Virginie Lemoine

All posts tagged Virginie Lemoine

Rating:

Une comédie avec du suspense, des personnages intrigants, et surtout d’excellents comédiens, voilà le programme de Piège Mortel

Quand un auteur dramatique, Sidney Brown (Nicolas Briançon) qui a connu d’énormes succès , qu’il manque d’inspiration depuis quelques temps, que peut-il se passer lorsqu’il reçoit un très bon manuscrit, que lui a envoyé un admirateur qui se trouve être un de ses anciens élèves. Le titre de la pièce qu’il reçoit : Piège Mortel. Le jeune auteur, Clifford (Cyril Garnier)lui dit qu’il est le seul récipiendaire de cet envoi, que personne n’a lu. Il en parle à sa femme Myra (Virginie Lemoine), et lui laisse entendre qu’il tuerait pour un tel chef d’oeuvre! Ajoutons au tableau une voisine medium Helga (Marie Vincent), et Pierre (Damien Gadja), et vous allez obtenir un cocktail détonnant.

Tiré d’une pièce d’Ira Levin, adaptée en français par Gérald Sibleyras, Piège Mortel bénéficie d’une mise en scène moderne et très intelligente d’Eric Métayer. Les coups de théâtre se succèdent, et s’il est bien quelque chose à ne pas faire c’est de vous dévoiler les tenants et aboutissants. La pièce avait donné naissance à un film en 1982, signé Sidney Lumet, avec Michael Caine et Christopher Reeves.

Cette pièce mérite vraiment le détour, tant pour le suspense que pour les comédiens qui, visiblement, sont heureux de tenir une telle pièce. Le public ne s’y trompe pas qui applaudit à tout rompre, et c’est amplement mérité.

 

Toutes les photos : @ LOT

Piège Mortel , c’est au théâtre La Bruyère, du mardi au samedi à 21h00 avec matinée le samedi à 15h30
Prix des places : de 22 à 38 € ( moins de 26 ans : 10€ ( plus frais de réservation)

Renseignements et Réservations : 01 48 74 76 99 et au guichet du théâtre du lundi au samedi de 11h00 à 19h00.

 

La Bande annonce :

 

Rating:

Une pièce à la fois drôle, grinçante et superbement interprétée, au Théâtre Rive Gauche.

Dans le Paris des années 20, Antoinette vient de fêter ses 16 ans. Ses parents, nouveaux riches, veulent se faire une place dans la société, et décident d’organiser un bal. Le rêve d’Antoinette: participer à ce bal, où seront invités toutes sortes de personnages qui se doivent de voir que les Kampf sont des gens riches. Mais la mère d’Antoinette, ne se préoccupant que de se montrer, refuse à sa fille cette joie. Et la vengeance d’Antoinette risque fort d’être terrible.

L’auteur de la pièce, Irène Nemirovsky est née en 1903 en Ukraine, et ses parents et elle,  ont dû quitter la Russie pour se rendre en France où ils vont s’installer en 1919. Mais aprés avoir écrit quelques romans, , mariée, elle finira ses jours à Auschwitz. C’est sa fille qui retrouvera dans une valise un épais manuscrit, et il aura fallu  50 ans pour que sa fille transcrive le manuscrit qui deviendra : Une Suite Française, récemment devenu film.

Si les acteurs sont tous formidables : Lucie Barret, Brigitte Faure, Serge Noël, Françoise Miquelis, Pascal Vannon, c’est certes de par le texte, adapté en français par Virginie Lemoine, qui en assure avec un brio rare la mise en scène avec Marie Chevalot. On se régale de ce texte dès les premières secondes, les spectateurs réagissent à tous les bons mots, à toutes les situations.  Une fois encore, il faut saluer la direction du Théâtre rive Gauche pour sa programmation et la qualité de ses spectacles.

Toutes les photos : @ Cyril Nyai

Représentations du mardi au samedi à 19h00

Réservations au 01 43 35 32 31  ou www.theatre-rive-gauche.com

Tarifs : de 21 à 33 €

 

Rating:

Laurent Gerra est vraiment incroyable. Quand on pense connaître son talent, on découvre qu’il est encore capable de nous étonner.

claude012

Si on écoute son duo sur RTL chaque matin à 8h45, on sait qu’il se rapproche de l’actualité, qu’il la malmène à sa manière. On sait aussi qu’il possède un talent d’imitateur qui lui permet de nous offrir une palette des plus complètes. Tous les hommes (et certaines femmes) politiques se font égratigner chaque matin. Le monde du cinéma, de la télévision, du sport en prend aussi pour son grade. Et pourtant ce n’est jamais méchant.  C’est surtout un moyen de nous faire rire de bon matin. Et son spectacle? J’y arrive.

IMG_0703

Dans un véritable décor qui n’est pas sans rappeler les orchestres des années 50, Laurent Gerra n’est pas seul sur scène. le grand orchestre de Frédéric Manoukian est là, une belle formation qui occupe toute la scène. Et son spectacle ne nous donne aucun répit. Il balance  à tour de bras. Le proverbe dit : ‘Qui aime bien châtie bien’, alors il doit vraiment adorer notre président actuel. C’est sa tête de turc, mais on se souvient qu’il en avait fait autant avec le précédent.

Le spectacle est aussi un vrai coup de chapeau à ses idoles, ou à ceux qui ont fait le music hall en France : Henri Salvador, Yves Montand, Enrico Macias, Gilbert Bécaud, Claude Nougaro, Charles Aznavour, sans oublier Johnny Hallyday. Côté cinéma, il ne manque pas de saluer les géants de l’écran que sont Delon et Belmondo. Phlippe Lucchini est aussi de la partie. Bien entendu la liste n’est pas exhaustive. C’est un festival! Et le spectacle oscille constamment entre humour et amour, entre musique et parole, pour le plus grand bonheur de la salle, qui rit de bon coeur.

IMG_0726 IMG_0725 IMG_0712 IMG_0711

J’avais eu la chance de rencontrer Laurent il y a très longtemps, à l’époque où je ‘faisais’ de la radio. Nous avions alors, avec sa compagne de l’époque, passé de très bons moments dans des festivals de film, et j’en gardais un excellent souvenir. Si je vous dis que cela remonte à 1997, vous vous doutez donc que c’étaient ses débuts. Et Laurent, malgré sa popularité n’a pas changé. Lorsque je l’ai croisé il y a quelques mois dans la rue, il est venu vers moi, et lorsque j’ai été le saluer dans sa loge après le spectacle, il m’a accueilli comme le bon pain, alors qu’il y avait bien d’autres personnalités présentes, comme le prouvent ces quelques photos.

IMG_0737 IMG_0733 IMG_0760 IMG_0749 IMG_0746 IMG_0742 IMG_0728

Toutes les photos (sauf affiche du spectacle) @ Guy Courthéoux /Claude Laplace /onsortoupas.fr   tous droits réservés

Donc je me répète peut-être, mais MONSIEUR LAURENT GERRA est un grand, un très grand, et je lui tire mon chapeau ( comme lui sait si bien le faire pour les personnes qu’il admire).

Profitez des soirées à l’Olympia, suivez le en tournée, écoutez le  chaque matin du lundi au vendredi  ou les soirs sur RTL!

Merci Laurent pour cette soirée