Michel Bouquet

All posts tagged Michel Bouquet

Rating:

Un des géants du théâtre et du cinéma, Michel Bouquet qui aura les traits de Maxime d’Aboville, qui va raconter ses débuts sur les planches  et quelques anecdotes de sa carrière au cinéma

1943. Fuyant une réalité qui l’opprime, le jeune Bouquet embrasse la vocation d’acteur comme on entre dans les ordres. Traversant un siècle déroutant émaillé de rencontres exaltantes – son premier employeur s’appelle Albert Camus – il sera au service des grands textes pour montrer l’homme à l’homme et lui révéler ses mystères.

Deux ou trois heures avant une représentation, Michel Bouquet est seul sur une scène devant le rideau de fer qui masque le décor. C’est un rituel de rester un moment là pour se recentrer, «sentir » la salle avant de rejoindre sa loge pour mettre son costume et se reposer.  Peut-être aussi pour lui rendre la tendresse, selon le mot de Jouvet – l’un de ses maîtres –, non en l’abreuvant de bons sentiments mais en le réconciliant avec la vérité de ce qu’il est . Dans une société qui englobe et nivelle, cette parole singulière, intuitive et souvent drôle, sonne comme un vibrant plaidoyer en faveur de la liberté intérieure, l’exigence personnelle et la restauration de l’individu.

Maxime d’Aboville nous fait vibrer, on a l’impression que Monsieur Michel Bouquet est sur la scène. Il conte, avec sérieux, avec humour, son entrée au théâtre, et des rencontres dans le 7ème art, comme celle de Claude Chabrol. Un très grand moment, et le public, qui ne se trompe jamais, fait une véritable ovation au comédien, qui partage celle-ci avec celui qui a donné son titre à ce spectacle. La mise en scène Damien BRICOTEAUX est sobre qui donne la part belle au texte et à son interprête!

J’avais fait la connaissance avec un interview de ce comédien hors pair pour LES JUMEAUX VENITIENS au Théâtre Hébertot, mais il a bien d’autres spectacles à son actif : comme The Servant mise en scène Thierry Harcourt, qui lui a valu la reconnaissance de la profession avec un Molière bien mérioté en 2015. On l’a aussi vu en Chaplin dans : Un Certain Charles Spencer Chaplin au théâtre Montparnasse, ans oublier ses propres oeuvres :Une leçon d’histoire de France France, parmi tous les spectacles qu’il a joués sur scène.

Une rencontre avec Maxime d’Aboville se devait d’être, faisons nous petit, et rentrons dans une loge du Théâtre de Poche Montparnasse…

 

Du mardi au samedi 19h00

Réservations :  01 45 44 50 21
Lundi, mardi, jeudi et vendredi de 14h à 18h00
Mercredi, samedi et dimanche de 11h à 18h00

Prix des places : de 10 à 40 €
Tarifs réduits à 30 jours sur les réservations
Une place achetée en plein tarif au guichet donne droit à une place à tarif réduit pour un autre spectacle (uniquement sur présentation du billet utilisé et dans la limite des places disponibles).
Formule d’abonnement :
Carte Pass en Poche 35 €, donnant accès au tarif Pass. Disponible sur demande au guichet du Théâtre

 

la bande annonce :

 

 

 

Comme chaque année depuis 1960, le Prix du Brigadier récompense des personnalités du théâtre.

Parmi les lauréats, , la liste est longue, citons : Françoise Sagan, Maria Casarés, Pierre Brasseur, Pierre Dux, Pierre Fresnay, Eugène Ionesco, Jean Anouilh, Jean Le Poulain, Jeanne Moreau, Roman Polanski, Jean-Paul Belmondo, François Perrier, Francis Huster, Robert Hirsch, Raymond Devos, Fabrice Lucchini, Suzanne Flon, Claude Rich, Michel Galabru, Judith Magre, Jean Piat, Michel Bouquet, Philippe Tesson…. Cette année ce sont 2 comédiennes qui ont été mises à l’honneur : Marina Hands et Francine Bergé.

Qu’est-ce qu’un Brigadier? tout simplement le bâton avec lequel on frappait les 3 coups avant le lever de rideau, coutume qui n’est plus souvent utilisée actuellement.

Certains comédiens, comme Michel Galabru, nous avaient offert un discours absolument hilarant. Sans oublier Michael Lonsdale : http://www.onsortoupas.fr/le-prix-du-brigadier-2017-cetait-au-theatre-montparnasse/

Cette année le rire ne manque pas avec les discours de Marina Hands, aux côtés de Bruno Julliard ( Mairie de Paris) et Danielle Mathieu-Bouillon, présidente de la Cérémonie de 1983, sur la scène du très beau Théâtre Montparnasse.

Puis l’acceptation de Francine Bergé :

 

 

 

Rating:

Michel Bouquet est une fois encore à l’affiche du Théâtre Hébertot, et pour notre plus grand plaisir.

hebertot_40x60_A_TORT_170915.indd

Écrite par Ronald Harwood, scénariste du film Le Pianiste, la pièce À Tort Et À Raison nous fait revenir en 1946 à Berlin. Michel Bouquet joue Wilhelm Furtwängler à l’heure de la défaite nazie. L’immense comédien prête ici toute sa force d’interprétation à un chef d’orchestre renommé, accusé de compromission avec le régime nazi. Bien décidé à prouver la culpabilité de l’artiste, le commandant américain Steve Arnold, interprété par Francis Lombrail, interroge Wilhelm Furtwängler sans relâche. Pourquoi Furtwängler n’est-il pas parti ? Pourquoi n’a-t-il pas abandonné son orchestre et ses musiciens ? On reproche à ce dernier d’avoir continué à diriger la Philharmonie durant le régime hitlérien et d’avoir fraternisé avec le dictateur, bien qu’il ait été blanchi par un premier examen.

PhotoLot ART33 PhotoLot ART13 PhotoLot ART18 PhotoLot ART22

Un texte bien écrit, avec une traduction française de Dominique Hollier, et on passe une soirée formidable avec ces deux comédiens, secondés par Juliette Carré, Didier Brice, Margaux Van Den Plas et Damien Zanoly. La mise en scène de George Werler  est sobre, qui sait mettre en valeur les comédiens. Certes hormis Michel Bouquet et Francis Lombrail, deux autres comédiens sont omniprésents, Juliette Carré et Didier Brice, qui sont la secrétaire et un aide de camp venu  seconder  Steve Arnold. C’est avec des pièces comme celle là que l’on donne envie d’aller au théâtre, et pas seulement pour y rire, mais pour réfléchir. La salle est comble chaque soir, et l’ovation est amplement méritée. C’est certainement une des meilleures pièces de cette seconde partie de saison. Ne manquez surtout pas l’occasion de venir faire un triomphe à cette troupe, et plus particulièrement à un des plus grands acteurs qui soient.

PhotoLot ATR34 PhotoLot ATR03 PhotoLot ART32 PhotoLot ART30

 

Toutes les photos : @ LOT

A Tort et à raison, c’est au théâtre Hébertot

durée 1h45 environ

matinées dimanche à 17h00, soirées le lundi à 21h00

Tarifs : de 17 à 50€,

 

La 28ème nuit des Molières se déroulera le lundi 23 Mai sur France 2, sous l’égide du nouveau président : Jean-Marc Dumontet, avec Alex Lutz en Maître de cérémonie

onsort oupas018

La soirée se déroulera ainsi: tout d’abord une pièce de théâtre sera diffusée en direct, suivie de la cérémonie.

Voilà la liste des nommés (en rouge mon choix personnel, qui n’engage que moi!)

Molière du théâtre privé:

Fleur de Cactus au théâtre Antoine…………http://www.onsortoupas.fr/fleur-de-cactus-catherine-frot-irresistible-un-must-au-theatre-antoine-pour-une-serie-limitee-de-representations/

Les Cavaliers au théâtre La Bruyère

L’être ou pas, au théâtre Antoine

Qui a peur de Virginia Wolf au théâtre de l’Oeuvre

Molière du Théâtre public:

20.000 lieux sous les mers au thgéâtre du vieux Colombier

Ca Ira (1) fin de Louis au Théâtre des Amandiers- Nanterre

Lucréce Borgia à la Comédie Française

Vu du Pont au Théâtre de l’Odéon

Molière de la Comédie :

Fleur de Cactus de Pierre Barillet et Jean-Pierre Grédy, mise en scène de Michel Fau……..http://www.onsortoupas.fr/fleur-de-cactus-catherine-frot-irresistible-un-must-au-theatre-antoine-pour-une-serie-limitee-de-representations/

Les Faux British de Henry Lewis, Jonathan Sayer et Henry Shields théâtre Tristan Bernard  (actuellement au Théâtre St Georges)

Maris et femmes de Woody Allen, mise en scène de Stéphane Hillel

Momo de Sébastien Thiéry , mise en scène de Ladislas Chollat………….http://www.onsortoupas.fr/momo-cest-du-delire-avec-des-comediens-et-un-auteur-bourres-de-talent/

Molière de la création visuelle:

20.000 lieux sous les mers, mise en scène Christian Hecq et Valérie Lesort

Fleur de Cactus au théâtre Antoine

La Dame Blanche de Sébastien Azzopardi (aussi metteur en scène) et Sacha Domino, Théâtre du Palais Royal………….http://www.onsortoupas.fr/la-dame-blanche-une-nouvelle-forme-de-theatre-melange-de-thriller-et-de-fantastique-cest-au-theatre-du-palais-royal/

Un Certain Charles Spencer de et mise en scène de Daniel Colas, Théâtre Montparnasse…………http://www.onsortoupas.fr/un-certain-charlie-spencer-chaplin-c-est-au-theatre-montparnasse/

Molière du spectacle musical :

CATS au théâtre Mogador………http://www.onsortoupas.fr/cats-la-comedie-musicale-a-mogador-chimene-badi-dans-le-role-de-grizabella-du-28-avril-au-3-juin/

Irma La douce au théâtre de la Porte St Martin

Kiki le Montparnasse des années folles au théâtre de la Huchette

Les Fiancés de Loches au Théâtre du palais Royal

Molière de l’humour:

Alex Lutz

Laurent Gerra……http://www.onsortoupas.fr/laurent-gerra-a-lolympia-de-loin-le-plus-grand-et-le-plus-talentueux/

Sophie Aram

Stéphane Guillon

Valérie Lemercier

Molière du jeune public :

Aladin au Théâtre du Palais Royal

La petite fille aux allumettes au Théâtre du Gymnase

Pinocchio au Théâtre de l’Odéon

Raiponce et le Prince Aventurier au Théâtre de la Porte St Martin

Molière Seul en scène :

Ancien malade des hôpitaux de Paris théâtre de l’Atelier

Les Chatouilles (ou la danse de la colère) Théâtre du Petit Montparnasse

Maligne Théâtre de la Porte st Martin

Une vie sur mesure Théâtre Tristan Bernard

Molière du Comédien dans un spectacle Théâtre Public

Charles Berling (Vu Du Pont)

Christian Hecq (20.000 lieux sous les mers)

Denis Lavant (Les Fourberies de Scapin)

François Marthouret (Les affaires d’Octave Mirbeau)

Michel Vuillermoz (Cyrano de Bergerac)

Molière de la comédienne dans un spectacle Théâtre public:

Catherine Hiegel (Le retour du désert)

Dominique Blanc (Les Liaisons Dangereuses)

Francine Bergé ((Bettencourt Boulevard )

Isabelle Huppert (Phèdres »s »)

Molière du Comédien dans un spectacle Théâtre Privé:

Michel Aumont (Le roi Lear)……….http://www.onsortoupas.fr/le-roi-lear-une-performance-dacteurs-et-une-mise-en-scene-decalee-au-theatre-de-la-madeleine/

Michel Bouquet (A Tort et à raison)…….http://www.onsortoupas.fr/a-tort-et-a-raison-avec-michel-bouquet-cest-au-theatre-hebertot/

Michel Fau (Fleur de Cactus)

Wladimir Yordanoff ‘Qui a peur de Virginia Wolf)

Molière de la Comédienne dans un spectacle Théâtre Privé:

Catherine Frot (Fleur de Cactus)……………..http://www.onsortoupas.fr/fleur-de-cactus-catherine-frot-irresistible-un-must-au-theatre-antoine-pour-une-serie-limitee-de-representations/

Dominique Valadié (Qui a peur de Virginia Wolf)

Léa Drucker (Un amour qui ne finit pas)

Muriel Robin ( Momo)…………http://www.onsortoupas.fr/momo-cest-du-delire-avec-des-comediens-et-un-auteur-bourres-de-talent/

Molière du comédien dans un second rôle :

Didier Brice (A Tort et à raison)

Jean-Michel Dupuis (Le Mensonge)

Pierre François Garel ( Qui a peur de Virginia Wolf)

Sébastien Thiéry (Momo)…………..http://www.onsortoupas.fr/momo-cest-du-delire-avec-des-comediens-et-un-auteur-bourres-de-talent/

Thierry Lopez (Avanti!)………….http://www.onsortoupas.fr/avanti-une-excellente-comedie-aux-theatre-des-bouffes-parisiens/

Molière de la Comédienne dans un second rôle:

Anne Bouvier (Le roi Lear)………….http://www.onsortoupas.fr/le-roi-lear-une-performance-dacteurs-et-une-mise-en-scene-decalee-au-theatre-de-la-madeleine/

Béatrice Agenin (Un Certain Charles Spencer)……http://www.onsortoupas.fr/un-certain-charlie-spencer-chaplin-c-est-au-theatre-montparnasse/

Michèle Garcia (La dame Blanche)…………http://www.onsortoupas.fr/la-dame-blanche-une-nouvelle-forme-de-theatre-melange-de-thriller-et-de-fantastique-cest-au-theatre-du-palais-royal/

Raphaeline Goupilleau (La Médiation)

Molière de l’auteur francophone vivant :

Jean-Claude griumberg (L’être ou pas)

Joël Pommerat ( Ca ira (1) fin de Louis

Léonore Confino (Le poisson belge)

Michel Vinaver (Boulevard Bettencourt)

Sébastien Thiéry (Momo)……http://www.onsortoupas.fr/momo-cest-du-delire-avec-des-comediens-et-un-auteur-bourres-de-talent/

Molière du metteur en scène d’un spectacle Théâtre Public :

Christian Hecq et Valérie Lesort ( 20.000 lieux sous les mers)

Eric Ruf (Roméo et Juliette)

Ivo Van Hove  (Vu du Pont)

Joel Pommerat ( Ca ira (1) fin de Louis

Molière du Metteur en Scène d’un spectacle Théâtre Privé:

Alain Françon (Qui a peur de Virginia Wolf)

Eric Bouvron / Anne Bourgeois (Les Cavaliers)

Michel Fau (Fleur de Cactus)

Sébastien Azzopardi (La Dame Blanche)…………..http://www.onsortoupas.fr/la-dame-blanche-une-nouvelle-forme-de-theatre-melange-de-thriller-et-de-fantastique-cest-au-theatre-du-palais-royal/

Molière de la révélation féminine:

Andrée Bescond (Les Chatouilles)

Géraldine Martineau (Le Poisson Belge)

Mathilde Bisson (Fleur de Cactus)

Ophélia Kolb (La Médiation)

Molière de la révélation masculine:

Alexis Moncorgé (Amok)……….http://www.onsortoupas.fr/amok-de-stefan-zweig-avec-alexis-moncorge-cest-au-petit-theatre-de-poche-montparnasse/

Julien Dereims (Libres sont les Papillons)………….http://www.onsortoupas.fr/libres-sont-les-papillons-une-belle-piece-avec-un-comedien-epoustouflant/

Nicolas Martinez (Ca n’arrive pas qu’aux autres)……….http://www.onsortoupas.fr/ca-narrive-pas-quaux-autres-au-cafe-de-la-gare-delirant-dejante-un-vrai-coup-de-coeur/

Thierry Lopez (Avanti!)…………http://www.onsortoupas.fr/avanti-une-excellente-comedie-aux-theatre-des-bouffes-parisiens/

Dans cette catégorie j’ai du mal à choisir, tous 4 sont excellents, dans des registres différents, les deux premiers dans un registre plus dramatique, les deux autres dans la comédie. Tous le méritent!

Résultats le lundi 23 Mai en seconde partie de soirée

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le prix du brigadier? mais qu’est-ce donc?

C’est certainement la question que vous vous posez si vous ne faites pas partie du microcosme du théâtre. Alors, vu que cela mérite une explication, la voici: Le prix du Brigadier, fondé en 1960 par l’Association de la Régie théâtrale, récompense une personnalité du monde du théâtre. Le dramaturge Jean Anouilh, après avoir refusé tous les honneurs officiels, déclara qu’à ses yeux, la seule récompense valable était le prix du Brigadier qui lui fut remis en 1971. Chaque année depuis 1960 un jury représentatif décerne ce prix. La présidente de ce jury depuis 1983 est Danielle Mathieu-Bouillon. Le prix a été attribué à de très grands noms du théâtre comme : Françoise Sagan, Pierre Fresnay, Pierre Brasseur, Marcel Marceau, Eugène Ionesco, Jean Le Pöulain, Jeanne Moreau, Roman Polanski, Serge Lama, Jean Paul Belmondo, Francis Huster, Robert Hirsch, Raymond Devos, François Périer, Claude Rich, Michel Galabru, pour n’en citer que quelques uns.

de gauche à droite : Marie France Mignal, Michel Bouquet, Florian Zeller, Bruno Julliard et Danielle Mathieu-Bouillon

de gauche à droite : Marie France Mignal, Michel Bouquet, Florian Zeller, Bruno Julliard et Danielle Mathieu-Bouillon

IMG_8239IMG_8093

Cette année le prix a été remis à deux personnalités : l’auteur Florian Zeller ( pour Le Père, actuellement à l’affiche de la Comédie des Champs Elysées) ainsi qu’à Michel Bouquet qui reçoit ce brigadier d’honneur pour l’ensemble de sa carrière.

La cérémonie s’est déroulée devant un parterre de personnalités du spectacles, de directeurs de théâtre, et sur scène, l’adjoint au maire chargé de la culture, Bruno Julliard, remettait les brigadiers en compagnie de la présidente et de Marie France Mignal la dynamique directrice du Théätre Saint Georges.

Voici quelques photos de cette remise de prix .

IMG_8169 IMG_8186

Michel Bouquet, Danielle Mathieu-Bouillon, Florian Zeller et Marie France Mignal

Michel Bouquet, Danielle Mathieu-Bouillon, Florian Zeller et Marie France Mignal

IMG_8218

IMG_8220

TOUTES LES PHOTOS : @ Guy Courthéoux  onsortoupas.fr    Tous droits réservés.   Aucune utilisation sans mention de ces copyrights.