avec des réalisateurs célèbres comme Claude Berri, Bertrand Blier, Patrice Leconte, Yves Robert, Alain Corneau. Les grands acteurs sont son lot de tous les jours et ses meilleur(e)s ami(e)s s’appellent Juliette Binoche, Michèle Laroque, Gérard Depardieu, Audrey Tautou, Gérard Lanvin, André Dussolier…si je devais les citer tous, je manquerai de place dans cet article.

J’avais rencontré Gérard Moulevrier dans de nombreux Festivals de films, entre autres et c’était cette l’occasion rêvée de lui donner la parole. Entretien avec grand Monsieur, d’une élégance et d’une gentillesse sans pareille :Gérard Moulevrier:

SECOND RÔLE, c’est au Théâtre de Dix Heures

les mercredis à 21h30 et les samedis à 17h00

places 22€51, tarifs réduits disponibles

Renseignements  et réservations : 01 46 06 10 17 ou www.theatrededixheures.fr

 

quelques images extraites du spectacle :

 

Rating:

On n’est jamais aussi bien servi que par soi-même, voilà un proverbe qui correspond au mieux à ce spectacle.

affiche_OUHOUH_def

Isabelle Mergault sait tout faire, et surtout écrire. Rien de plus normal donc qu’elle écrive une pièce sur mesure pour son talent, cette fois avec l’aide de Daive Cohen. C’est , avec Ouh Ouh, la troisième fois qu’elle écrit pour le théâtre, après : L’Amour sur un Plateau et Adieu Je Reste. Si elle a rencontré un franc succès au cinéma avec Je vous trouve très beau qu’elle a réalisé, tout le monde la connaît pour avoir été une des sociétaires des Grosses têtes de Philippe Bouvard, avant d’intégrer la Bande à Ruquier, qu’elle a rejoint récemment sur RTL. On la reconnaît immédiatement de par sa façon de parler, avec des chuintements, et dans la pièce elle en use au maximum, se moquant ainsi ouvertement de ce défaut d’élocution.

2014-09-10_I7I1154

OUH OUH raconte l’histoire d’une chanteuse, Ramona, qui a connu la gloire, et qui essaie de revenir sur le devant de la scène avec l’aide de son manager de mari (Jean Luc Porraz) . Elle joue les stars, et son frère médecin (Julien Cafaro) ne détecte pas les signes avant coureur d’une crise cardiaque chez ce dernier, qui passe ainsi de vie à trépas. Mais après son enterrement, le voilà revenu sur Terre, sous la forme d’un fantôme, qu’elle seule peut voir et entendre. Il doit se faire pardonner une faute grave qu’il aurait commise ici-bas, mais n’a pas la moindre idée de cette faute.

2014-09-10_I7I1261

Voilà du théâtre de boulevard qui fait rire de bout en bout et Isabelle Mergault , tout autant que son homme de maison ( Jean-Louis Barcelona) en fait des tonnes, pour le plus grand plaisir de la salle. La mise en scène de Patrice Leconte  est rapide et enjouée et ne laisse place à aucun temps mort. On vient pour rire, pour entendre Isabelle Mergault zozotter, et aussi pour la voir physiquement. Il faut bien avouer quelle est superbe et joue de son physique avec des tenues ravageuses. Toutes ses tenues sont extrêmement moulantes…voire bien déshabillées.

2014-09-10_I7I1456 2014-09-10_I7I1568

Vous avez envie de rire sans vous prendre la tête, OUH OUH est du sur mesure pour vous!

OUH OUH au théâtre des Variétés, du mardi au samedi à 20 h00, matinées samedi à 17h00 et dimanche à 16h30.

Places de 16€ à 60€

Le théâtre des Variétés est au 7 Boulevard Montmartre dans le 2ème

Renseignements et locations au 01 42 33 09 92 et sur : theatre-des-varietes.com

2014-09-10_I7I1159